Drouot.com>Beaux Arts>Sculptures, bronzes

Sculptures, bronzes

Bois, terre cuite, plâtre, pierre, ivoire, marbre, métal, bronze : les ventes aux enchères de Sculptures, marbres et bronze conjuguent l’art et la matière.
Ces ventes live font la part belle à la sculpture classique, des statuettes en bronze de la Renaissance italienne aux portraits en marbre blanc de Jean-Antoine Houdon en passant par les bustes en terre cuite d’Augustin Pajou. Des Vierges à l’enfant aux sculptures animalières d’Antoine-Louis Barye, Rembrandt Bugatti et François Pompon, impossible de rester de marbre devant une telle profusion de sculptures en bois, de têtes en plâtre, de bustes en pierre et de fontes anciennes à la cire perdue.
Les sculpteurs modernes et contemporains font aussi les délices des initiés dans ces ventes online Sculptures, marbres et bronzes qui rassemblent Auguste Rodin, Camille Claudel, Aristide Maillol, Alexander Calder, Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely, Arman, César, ainsi que la star des ventes aux enchères Alberto Giacometti.
Le saviez-vous ? Cent ans après la mort d’Auguste Rodin, une épreuve en bronze patiné de l’Eternel Printemps signée par ce génie de la sculpture s’est envolée près de deux millions d’euros à Drouot.
Retrouvez sur Drouot.com les plus belles ventes aux enchères en ligne de sculptures à Paris, dans toute la France et à l’étranger (Angleterre, Allemagne, Espagne, Italie, Belgique, Suisse, Etats-Unis, etc.)

Voir plus

Lots recommandés

Pietà - Atelier de moulage des Musées Nationaux (1928-), d'après un tirage ancien en plâtre du marbre original de Michelangelo BUONARROTI dit MICHEL-ANGE (1475-1564) Pietà Plâtre H. 168 cm L. 100 cm P. 180 cm L'oeuvre originale datant de 1498/1499 et conservée à la Basilique Saint-Pierre de Rome, a été reproduite en plâtre à la demande de Louis Peisse, conservateur à l'École des beaux-arts de Paris et fondateur du «musée des modèles», qui en passe commande à Leopoldo Malipieri (mouleur) en 1834. À ce sujet et pour noter l'importance parisienne des moulages des oeuvres de Michel-Ange au XIXème siècle, citons Emmanuel Schwarz, conservateur du patrimoine à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris : «Thiers créa dans l'École des beaux-arts un sanctuaire de moulages dédié à Michel-Ange. Cette collection révéla les affinités entre la terribilità de Michel-Ange et le romantisme politique et irréligieux de Stendhal et Michelet. Elle eut des échos dans la poésie de Théophile Gautier et de Baudelaire. Carpeaux et Rodin, sensibles à la puissance de Michel-Ange, conçurent là d'audacieuses inventions. Taine se servit du plâtre parisien pour enseigner à ses élèves le symbolisme tragique des originaux en marbre. Les moulages acquièrent parfois une signification que les originaux dont ils sont tirés ignorent. Pendant un siècle, en France, quelques moulages d'après Michel-Ange offrirent des modèles artistiques, moraux, littéraires et philosophiques. Il fallut pour cela, outre une présentation spectaculaire, une longue préparation historique et quelques coïncidences.» (Du plâtre et de la poésie. Les moulages d'après Michel-Ange à l'École des beaux-arts de Paris, novembre 2012, https://journals.openedition.org/insitu/12411?lang=fr). N° inventaire BA Paris : MU 3654 Date du présent tirage : campagne de surmoulage des Ateliers en 2016 Exposition extérieure possible : non État : petits accidents et manques mais bon état général Nature du tirage par rapport au modèle : complet

Estim. 3 000 - 4 000 EUR

Discobolus by Myron - Atelier de moulage GrandPalaisRmn (2024-), Konstantin GRCIC (né en 1965) «Discobolus by Myron» Ciment acrylique H. 167 cm L. 106 cm P. 62 cm Oeuvre exécutée pour l'exposition au Musée du Luxembourg (Paris) «Match, Design & sport, une histoire tournée vers le futur» du 13 mars au 11 août 2024, et réalisée par les Ateliers GrandPalaisRmn en 2024. Notre plâtre reprend l'oeuvre la plus connue sans doute de l'Antiquité, le discobole du sculpteur athénien Myron, Vème siècle avant Jésus-Christ. Date du présent tirage : XXIème siècle Exposition extérieure possible : oui État : très bon état général, tirage réalisé pour l'exposition Nature du tirage par rapport au modèle : complet ​Konstantin Grcic (*1965) a suivi une formation d'ébéniste à la ​​John Makepeace School for Craftsmen in Wood avant d'étudier le design au Royal College of Art de Londres. Depuis la création de son propre cabinet de design en 1991, il a dessiné des meubles, divers produits et des éclairages pour les plus grandes marques de design. Aujourd'hui, Konstantin Grcic Design est basé à Berlin et est actif dans plusieurs domaines, depuis le design industriel aux éditions de design, en passant par la conception d'expositions et des collaborations dans les domaines de l'architecture et de la mode. Il travaille en collaboration avec les fabricants Artek, ClassiCon, Flos, Flötotto, Kettal, Laufen, Magis, Mattiazzi, Muji, Mutina, Nespresso, Plank, Serafino Zani et Vitra. Dans le milieu de la mode et de l'art de vivre, il compte notamment Audi, Hugo Boss, Issey Miyake, Prada, Rado et smart/Daimler parmi ses clients. Plusieurs de ses projets ont remporté des prix internationaux de design, comme le Compasso d'Oro, le Designer de l'année (Maison et Objet, Paris) et le German Design Award. Les plus grands musées de design du monde (notamment le MoMA/New York, le Centre Pompidou/Paris, Die Neue Sammlung/Munich) présentent ses créations dans leurs collections permanentes. Depuis 2020, Grcic est professeur à l'université des beaux-arts de Hambourg (Hochschule für Bildende Künste) et a été nommé membre de l'Académie des arts (Akademie der Künste) de Berlin en 2021. Cette oeuvre sera disponible à la livraison qu'au terme de l'exposition et les straps pourront bien sûr être retirés à la demande de l'acheteur.

Estim. 7 500 - 8 000 EUR

AUGUSTE PUTTEMANS (1866 - 1922) - Auguste PUTTEMANS (1866 - 1922) Isis, déesse de la vie sculpture en bronze à patine brune. Inscrit sur la base : Je suis ce qui a été et ce qui sera. Aucun mortel n'a encore levé le voile qui me couvre". Signé sur la terrasse et cachet de fondeur au dos "Fonderie Nationale des bronzes Ancienne Firme J. Petermann St Gilles Bruxelles" 59,5 cm X 29 cm X 37,5 cm Note : Oeuvre totalement symbolique, la déesse Isis-Nature est la divinité suprême des cercles franc-maçons. Dans cette représentation, Isis est voilée, rappelant ainsi le mystère de la vie. Elle tient dans sa main gauche la croix Ânkh, symbole de la vie, et son index est pointé vers le bas rappelant la condition humaine. Sa main droite porte un brûle-parfum à trois flammes, symboles du passé, du présent et de l'avenir. Les nombreux détails rappelant l'esthétique de l'Egypte ancienne symbolisent les pouvoirs cosmiques et terrestre des dieux Amon et Horus. Cette oeuvre d'Auguste Puttemans fût choisie en 1922 pour être offerte en remerciement à Herbert Hoover qui fonda la Commission for Relief in Belgium. Cette commission avait pour but de fournir de la nourriture à la Belgique lors de la première guerre mondiale, alors occupée par l'Empire allemand. A notre connaissance, cette sculpture est la seule épreuve en bronze ayant été fondue en réduction comme présentation au comité belge réuni pour cette occasion. La sculpture offerte aux américains en 1922 est placée depuis 1939 devant la maison d'Herbert Hoover à West Branch (Iowa). Il existe une version différente d'Isis voilée réalisée par Auguste Puttemans, et présentée notamment lors de l'exposition 'Égypte. Eternelle passion' au Musée Royal de Mariemont (24/09/22 - 16/04/23)

Estim. 6 000 - 8 000 EUR