LEMON AUCTION - La guitare de la rupture du groupe Oasis aux enchères

mardi 17 mai 2022
Le 17 mai 2022 à 15h, à l’Hôtel Drouot, la galerie Artpèges, en partenariat avec Lemon Auction, présentera une vente aux enchères exceptionnelle de 85 lots liés à l’histoire du rock. Parmi les stars de la vente, figure la fameuse guitare d’Oasis brisée à Rock en Seine, une Gibson ES-355, ancienne guitare préférée de Noel Gallagher et symbole de la rupture du groupe de la britpop, estimée entre 300 000 et 500 000 €. De nombreux objets memorabilia, hommages à l’histoire du rock sont aussi au cœur de cette vente : une série limitée de lithographies du Dark Side of the moon de Pink Floyd, signée par le graphiste Storm, des costumes de scènes  portés par Martin Gore de Depeche Mode ou encore des patrons de costumes de Mick Jagger ou Robert Plant. Autres lots phares, des photos de stars du rock prises par des photographes de renom dont un NFT de Claude Gassian dédié à David Bowie, premier NFT vendu à l’Hôtel Drouot ! Cette vente s’adresse à tous les amoureux de la musique, de l’amateur au collectionneur. 

Une vente exceptionnelle, d’envergure internationale à Paris 

La ES-355 TD 1960 était un instrument essentiel dans la collection de Noel Gallagher, devenue le symbole de la rupture entre les membres d’Oasis. Suite à l’accident, en 2011, Noel Gallagher confie au luthier français Philippe Dubreuille la restauration de la guitare brisée. L’actuel songwriter des High Flying Birds décide finalement de se séparer de son instrument, l’objet lui rappelant trop les années Oasis. 

Cette vente de 85 lots inédits est aussi le témoignage d’une époque : celle du rock évoluant à travers le temps, des 60s et 70s rock jusqu’à la britpop des années 2000.

« Les équipes d’Artpèges et de Lemon Auction souhaitent montrer qu’un objet issu de l’univers musical, instrument, lithographie ou NFT, comme celle que nous proposons avec le photographe Claude Gassian peut devenir un témoignage unique et faire partie du patrimoine de notre pop culture » déclare Arthur Perault, co-fondateur d’Artpèges.

« La galerie Artpèges est à la recherche d'objets à l'épreuve du temps. Chaque objet ou instrument que vous découvrirez lors de cette vente  appartient à l’histoire de la musique passée, présente et à venir. C'est le cas, par exemple, de l'ES-355 de Noel Gallagher, symbole de la rupture d'Oasis, brisée à Rock en Seine puis réparée par le luthier Philippe Dubreuille. Cette guitare cristallise un moment précis de l'histoire de la musique. Nous sommes également heureux de pouvoir partager le travail d'artistes et artisans qui ont su nous faire entrer dans leurs univers en cherchant à écouter la musique d'une autre manière en exploitant tous les médiums possibles, comme les vinyles, les photos ou les costumes de scène. Ce travail est aussi une mise en lumière du monde de la musique à travers les arts et métiers qui la font vivre. » conclut Jonathan Berg, expert luthier et co-fondateur d’Artpèges.

La guitare de la rupture d'Oasis, star de la vente

Instrument de prédilection de Noel Gallagher entre 1996 et 2011, la ES-355 TD apparait pour la première fois dans le clip « Stand By me » issu de  l'album Be Here Now. « D’habitude, je choisis juste ma Gibson 355 de 1960, c’est la base de tout… Ma 355 de 1960 est la meilleure guitare de toute ma vie. »

Dans tout son processus de création, l’artiste se doit d’être en quête de l’outil d’expression au service de son art : Noel Gallagher a su trouver le confort et l’inspiration dans ce modèle de guitare. Présente dans le parc instrumental du mancunien, cette ES-355 apparait notamment sur la tournée « Dig Out Your Soul » en 2008. Utilisée par Noel Gallagher, on l’aperçoit également dans les mains de Gem Archer sur le morceau « Don’t Look Back In Anger ».
 

Cette guitare de 1960 symbolise à elle seule l'âme et l'histoire du groupe : brisée dans l’ultime orage du 28 août 2009 au festival Rock en Seine,  cette guitare est aujourd’hui, sans conteste, l’incarnation de la carrière intense et tumultueuse du groupe.

Parfaitement restaurée en 2011, la guitare revêt aujourd’hui une allure « vintage correct » et les blessures infligées à l’instrument ont cicatrisé. Une  fois les travaux de restauration réalisés à la demande de l'artiste, la page Oasis se tourne et notre ES-355 reprend pour quelque temps du service auprès de Noel Gallagher and the High Flying Birds

Accompagnée d’une note écrite de Noel Gallagher, la Gibson ES-355, souvenir des années Oasis, est mise en vente dans son étui d’origine pour une estimation de 300 000 à 500 000 €.

85 lots qui retracent les grands moments de l’histoire du Rock

La vente commence par une série d’amplis vintage dont plusieurs Yerasov (lot 6, estimation : 600 - 800 €), des Vibes 40, un combo Bigtone (lot 4, estimation : 1 500 - 2 000 €) ou un Fender Bassman des années 50 (lot 9, estimation : 4 000 - 5 000 €). Une sélection de disques est également proposée à la vente comme un rare acétate des Rolling Stones issue d’une compilation française ou un coffret signé de Pink Floyd « The first XI » (lot 19, estimation : 250 - 500 €).

Un second volet est consacré aux memorabilia, objets souvenirs rattachés à l’histoire d’un artiste, avec la vente d’une série de patrons du tailleur  Tom Baker pour Johnny Hallyday (lot 45, estimation : 800 - 1 200 €), Mick Jagger ou de Robert Plant (lot 44, estimation : 800 - 1 200 €) pour son dernier concert avec Led Zeppelin en 2007. Dans un autre registre,  plusieurs séries de lithographies sont mises en vente, comme par exemple deux très belles lithographies signées par Storm du Dark Side of the Moon (lots 21 et 22, estimations : 600 - 1 000 €).

      

 

 

 
Ampli guitare
Fender Bassman Tweed.
Numéro de série FH 3M01071.
Année : 1956
Estimation : 4 000 - 5 000 €
Liquid Dark Side of The Moon
B2. Sérigraphie fine Art - Test -
Signé Storm Thorgerson
Estimation : 600 - 1 000 €
Le "Bondage Suit"
de Martin Gore
Estimation : 8 000 - 12 000 €

À noter, la vente d’un ensemble de costumes de scène conçus par Sara Freegard pour Martin Gore, cofondateur et compositeur incontournable de  Depeche Mode. Cette collection est un témoignage essentiel de la carrière du groupe anglais avec son iconic costume « Bondage Suit » porté sur  plusieurs tournées de « Music for the Masses » en 1987, en passant par le « World Violation Tour » en 1990 et trois ans plus tard le « Devotional Tour » (lot 25, estimation : 8 000 - 12 000 €).

La dernière partie est dédiée à la photographie avec la vente de deux photos d’Oasis de Claude Gassian, 5 photos des archives Leloir dont une  photo de Jimi Hendrix durant la première partie des concerts de Johnny Hallyday (lot 48, estimation : 800 - 1 200 €). Également un 45 tours du rockeur dédicacé d'une avalanche d'autographes, dont le premier du Jimi Hendrix Experience en 1966 (lot 47, estimation : 8 000 - 12 000 €). 
Enfin, Roberta Bayley, l’âme photographique du mouvement punk, vend aux enchères 18 photos du New York punk des années 70 dont une photo ayant servi à la pochette du premier album des Ramones (lots 67 à 84).

 
Vente aux enchères publique - Hôtel Drouot - Salle 4
Mardi 17 mai 2022 - 15h

Exposition publique - Hôtel Drouot - Salle 4
Samedi 14 mai 2022 - 11h/18h
Lundi 16 mai 2022 - 11h/18h
Mardi 17 mai 2022 - 11h/12h



Partager sur
Lemon Auction successeurs de Chochon-Barré et Allardi

Musique, instruments et objets de collection

Vente : mardi 17 mai 2022
Salle 4 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot 75009 Paris, France
Maison de vente
Lemon Auction successeurs de Chochon-Barré et Allardi
Tél. 01 47 70 72 51