Null Jean BLAEU . 

Théâtre des états de son altesse royale le duc de Savoie, Pr…
Description

Jean BLAEU . Théâtre des états de son altesse royale le duc de Savoie, Prince de Piémont, Roy de Cypre La Haye, Adrian Moetjens, 1700. 2 volumes grand in-folio, maroquin rouge, triple filet sur les plats, dos à 10 nerfs très joliment ornés, tranches dorées (Reliure de l'époque). Brunet, V-771 / Perret, II-10487 /// I. (9f.)-129 / II. (5f.)-183-(1f.). Édition originale française de ce superbe ouvrage consacré au Piémont et à la Savoie. L'édition originale avait paru en latin, à Amsterdam, en 1682, chez les héritiers de Blaeu. Elle est illustrée d'une très importante iconographie qui se compose de 2 frontispices dessinés par Glaeiresse, gravés par Blooteling et Valck, 3 portraits dont celui de Victor Amédée II dessiné par Bourdin gravé par Gunst, celui de Charles Emmanuel II par Nanteuil et celui de Marie Jeanne Baptiste de Savoie dessiné par Laurent Du Sour, gravé par Nanteuil, 2 vignettes-de-titre, 2 bandeaux, 2 lettrines, 60 culs-de-lampe dont certains répétés, et 135 planches hors texte, parfois sur double page ou dépliantes dont une planche d'armoiries, une de généalogie, 3 cartes, 3 plans et 127 planches de vues de villes, parfois à vol d'oiseau, palais et bâtiment, motifs architecturaux, la plupart de ces gravures ne sont pas signées. On y trouve notamment des vues d'Annecy, Chambéry, Évian, Thonon, Montmélian, Bonneville, La Roche, Nice, Villefranche Perret annonce à tort 142 planches pour les 140 décrites ici qui correspondent parfaitement aux 2 tables placées en fin de volume. Splendide exemplaire en maroquin rouge de l'époque, condition très rare. L'exemplaire porte des fantômes d'armoiries sur les plats. Celles-ci ont été très proprement effacées à une époque ancienne, peut-être à la Révolution, époque où les armes sur les volumes, signe d'une appartenance noble, condamnaient ces volumes à être mutilés par l'imbécillité et la sauvagerie des hommes. Minimes défauts aux reliures avec de petites variations de couleurs sur les plats dues à une reteinte probablement faite après que les armes ont été effacées, déchirure marginale à un frontispice n'atteignant pas la gravure, minimes défauts et quelques pages légèrement brunies.

Jean BLAEU . Théâtre des états de son altesse royale le duc de Savoie, Prince de Piémont, Roy de Cypre La Haye, Adrian Moetjens, 1700. 2 volumes grand in-folio, maroquin rouge, triple filet sur les plats, dos à 10 nerfs très joliment ornés, tranches dorées (Reliure de l'époque). Brunet, V-771 / Perret, II-10487 /// I. (9f.)-129 / II. (5f.)-183-(1f.). Édition originale française de ce superbe ouvrage consacré au Piémont et à la Savoie. L'édition originale avait paru en latin, à Amsterdam, en 1682, chez les héritiers de Blaeu. Elle est illustrée d'une très importante iconographie qui se compose de 2 frontispices dessinés par Glaeiresse, gravés par Blooteling et Valck, 3 portraits dont celui de Victor Amédée II dessiné par Bourdin gravé par Gunst, celui de Charles Emmanuel II par Nanteuil et celui de Marie Jeanne Baptiste de Savoie dessiné par Laurent Du Sour, gravé par Nanteuil, 2 vignettes-de-titre, 2 bandeaux, 2 lettrines, 60 culs-de-lampe dont certains répétés, et 135 planches hors texte, parfois sur double page ou dépliantes dont une planche d'armoiries, une de généalogie, 3 cartes, 3 plans et 127 planches de vues de villes, parfois à vol d'oiseau, palais et bâtiment, motifs architecturaux, la plupart de ces gravures ne sont pas signées. On y trouve notamment des vues d'Annecy, Chambéry, Évian, Thonon, Montmélian, Bonneville, La Roche, Nice, Villefranche Perret annonce à tort 142 planches pour les 140 décrites ici qui correspondent parfaitement aux 2 tables placées en fin de volume. Splendide exemplaire en maroquin rouge de l'époque, condition très rare. L'exemplaire porte des fantômes d'armoiries sur les plats. Celles-ci ont été très proprement effacées à une époque ancienne, peut-être à la Révolution, époque où les armes sur les volumes, signe d'une appartenance noble, condamnaient ces volumes à être mutilés par l'imbécillité et la sauvagerie des hommes. Minimes défauts aux reliures avec de petites variations de couleurs sur les plats dues à une reteinte probablement faite après que les armes ont été effacées, déchirure marginale à un frontispice n'atteignant pas la gravure, minimes défauts et quelques pages légèrement brunies.

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats

Vous aimerez peut-être