Null CARLES NADAL FARRERAS (Paris, 1917 - Sitges, Barcelone, 1998).

"Scène d'in…
Description

CARLES NADAL FARRERAS (Paris, 1917 - Sitges, Barcelone, 1998). "Scène d'intérieur. 1975. Technique mixte sur papier. Signé et daté. Dimensions : 31 x 44 cm ; 52 x 67 cm (cadre). Fils de Santiago Nadal, peintre-décorateur installé à Paris, Carles Nadal vit dès l'enfance à Barcelone, où la famille déménage en raison d'une maladie du père. À l'âge de treize ans, il commence à travailler comme apprenti dans un atelier de peinture décorative et, en 1936, il reçoit une bourse de la mairie de Barcelone pour étudier à l'École des beaux-arts de Sant Jordi. Au début de la guerre civile, il est recruté dans l'armée républicaine, avec laquelle il combat sur les fronts d'Aragon et de Tremp. Au début de l'année 1939, il franchit la frontière française et est interné dans le camp de réfugiés de Saint Cyprien, où il reste plusieurs mois. Il parvient à s'échapper et à repasser la frontière, mais il est arrêté et emprisonné à Figueras. En liberté conditionnelle, il retourne à Barcelone, où il poursuit sa carrière artistique tout en travaillant comme décorateur et en étudiant les beaux-arts. En 1941, il fait ses débuts dans une exposition collective à la galerie Dalmau, où il obtient de bonnes critiques. Il termine ses études avec de bonnes notes et obtient la reconnaissance de ses professeurs, dont certains deviendront des amis et des collaborateurs du jeune Nadal. C'est d'ailleurs l'un d'entre eux, Luis Muntané, qui lui permet de réaliser sa première exposition individuelle en 1944, à la Pinacothèque de Barcelone. Deux ans plus tard, il s'installe à Paris, toujours grâce à une bourse de la mairie de Barcelone. Il y travaille et expose avec le groupe Présence de l'Homme, tout en participant aux Salons d'Automne. Plus tard, grâce à une bourse de l'État français, il entre à l'École des beaux-arts de Paris. En 1948, il épouse Flore Joris et s'installe à Bruxelles, où il restera jusqu'au milieu des années soixante-dix. C'est en Belgique qu'il découvre, comme il le répète lui-même, la lumière et la couleur. Au cours de ces années, il continuera à exposer ses œuvres en Espagne et en Belgique, ainsi qu'en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suisse, au Royaume-Uni et aux États-Unis. La peinture de Nadal est post-impressionniste, intensément colorée et basée sur la recherche de la force chromatique comme moyen de communication le plus direct. Il a notamment reçu le Grand Prix de Spa, en Belgique, et a été nommé membre de la Royal Academy of London. Ses œuvres sont exposées au MACBA, au musée de Spa en Belgique et au musée royal de Bruxelles.

CARLES NADAL FARRERAS (Paris, 1917 - Sitges, Barcelone, 1998). "Scène d'intérieur. 1975. Technique mixte sur papier. Signé et daté. Dimensions : 31 x 44 cm ; 52 x 67 cm (cadre). Fils de Santiago Nadal, peintre-décorateur installé à Paris, Carles Nadal vit dès l'enfance à Barcelone, où la famille déménage en raison d'une maladie du père. À l'âge de treize ans, il commence à travailler comme apprenti dans un atelier de peinture décorative et, en 1936, il reçoit une bourse de la mairie de Barcelone pour étudier à l'École des beaux-arts de Sant Jordi. Au début de la guerre civile, il est recruté dans l'armée républicaine, avec laquelle il combat sur les fronts d'Aragon et de Tremp. Au début de l'année 1939, il franchit la frontière française et est interné dans le camp de réfugiés de Saint Cyprien, où il reste plusieurs mois. Il parvient à s'échapper et à repasser la frontière, mais il est arrêté et emprisonné à Figueras. En liberté conditionnelle, il retourne à Barcelone, où il poursuit sa carrière artistique tout en travaillant comme décorateur et en étudiant les beaux-arts. En 1941, il fait ses débuts dans une exposition collective à la galerie Dalmau, où il obtient de bonnes critiques. Il termine ses études avec de bonnes notes et obtient la reconnaissance de ses professeurs, dont certains deviendront des amis et des collaborateurs du jeune Nadal. C'est d'ailleurs l'un d'entre eux, Luis Muntané, qui lui permet de réaliser sa première exposition individuelle en 1944, à la Pinacothèque de Barcelone. Deux ans plus tard, il s'installe à Paris, toujours grâce à une bourse de la mairie de Barcelone. Il y travaille et expose avec le groupe Présence de l'Homme, tout en participant aux Salons d'Automne. Plus tard, grâce à une bourse de l'État français, il entre à l'École des beaux-arts de Paris. En 1948, il épouse Flore Joris et s'installe à Bruxelles, où il restera jusqu'au milieu des années soixante-dix. C'est en Belgique qu'il découvre, comme il le répète lui-même, la lumière et la couleur. Au cours de ces années, il continuera à exposer ses œuvres en Espagne et en Belgique, ainsi qu'en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suisse, au Royaume-Uni et aux États-Unis. La peinture de Nadal est post-impressionniste, intensément colorée et basée sur la recherche de la force chromatique comme moyen de communication le plus direct. Il a notamment reçu le Grand Prix de Spa, en Belgique, et a été nommé membre de la Royal Academy of London. Ses œuvres sont exposées au MACBA, au musée de Spa en Belgique et au musée royal de Bruxelles.

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats