Drouot.com>Arts d'Asie

Arts d'Asie

De l’Inde au Japon, en passant par la Chine, la Corée et les pays d’Asie du Sud-Est, les ventes aux enchères en ligne d’Arts d’Asie proposent un vaste panorama des arts d’Extrême-Orient.
sculpture, peintures et objets d’art du néolithique à nos jours sont accessibles dans des ventes live et des ventes online.
En particulier les trésors de l’empire du Milieu : céramiques des dynasties chinoises Tang et Song, porcelaines « bleu et blanc » des dynasties Yuan, Ming et Qing, objets en jade des dynasties Ming et Qing, peintures de la dynastie Tang, chevaux des dynasties Han et Tang, objets de lettrés.
Les amateurs trouveront aussi dans les ventes aux enchères d’arts asiatiques des bronzes dorés bouddhiques, des estampes et des objets en laque du Japon, des statuettes. Indiennes en bronze, des céramiques coréennes, etc.
Le saviez-vous ? Dopés par l’émergence rapide des grandes fortunes en Chine, les Arts d’Asie sont montés en puissance depuis 2005, et la fièvre asiatique s’est emparée des enchères de Hong Kong à Paris. Ainsi à l’Hotel Drouot en décembre 2016, un cachet impérial chinois d'époque Qianlong (1736-1795) estimé entre 800 000 et 1 million d’euros s’était envolé à 21 millions d'euros, un record mondial !Retrouvez sur Drouot.com les plus belles ventes aux enchères en ligne d’art d’asie à Paris, dans toute la France et à l’étranger (Angleterre, Allemagne, Espagne, Italie, Belgique, Suisse, Etats-Unis, etc.)

Voir plus

Lots recommandés

‘LEOPARD AND MAGPIES’, EX ADOLPHE STOCLET COLLECTION - LÉOPARD ET PIES", EX COLLECTION ADOLPHE STOCLET Veuillez noter que ce lot est vendu sans réserve. 本拍品不設底價 Corée, dynastie Joseon (1392-1897), 19e siècle. Encre, aquarelle et gouache sur soie, monté sur carton, dans un cadre en bois laqué or. Finement peint, un léopard tacheté se tient de quatre pieds au milieu de rochers, d'herbes et de feuilles, au-dessous de deux pies en vol. Provenance : De la collection d'Adolphe Stoclet, puis de la famille Stoclet. Adolphe Stoclet (1871-1949) était un ingénieur belge, un financier et un collectionneur réputé. Issu d'une famille de banquiers belges, il devient directeur de la Société générale de Belgique à la mort de son père. Il a épousé Suzanne Stevens (1874-1960), fille du critique d'art, historien, collectionneur et marchand Arthur Stevens (1825-1909) et nièce du peintre Alfred Stevens (1823-1906). Les Stoclet étaient liés aux cercles artistiques d'avant-garde de Paris et de Vienne, où ils ont rencontré Josef Hoffmann (1870-1956), qui a conçu le célèbre Palais des Stoclet à Bruxelles. Gustav Klimt (1862-1916) a peint les peintures murales de la salle à manger. Le Palais Stoclet, aujourd'hui classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, était le cadre somptueux de l'une des plus importantes collections d'art éclectique de tous les temps, qui comprenait des sculptures égyptiennes et chinoises, des peintures italiennes médiévales et des objets en métal, des émaux et des reliques, ainsi que de l'art byzantin et précolombien. État de conservation : Bon état avec une usure mineure, de petites salissures, des plis, de petites déchirures, de minuscules pertes. Le cadre présente une certaine usure, des fissures dues à l'âge et une réparation mineure à un coin. Dimensions de l'image : 211 x 114,5 cm : Taille de l'image 211 x 114,5 cm, Taille y compris le cadre 220 x 124 cm Les Kkachi pyobeom, peintures représentant des pies et des léopards, étaient un motif important de l'art populaire minhwa de la période Joseon. Le léopard représente l'autorité et les yangban aristocratiques, tandis que la pie digne représente les gens du peuple. Ces peintures étaient donc une satire de la structure hiérarchique de la société féodale de Joseon. Comparaison avec un musée : Comparez une peinture apparentée représentant un léopard et une pie au Museum of Far Eastern Anitquities de Stockholm.

Estim. 1 500 - 3 000 EUR

A GE-TYPE VASE, FANGHU, FIRST HALF OF THE 18TH CENTURY 十八世紀上半葉仿哥窯貫耳壺 - VASE DE TYPE GE, FANGHU, PREMIÈRE MOITIÉ DU 18E SIÈCLE 十八世紀上半葉仿哥窯貫耳壺 Veuillez noter que ce lot est vendu sans réserve. 本拍品不設底價 Chine, 1700-1750. De section rectangulaire, le corps en forme de poire s'élève à partir d'un pied court et légèrement étalé jusqu'à un col légèrement cintré, les côtés étant flanqués d'une paire de poignées à oreilles, recouvert d'une glaçure gris-bleu suffoquée d'une matrice de craquelures gris foncé, dorées et transparentes. La nature épaisse et vitreuse de la glaçure est typique de la première moitié du XVIIIe siècle. Le large pied rectangulaire n'est pas émaillé, ce qui laisse apparaître la céramique brun foncé. Provenance : Commerce français. État de conservation : Excellent état avec une usure ancienne mineure et des irrégularités de cuisson, y compris des piqûres et des renfoncements de glaçure distincts près du bord à l'intérieur et à l'extérieur. Poids : 820,8 g Dimensions de l'objet : Hauteur 20 cm Les craquelures sur ce vase sont connues sous le nom de jinsi tiexian (fil d'or et fil de fer) et ont été délibérément induites au cours du processus de refroidissement, puis mises en évidence par la coloration. La glaçure et l'habillage noir sont des imitations conscientes de la vaisselle Ge de la dynastie Song. Littérature : Voir le catalogue de l'Exposition internationale d'art chinois, 1935-6, n° 876, dans la collection de Sir Percival David. Pour des exemples similaires de Yongzheng, voir le Catalogue de l'exposition spéciale de K'ang-hsi, Yung-cheng et Ch'ien-lung Porcelain Ware de la dynastie Ch'ing au Musée national du Palais, no. 63 ; Lam, Ethereal Elegance : Porcelain Vases of the Imperial Qing, The Huaihaitang Collection, no. 39, pp. 160-1 ; et Tie, The Complete Collection of Porcelain of Jiangxi Province : Porcelain of the Qing Dynasty (I), p. 113. À noter également le Catalogue d'une exposition spéciale de porcelaines monochromes de la dynastie Ch'ing au Musée national du Palais, n° 80, pour un exemple à glaçure Guan ; et Xu, Treasures in the Royalty : The Official Kiln Porcelain of the Qing Dynasty, p. 205, pour une version à glaçure rouille. Comparaison des résultats des ventes aux enchères : Type : Très proche Vente aux enchères : Christie's Paris, 13 décembre 2017, lot 69 Prix : 25 000 euros ou environ 29 000 euros ajustés à l'inflation au moment de la rédaction du présent document. Description : Un vase de type Ge, Fanghu, dynastie Qing, premier quart du 18ème siècle. Remarque de l'expert : Comparez la forme et la glaçure très proche, avec un craquelé bicolore similaire, et la taille (19 cm). Notez le bord évasé et le pied légèrement plus étalé. 十八世紀上半葉仿哥窯貫耳壺 中國,1700-1750年。器規整而不厚重,圓口,直頸,肩上飾貫耳,腹部下垂圓腹,高圈足微外撇。通體施繪仿哥釉,釉面細膩,開片,鐵足。 來源:法國古玩交易。 品相:狀況良好,有輕微磨損和燒製不規則,包括邊緣附近的凹坑和明顯的内外釉面凹陷。 重量:820.8 克 尺寸:高 20 厘米 文獻:見圖錄《International Exposition d'art chinois》,1935-6年,編號876,收藏於Sir Percival David。一件相近的雍正方壺,見《清康雍乾名瓷》,故宮博物院,編號63。Lam,《Ethereal Elegance : Vases en porcelaine de l'époque impériale Qing,The Huaihaitang Collection》,編號39,頁160-1。Tie,《The Complete Collection of Porcelain of Jiangxi Province : Porcelaine de la dynastie Qing (I)》,頁113。請注意一件官窯方壺,《清康雍乾名瓷》,編號80。一件銹釉方壺,Xu,《Treasures in the Royalty : La porcelaine de four officielle de la dynastie Qing》,頁205。 拍賣結果比較: 形制:非常相近 拍賣:巴黎佳士得,2017年12月13日,lot 69 價格:EUR 25,000(相當於今日EUR 29,000) 描述:清十八世紀初仿哥釉貫耳壺 專家評論:比較相近的外形和非常相近釉面,有兩種不同顏色的裂紋,以及尺寸(19厘米)。請注意緣口外翻和足部外撇。

Estim. 200 - 400 EUR

A FAMILLE VERTE ‘DRAGON’ SWEETMEAT SET, KANGXI PERIOD 康熙素三彩龍紋攢盤 - SERVICE À FRIANDISES "DRAGON" EN FAMILLE VERTE, PÉRIODE KANGXI 康熙素三彩龍紋攢盤 Veuillez noter que ce lot est vendu sans réserve. 本拍品不設底價 Chine, 1662-1722. Le plat central, de forme trilobée, est émaillé en vert, jaune, aubergine, noir et blanc de trois dragons sinueux et féroces poursuivant des perles flamboyantes au milieu de flammes vaporeuses. Le bord est orné d'un motif en diapason interrompu par des fleurs de prunier, l'extérieur est orné de tiges de bambou stylisées. Les six plats environnants en forme d'éventail avec des bords supérieurs feuillagés sont décorés de la même façon avec un seul dragon chacun. (7) Note de l'expert : Il est extrêmement rare de trouver un ensemble complet de sept pièces de la période Kangxi dont la porcelaine biscuitée et les émaux sont dans un état aussi parfait. Provenance : Stefanos Lagonico, Alexandrie, puis par filiation sur plusieurs générations dans la même famille. Chaque plat porte une ancienne étiquette imprimée et manuscrite "No. 4603" à la base. Stefanos Lagonico était un membre de la riche communauté grecque d'Alexandrie dont la famille s'est installée en Égypte à la fin du XIXe siècle. Sa collection d'importantes céramiques d'Iznik a été constituée après la Première Guerre mondiale. Elle comprend principalement des assiettes et des cruches de la période classique (postérieure à 1570). Au moins six pièces de cette collection ont été incluses dans l'importante Exposition d'Art Musulman de 1925 à Alexandrie. Lagonico finit par quitter l'Égypte pour la Suisse, juste avant la montée du nationalisme et l'abolition des capitulations en mai 1937. Son fils Jean, importateur de fruits secs du Levant, hérita de la majeure partie de la collection et la conserva dans l'obscurité dans sa maison du sud de la France jusqu'à sa dispersion lors d'une vente aux enchères en 1991. État de conservation : Superbe état avec seulement une usure mineure, quelques défauts de cuisson et de légères rayures de surface. Poids : 389,6 g (le plat central) et 1 252 g (les six plats environnants au total) Dimensions : Diamètre 39,5 cm (total) et 19 cm (plat central), longueur 19 cm (chacun des six plats environnants) Comparaison des résultats de la vente aux enchères : Type : Très proche Vente aux enchères : Aguttes, Paris, 31 mai 2022, lot 66 Prix : EUR 20.150 EUR 20,150 Description : Ensemble de sept raviers en biscuit et émaux de la famille verte, XVIIIe Siècle : Ensemble de sept raviers en biscuit et émaux de la famille verte, XVIIIe Siècle, période Kangxi Commentaire d'expert : Comparez la forme très proche, le bandeau à diapason avec des fleurs de prunier, et la décoration de la famille verte sur la porcelaine en biscuit. Notez la taille similaire (40 cm). 康熙素三彩龍紋攢盤 中國,1662-1722年。此攢盤是由一個內盤和六個外盤共同組成葵花式,造型優美,設色雅緻明麗,構圖疏朗有致;綠地龍紋,線條挺拔,畫工精良。如此完好的康熙龍紋攢盤,實屬難得。 來源:亞歷山大港Stefanos Lagonico,在同一家族保存了幾代。每一個盤底都有一個打印並手寫的標籤No. 4603。 Stefanos Lagonico是富有的亞歷山大希臘社區的成員,他的家人在十九世紀後期定居在埃及。他的重要伊茲尼克陶瓷收藏是在第一次世界大戰後建立的,主要包括古典時期(1570 年後)的盤子和水壺。該系列中至少有六件作品曾在 1925. 年亞歷山大港藝術博覽會中展覽。後來,Lagonico 離開埃及前往瑞士,就在 1937 年 5 月民族主義興起和投降條約廢除之前。他的兒子 Jean 是黎凡特干果和堅果的進口商,他繼承了大部分藏品,並一直默默無聞地保存在他法國南部的房子裏,直到 1991 年開始被拍賣。 品相:狀況極佳,只有輕微的磨損、一些燒製缺陷和輕微的表面劃痕。 重量:内盤389.6克,六個外盤1,252 克 尺寸:直徑 39.5 厘米(總),内盤19 厘米,外盤分別19 厘米 拍賣結果比較: 形制:非常相近 拍賣:巴黎Agutte,2022年5月31日,lot 66 價格: EUR 20,150 描述:康熙素三彩攢盤 專家評論:比較非常相近的外型、梅花邊裝飾、素三彩。請注意相似的尺寸(40厘米)。

Estim. 800 - 1 500 EUR

A RARE AND MASSIVE TURQUOISE-GLAZED FIGURE OF A BUDDHIST LION, QING DYNASTY 清代綠松石色釉坐獅 - RARE FIGURE MASSIVE DE LION BOUDDHISTE EN VERRE TURQUOISE, DYNASTIE QING 清代綠松石色釉坐獅 Veuillez noter que ce lot est vendu sans réserve. 本拍品不設底價 Note de l'expert : Ce lion bouddhiste turquoise appartient à un groupe de statues spécialement commandées pour servir de gardiens et a très probablement été réalisé pour un temple important. Peu de sculptures apparentées aux proportions aussi massives ont survécu, ce qui rend le présent lot extrêmement rare. Chine, vers le 17e-18e siècle. Superbement modélisé en deux parties distinctes, la figure et la base. La bête, appuyée sur une boule de brocart, regarde droit devant elle avec une expression alerte, des pupilles sombres, la bouche ouverte révélant des dents et des crocs acérés, son visage est détaillé avec des moustaches soigneusement incisées et des poils hérissés autour de la bouche et des sourcils, sous trois cornes en spirale sur le front, flanquées d'oreilles tombantes. La crinière finement incisée et les pattes avant sont également ornées de pointes et de pointillés, et la longue queue touffue s'enroule sinueusement vers le haut. Le lion porte un collier avec des médaillons floraux suspendant des clochettes et des glands. (2) Provenance : Commerce français. Acquis auprès d'une succession lyonnaise. État de conservation : Usure ancienne attendue et irrégularités de fabrication, telles que renfoncements de la glaçure, écaillage de la glaçure et fissures de cuisson. Rayures superficielles, petites pertes et réparations mineures. Dans l'ensemble, l'objet est exceptionnellement bien présenté. Poids : 36,6 kg Dimensions de l'objet : Hauteur 105,3 cm L'imposant lion mâle assis sur ses pattes repose sur un socle rectangulaire à la taille, modelé séparément, décoré de rinceaux feuillagés et soutenu par un tablier en forme. L'ensemble est recouvert d'une riche glaçure turquoise lustrée. Comme en Occident, le lion était considéré en Chine comme le roi des animaux et était un symbole de protection, d'harmonie, de bénédiction et de rang élevé. En tant que défenseurs de la loi bouddhiste et protecteurs des édifices sacrés, les lions étaient placés à l'entrée des temples, des sanctuaires et parfois des résidences privées. Elles étaient généralement placées par paires, le mâle (tenant une boule de brocart) à gauche et la femelle (avec un lionceau) à droite. Comparaison des résultats d'enchères : Type : Relatif à la vente aux enchères Vente aux enchères : Christie's New York, 5 juin 2004, lot 201 Prix : USD 83.650 ou env : 83 650 USD ou environ 127 000 EUR convertis et ajustés à l'inflation au moment de la rédaction du présent document. Description : Paire de figures de lions bouddhistes sur socle, en céramique chinoise turquoise, aubergine et ocre-glacée, dynastie Ming. Remarque de l'expert : Comparer le sujet et le modelage. Notez la taille (134,6 cm), les glaçures aubergine et ocre supplémentaires, et le fait que le lot comprend une paire. Notez également que cet exemple date d'une période antérieure à celle du présent lot. 清代綠松石色釉坐獅 中國,約十七至十八世紀。太獅坐姿端正,直視前方,神情警惕,昂首張嘴,似乎正發出兇猛的吼聲,露出舌頭和獠牙,雙眼圓睜,鬃毛捲曲,尾巴上捲,胸前戴著項圈。通體覆蓋著鮮艷的綠松石色釉。(2) 來源:法國古玩交易,據説來自里昂舊藏。 品相:磨損和製造不規則,例如釉面凹陷、釉面剝落和燒製裂紋。表面淺劃痕、小缺損和輕微舊修。 重量:36.6 公斤 尺寸:高 105.3 厘米 拍賣結果比較 : 形制:相近 拍賣:紐約佳士得,2004年6月5日,lot 201 價格:USD 83,650(相當於今日 EUR 127,000) 描繪:一對明代綠松石和茄子色和赭色釉坐獅 專家評論:比較相近的主題和模型。請注意尺寸(134.6 厘米),但有茄子色和赭色釉,以及此為一對。請注意年代較早。

Estim. 500 - 1 000 EUR

A WOOD MANUSCRIPT COVER DEPICTING PADMASAMBHAVA, TIBET, 13TH-15TH CENTURY - COUVERTURE DE MANUSCRIT EN BOIS REPRÉSENTANT PADMASAMBHAVA, TIBET, 13E-15E SIÈCLE Veuillez noter que ce lot est vendu sans réserve. 本拍品不設底價 Finement sculpté en relief, Padmasambhava est assis en dhyanasana sur un piédestal de lotus, tenant son emblématique khatvanga (trident), un bol à aumônes et un vajra, vêtu d'un costume royal avec une couronne et un châle fluide, encadré par l'écriture Lanydza (Ranjana) à l'intérieur d'une bordure rectangulaire. L'un des bords est sculpté de trois bouddhas flanqués de stupas avec un personnage de chaque côté. Inscriptions : À une extrémité du bord sculpté, "Ka", et à l'autre, "Khang". Provenance : D'une importante collection privée allemande, rassemblée dans les années 1970 et 1980 et acquise en partie auprès de Schoettle Ostasiatika. État de conservation : Bon état avec une usure ancienne, des fissures dues à l'âge, des entailles, des éraflures, de petites pertes, un léger biseau usé au dos et un gauchissement. Le bois présente une riche patine naturelle. Poids : 734 g Dimensions : 43 x 15,4 cm 43 x 15,4 cm Padmasambhava (littéralement "né du lotus" en sanskrit), également connu sous le nom de Guru Rinpoché parmi les Tibétains, est considéré comme l'un des principaux maîtres à avoir introduit le bouddhisme au Tibet et à avoir enseigné les tantras au VIIIe siècle. Il est représenté sous de nombreuses formes, avec des noms différents représentant les aspects extérieurs, intérieurs et secrets de son être spirituel, le changement de nom suivant la chronologie de sa vie. Au Ve siècle avant J.-C., le Bouddha Shakyamuni est arrivé en tant que fondateur du bouddhisme. Ses enseignements ont été repris par le Sutrayana et le Tantryana. Au 8e siècle, Padmasambhava a personnifié le principe du gourou, la voie rituelle du bouddhisme et le cœur du bouddhisme vajrayana. Ils sont illustrés par l'épanouissement de ce dernier après son introduction au Tibet et dans l'Himalaya entre le 7e et le 11e siècle. En raison de ses enseignements et de sa contribution, Padmasambhava est connu sous le nom de "second Bouddha".

Estim. 250 - 500 EUR

A GILT-DECORATED POWDER-BLUE-GROUND ‘THREE STAR GODS’ ROULEAU VASE, KANGXI PERIOD 康熙霽藍釉描金《福祿壽三星》棒槌瓶 - VASE ROULEAU "TROIS DIEUX ÉTOILÉS" À DÉCOR DORÉ SUR FOND BLEU POUDRE, PÉRIODE KANGXI 康熙霽藍釉描金《福祿壽三星》棒槌瓶 Veuillez noter que ce lot est vendu sans réserve. 本拍品不設底價 Chine, 1662-1722. Peinture magistrale en fine dorure représentant les trois dieux des étoiles (sanxing) entourés de garçons souriants dans un jardin clôturé avec des pins et des rochers, alors que la lune brille dans le ciel au-dessus des branches de pin où une seule chauve-souris vole dans le ciel nocturne. Shoulao tient une longue canne, suspend une double gourde dans une main et une pêche dans l'autre, près de deux gracieux cerfs et d'une grue, tandis que Fu (Jupiter) se tient à ses côtés, vêtu d'un habit d'érudit officiel et tenant un parchemin. Les garçons qui l'entourent portent des offrandes aux dieux, notamment un sceptre ruyi et de l'encens. Provenance : Collection de Milton Drexel Rutherford (1894-1976), puis par filiation au sein de la famille. Deux étiquettes anciennes, '59' et '231', sous l'épaule. Milton Drexel (Rex) Rutherford était un ancien combattant et un ingénieur américain. Il vivait et travaillait à Chicago, où il creusait les tunnels du métro de la ville. Sa collection prolifique a débuté lorsqu'un client lui a offert un artefact d'Asie orientale, ce qui a déclenché sa passion pour l'art asiatique, notamment les céramiques Kangxi ainsi que le travail du métal et les laques japonaises. État de conservation : Superbe état avec seulement une usure mineure et des irrégularités de cuisson négligeables. Extrêmement rare dans un tel état de conservation. L'or, en particulier, ne présente que de faibles frottements et a acquis au fil des siècles sa patine typique, si recherchée par les collectionneurs avertis. Poids : 4,184 g Dimensions de l'objet : Hauteur 47,6 cm L'épaule est ornée d'une bande en forme de clé de voûte sous une bande de têtes de ruyi, suivie de deux bandes de motifs géométriques à la base du col, et d'une bande en forme de pièce de monnaie le long du bord galbé. Le col du vase est peint de panneaux renfermant des poissons et des oiseaux ainsi que des caractères Shou sur fond de feuillage au-dessus de fleurs de lotus. Comparaison bibliographique : Comparez un vase apparenté décoré de fleurs, d'oiseaux et d'un poème, daté de 1709 par inscription, d'une hauteur de 44,5 cm, conservé au Metropolitan Museum of Art, numéro d'accession 79.2.153, illustré dans Oriental Ceramics, The World's Great Collections, Tokyo, 1977, Vol. 12, fig. 141. Comparer avec un vase bleu poudre apparenté dans The Art of China de Hugo Munsterberg, Vermont, 1972, fig. 100. Comparaison des résultats des ventes aux enchères : Type : Très proche Vente aux enchères : Christie's New York, 19 mars 2015, lot 457 Le prix : 125 000 USD ou environ 150 000 EUR convertis et ajustés à l'inflation au moment de la rédaction du présent document Description : Vase rouleau à décor doré sur fond bleu poudre, dynastie Qing, période Kangxi Remarque de l'expert : Noter la taille quasi identique (46,5 cm). 康熙霽藍釉描金《福祿壽三星》棒槌瓶 中國,1662-1722年。盤口,短直頸,圓折肩,圓筒狀長腹,圈足。通體施霽藍釉,描金繪製了福祿壽三星,四周富貴花卉、假山、樹與仙鹿,童子戲耍,空中蝙蝠飛翔,侍從手端吉果。頸部描金可見 "壽 "字,開光處描繪花鳥圖。壺口修飾錢幣紋,肩部飾如意紋與雷紋。畫面富貴華麗,細節生動。 來源:Milton Drexel Rutherford (1894-1976) 收藏,在同一家族保存至今。瓶肩下貼著兩標籤個'59' 與 '231'。 Milton Drexel (Rex) Rutherford是一位美國退伍軍人和工程師。 他在芝加哥生活和工作,為該市的地鐵挖掘隧道。一位客戶送給他一件來自東亞的文物,激發了他對亞洲藝術品收藏的熱情,他的收藏中包括康熙陶瓷以及日本金屬製品和漆器。 品相:狀況極佳,只有輕微的磨損和可忽略不計的燒製不規則現象。描金幾乎沒有磨損。外部有包漿。 重量:4,184 克 尺寸:高 47.6 釐米 文獻比較: 比較一件相近的1709年霽藍釉描金花鳥詩文棒槌瓶,高44.5 釐米,收藏於大都會藝術博物館,館藏編號79.2.153,見Oriental Ceramics,《The World's Great Collections》,東京,19年,卷十二,圖141。比較一件相近的藍地瓶,見《Hugo Munsterberg's The Art of China》,佛蒙特,1972年,圖100。 拍賣結果比較: 形制:非常相近 拍賣:紐約佳士得,2015年3月19日,lot 457 價格:USD 125,000(相當於今日EUR 150,000) 描述:清康熙灑藍地描金開光山水圖棒槌瓶 專家評論:請注意幾乎相同的尺寸(46.5 厘米)。

Estim. 4 000 - 8 000 EUR

A SILK EMBROIDERED DRAGON PANEL IN TWO-TONE GOLD, CHINA, 19TH CENTURY 十九世紀刺繡雙色金線龍紋掛幅 - PANNEAU DE DRAGON EN SOIE BRODÉE EN DEUX TONS D'OR, CHINE, 19E SIÈCLE 十九世紀刺繡雙色金線龍紋掛幅 Veuillez noter que ce lot est vendu sans réserve. 本拍品不設底價 Finement brodé au point de satin et au fil d'or bicolore, un féroce dragon à cinq griffes se tortille autour d'une perle flamboyante sur un fond rouge. La bête mythique enroulée, aux écailles bien détaillées, aux yeux injectés de sang et à la crinière ondulée, est entourée de nuages colorés en forme de lingzhi, la partie inférieure de son corps masquant partiellement le diagramme terrestre, les vagues déferlantes et la bande de lishui. Notez la bordure de brocart finement exécutée. Provenance : Commerce français. État de conservation : Excellent état avec seulement une usure mineure, quelques fils détachés, de minuscules fissures, et une légère salissure au cadre de brocart. Au dos, agrafé à une pièce de carton, mais non couché. Dimensions : 90,2 x 88,5 cm : 90,2 x 88,5 cm Comparaison des résultats d'enchères : Type : Relatif Vente aux enchères : Christie's Londres, 12 mai 2015, lot 202 Prix : GBP 5,250 ou environ EUR 9,000 converti et ajusté à l'inflation au moment de la rédaction. Description : Un panneau brodé de " dragons jumeaux " sur fond jaune, fin du 19ème siècle Commentaire d'expert : Comparez les dragons similaires en fil d'or bicolore. Notez la taille plus petite du panneau (62,2 x 62,2 cm). 十九世紀刺繡雙色金線龍紋掛幅 紅地緞紋針和雙色金線精美刺繡,一條矯健五爪云龍,繞著一顆寳珠,龍鱗細緻,大眼圓睜,鬃毛呈波浪狀飛舞,五彩如意祥雲,龍身下方可見江崖麗水紋。 來源:法國古玩交易。 品相:狀況極佳,僅有輕微磨損與線頭鬆脫、微小的裂痕以及錦框上的輕微污漬。背面釘在一塊紙板上。 尺寸:90.2 x 88.5 厘米 拍賣結果比較: 形制:相近 拍賣:倫敦佳士得,2015年5月12日,lot 202 價格:GBP 5,250(相當於今日EUR 9,000) 描述:十九世紀末期黃地金線雙龍紋刺繡掛幅 專家評論:比較相似的金線雙龍紋。請注意尺寸較小 (62.2 x 62.2 厘米)。

Estim. 250 - 500 EUR

A SILK EMBROIDERED ‘MECHANICAL CLOCK TRIBUTE’ FRAGMENT, CHINA, 1680-1720 1680-1720年刺繡《外朝人物進貢鐘錶》殘片 - FRAGMENT D'HOMMAGE À UNE HORLOGE MÉCANIQUE BRODÉ EN SOIE, CHINE, 1680-1720 1680-1720年刺繡《外朝人物進貢鐘錶》殘片 Veuillez noter que ce lot est vendu sans réserve. 本拍品不設底價 De forme rectangulaire, finement brodé au point de satin de fils de soie et d'or pour représenter deux émissaires étrangers d'origine persane et mongole, respectivement, au milieu de rochers, de bambous, de fleurs de lotus et d'un arbre. Les émissaires, vêtus de robes élaborées décorées de rondeaux et de fleurs de lotus, portent des hommages sous la forme d'une grande branche de corail et d'une horloge de table, cette dernière étant finement décorée de fleurs de lotus cousues d'or, de motifs de tête de ruyi, de deux aiguilles en or et d'un fleuron en forme de bourgeon. Provenance : Commerce anglais. Acquis dans une propriété privée où il se trouvait depuis environ 1920, de réputation familiale. État de conservation : Bon état, en rapport avec l'âge, présentant une usure ancienne, des fils lâches, de légères taches, une décoloration, de petites déchirures et des pertes évidentes. Malgré sa nature fragmentaire, cette pièce est extraordinairement bien exposée. Dimensions de l'œuvre : Taille de l'image 58.5 x 43.7 cm, Taille avec cadre 66 x 51 cm Encadré derrière une vitre. (2) L'intérêt pour la collection d'horloges européennes à la cour de Chine a commencé à la fin de la dynastie Ming lorsque le missionnaire jésuite Matteo Ricci (1552-1610), dans un effort pour atteindre la capitale, a présenté à l'empereur Wanli en 1601 une montre et une horloge à carillon qui sonnait les demi-heures et les quarts d'heure. Ricci a utilisé cette horloge pour accéder aux plus hautes sphères de la société chinoise. Les horloges mécaniques figuraient parmi les cadeaux tributaires les plus précieux offerts aux courtisans chinois et finalement aux empereurs de la fin de la dynastie Ming et du début de la dynastie Qing. L'intérêt pour les horloges occidentales a atteint son apogée sous le règne de Kangxi, qui était fasciné par la science, la technologie et les mécanismes d'horlogerie élaborés de l'Occident. Des missionnaires jésuites comme Matteo Rippa (1682-1746) ont été impressionnés par l'immensité de la collection de Kangxi, qui comptait plus de 4 000 horloges. La notoriété des horloges en tant que tribut étranger a lentement décliné après la création de la première usine impériale d'horlogerie en 1732 par l'empereur Yongzheng. La peinture monumentale "Dix mille nations venant rendre hommage", réalisée sous le règne de Qianlong en 1761, ne mentionne pas les horloges en tant que tribut. L'empereur Qianlong a cependant continué à amasser ce qui est devenu la plus grande collection de montres et d'horloges de son règne ; il a commandé un grand nombre de ces horloges aux ateliers du palais impérial à Guangzhou. Selon un conservateur du musée du palais de Pékin, il y a "près de 1 600 pièces d'horlogerie dans la collection du musée du palais, toutes datant de la dynastie Qing". 1680-1720年刺繡《外朝人物進貢鐘錶》殘片 呈長方形,用絲線和金線刺繡,周圍有假山、竹子、蓮花和一棵樹。使者身著外朝長袍,鐘上飾有精美的纏枝蓮花、如意等紋飾。細節精美。 來源:英國古玩交易,購自據説建立於1920年的私人收藏。 有磨損、線頭鬆動、輕微污漬、褪色、小撕裂和明顯缺損。C1↩相:品相良好,有磨損、線頭鬆動、輕微污漬、褪色、小撕裂和明顯缺損。 尺寸:畫面58.5 x 43.7 厘米,總66 x 51 厘米 玻璃面裝框。(2)

Estim. 200 - 400 EUR

AN AGATE BOWL, SONG DYNASTY, CHINA, 960-1279 宋代瑪瑙碗 - BOL EN AGATE, DYNASTIE DES SONG, CHINE, 960-1279 宋代瑪瑙碗 Veuillez noter que ce lot est vendu sans réserve. 本拍品不設底價 Finement sculptée, les côtés arrondis peu profonds reposant sur un pied épais et s'élevant jusqu'à un bord évasé, la pierre translucide lumineuse est superbement polie et présente des tourbillons et des ondulations naturels de tons gris pâle à miel profond, avec des inclusions sombres éparses. La surface est magnifiquement polie, ce qui donne une impression d'onctuosité à l'ensemble. Provenance : De la collection personnelle de J. J. Lally, New York, États-Unis. Avec deux étiquettes de J. J. Lally, chacune portant le numéro "4154". James J. Lally est un antiquaire et un expert renommé, reconnu comme l'un des plus grands spécialistes de l'art chinois, qui a été un leader dans ce domaine pendant plus de 40 ans. Diplômé du Harvard College et de l'Université de Columbia, Lally a rejoint Sotheby's où il a occupé de nombreux postes au sein du département d'art chinois. En 1970, il a été nommé directeur des œuvres d'art chinoises chez Sotheby's à New York et à Hong Kong. En 1983, il a été nommé président de Sotheby's en Amérique du Nord. En 1986, il fonde sa galerie éponyme, J. J. Lally & Co, au 41 East 57th Street à New York, à quelques rues du MoMA, afin d'offrir des services de conseil aux collectionneurs passionnés. Lally se souvient avec émotion du moment où, peu de temps après l'ouverture de sa galerie, un jeune homme a franchi la porte avec un gong de la dynastie Shang - un récipient en bronze en forme de saucière - décoré d'un dragon et d'un tigre et en très bon état. C'était, selon Lally, "l'un des objets les plus importants que j'aie jamais eu entre les mains". Le jeune homme a expliqué qu'il l'avait hérité de son père et qu'il ne s'intéressait pas vraiment à l'art chinois. Il voulait acheter un voilier et se demandait si le gong avait suffisamment de valeur pour payer cet achat. "J'ai été très heureux de lui dire qu'il avait assez de valeur pour acheter deux voiliers", a déclaré M. Lally. La galerie a contribué à faire de New York un centre commercial majeur pour l'art chinois et a permis à Lally de se concentrer sur ses propres centres d'intérêt, en particulier les céramiques anciennes, les récipients rituels en bronze, les sculptures archaïques en jade et les sculptures. Lally a apporté à son travail une approche savante, publiant des catalogues détaillés et érudits qui sont restés d'importants guides de référence dans le domaine. Cette approche méticuleuse s'est poursuivie lorsqu'il a produit ses propres expositions et catalogues. Giuseppe Eskenazi, surnommé le "parrain des antiquités chinoises" et l'un des marchands d'art chinois les plus estimés au monde, a également fait l'éloge de Lally pour ses réalisations dans le secteur, aux côtés de William Chak de Hong Kong et de la famille Marchant de Londres. Au printemps 2023, Christie's et Bonhams ont organisé des ventes à propriétaire unique de la collection de Lally, qui ont battu plusieurs records d'enchères. État de conservation : Superbe état avec l'usure ancienne attendue, quelques petites zones avec des inclusions le long du pied et du bord qui ont été légèrement lissées. Poids : 127,3 g Dimensions de l'objet : Diamètre 9,8 cm Avec une boîte et une couverture en soie matelassée. (2) Comparaison documentaire : Comparez un bol étroitement apparenté de couleur similaire, daté de la période des Song du Sud, d'un diamètre de 9,5 cm, dans la collection de l'Asian Art Museum de San Francisco, numéro d'objet B60J6. Comparez un bol apparenté de forme similaire, daté de la dynastie Song (960-1279), d'un diamètre de 17,8 cm, dans la collection de l'Asian Art Museum of San Francisco, numéro d'objet B60J159. Comparaison des résultats d'enchères : Type : Très proche Vente aux enchères : Christie's New York, 19 mars 2015, lot 597 Le prix : GBP 13,750 ou environ EUR 15,500 ajusté à l'inflation au moment de la rédaction de ce document Description : Un bol en forme de fleur en agate gris pâle, Chine, probablement dynastie des Song du Sud Remarque de l'expert : Notez la taille (12 cm de diamètre). Comparaison des résultats d'enchères : Type : Très proche Vente aux enchères : Christie's Hong Kong, 31 mai 2017, lot 3141 Prix : 150 000 HKD ou environ 21 000 EUR corrigés de l'inflation au moment de la rédaction du présent document. Description : Plat à pied ovale en agate, Dynastie Song (960-1279) Remarque de l'expert : Notez la taille (15,7 cm).

Estim. 600 - 1 200 EUR

AFTER TANG YIN (1470-1523): ‘COURT LADIES AND BOYS’ - D'APRÈS TANG YIN (1470-1523) : "DAMES ET GARÇONS DE LA COUR Veuillez noter que ce lot est vendu sans réserve. 本拍品不設底價 Chine, dynastie Qing (1644-1912). Encre, aquarelle et gouache sur soie. Monté sur une feuille de papier enduit de brocart de soie. Finement peint, avec plusieurs enfants jouant dans un pavillon de palais entouré de plantes en pot, d'un écran peint et d'un jardin, en présence d'un professeur et d'un gardien. Le gardien porte un petit enfant qui tient un sceptre ruyi dans une main et une double gourde dans l'autre. Trois garçons jouent avec un arc et des flèches. L'enseignante est assise à son pupitre et un garçon âgé se trouve à côté d'elle. Elle pointe le dos de son stylet sur un manuscrit posé devant eux. Inscriptions : Le long du bord supérieur droit, daté "Un jour d'automne de l'année de Wuyin" et signé "Tang Yin". Provenance : West Berkshire, Royaume-Uni, commerce local. De réputation acquise auprès d'une propriété privée. État : usure, plis, salissures, déchirures, quelques tâches, petites retouches et pertes : Usures, plis, salissures, déchirures, quelques taches, petites retouches et pertes. Le brocart de soie présente de l'usure, des plis, de petites déchirures et des taches. Dimensions : Taille de l'image 77 x 45,2 cm, Taille y compris le montage 106 x 58 cm Tang Yin (1470-1523) est l'un des peintres les plus célèbres de l'histoire de l'art chinois. Il fut l'élève du grand Shen Zhou et l'ami de Wen Zhengming. Tang Yin est considéré comme l'une des élites de la peinture, "les quatre maîtres de Ming", qui comprennent Shen Zhou, Wen Zhengming et Qiu Ying. Tang était également un poète et un érudit de talent. Avec ses contemporains Wen Zhengming, Zhu Yunming et Xu Zhenqing, ils sont connus comme les "quatre maîtres littéraires de la région de Wuzhong", l'actuelle Suzhou.

Estim. 250 - 500 EUR

AN EXTREMELY RARE AND FINE BAMBOO-VENEER RUYI SCEPTRE, QIANLONG PERIOD, IMPERIALLY INSCRIBED WITH A POEM COMPOSED IN THE BINGZI YEAR (1756) 乾隆時期罕見御題竹如意 - SCEPTRE RUYI EN BAMBOU EXTRÊMEMENT RARE ET FIN, PÉRIODE QIANLONG, PORTANT L'INSCRIPTION IMPÉRIALE D'UN POÈME COMPOSÉ EN L'ANNÉE BINGZI (1756) Veuillez noter que ce lot est vendu sans réserve. 本拍品不設底價 Inscription : Le poème Zhu ruyi, écrit par l'empereur Qianlong, est méticuleusement incisé en trois colonnes au revers. La qualité de l'inscription est remarquable, exécutée avec une précision que seuls les ateliers impériaux de Pékin étaient capables d'atteindre. Mon esprit littéraire est celui des rhapsodies de Deyu, et mon sens du Chan est celui de la poésie de Jiaoran. De plus, je possède des articulations parfaitement naturelles, et je suis totalement dépourvu de branches saillantes. Les arts magiques de Luo Gongyuan ne sont finalement que des fantaisies, mais le don de Sengshao est vraiment une chose convenable. Je ne l'aime que lorsque la conversation est pure, comme lorsque je rencontre des nobles. Qianlong yuti" (composition impériale de l'empereur Qianlong) Chine, 1756-1795. Le sceptre présente une surface lisse en placage de bambou doré et est sculpté en deux parties. La tige arquée se termine par une grande tête décorée d'une chauve-souris volante suspendant dans sa bouche deux pièces de monnaie (wu zhu) reliées entre elles par un ruban. Le manche est décoré d'un personnage Shou stylisé suspendu à un carillon et attaché par un ruban qui pend au centre du personnage. La base du manche est ornée d'une fleur de lotus centrale entourée de ruyi et de motifs en forme de frette. Provenance : Provenant d'une ancienne collection privée du Royaume-Uni, acquise par les grands-parents du propriétaire précédent et, par la suite, par descendance dans la même famille. État de conservation : Superbe état avec une usure mineure attendue, un minuscule écaillage, quelques fissures naturelles à peine visibles à l'œil nu, et de légères rayures de surface occasionnelles. Patine d'ensemble brun doré naturelle. Poids : 80,1 g Dimensions de l'objet : Longueur : 32,7 cm Comparaison des résultats d'enchères : Type : Très proche Vente aux enchères : Sotheby's Hong Kong, 7 avril 2010, lot 1728 Prix : 15 780 000 HKD ou environ 2 624 000 EUR convertis et ajustés à l'inflation au moment de la rédaction du présent document. Description : Sceptre ruyi en bambou inscrit à l'impériale, période Qianlong, poème composé en l'année Bingzi (1756). Remarque de l'expert : Comparez le poème, qui est identique à celui écrit sur le sceptre actuel. On a supposé que ce sceptre ruyi était le sceptre ruyi original dont Qianlong s'était inspiré pour son poème Zhu ruyi. Toutefois, cette hypothèse est clairement réfutée par l'existence du présent sceptre ainsi que par les autres exemples cités. Comparaison des résultats d'enchères : Type : Très proche Vente aux enchères : Christie's Hong Kong, 30 novembre 2016, lot 3224 Estimation : 7 000 000 HKD ou environ 926 000 EUR convertis et ajustés à l'inflation au moment de la rédaction. Description : Sceptre ruyi en placage de bambou portant une inscription et un poème de l'empereur Qianlong, période Qianlong. Remarque d'expert : Comparez la forme, la technique et le matériau étroitement liés, ainsi que le poème identique inscrit au revers. Notez la taille (45 cm). Comparaison du résultat de la vente aux enchères : Type : Très proche Vente aux enchères : Beijing Poly International Auction, 29 novembre 2010, lot 4797 Prix : 5.600,00 RMB RMB 5,600,00 ou environ EUR 982,000 converti et ajusté à l'inflation au moment de la rédaction. Description : Une pièce impériale en placage de bambou : Ruyi impérial en placage de bambou avec un poème impérial de l'empereur Qianlong, période Qianlong Remarque de l'expert : Comparez la forme, la technique et le matériau étroitement liés, ainsi que le poème identique inscrit au verso. Notez la taille (35 cm). En raison de la restriction de longueur sur Drouot, cette entrée est abrégée. Pour une description complète, veuillez consulter le site www.zacke.at. 由于Drouot平台拍品叙述的长度限制,我们移除了中文叙述,完整中文叙述请至www.zacke.at查看

Estim. 800 - 1 500 EUR