Description
Traduit automatiquement par DeepL. Seule la version originale fait foi.
Pour voir la version originale, cliquez-ici.

3029 

DIRCK VAN BABUREN(1595 Utrecht 1624)Offrande à Cérès. Vers 1621.Huile sur toile.137 × 186,7 cm.Provenance : - Probablement collection privée François Quesnel (1543-1619), Paris (sous le nom de Bartolomeo Manfredi). - Collection privée Jean-François Séguier (1703-1784), Nîmes (sous le nom de Valentin de Boulogne). - Collection privée Anthelme-Michel-Laurent de Migieu, marquis de Savigny (1723-1788), Paris, 1751 (comme Valentin de Boulogne).- Par héritage, collection privée René Gaspar Vicomte de Vaulchier, Savigny-lès-Beaune, Côte-d'Or, 1952.- Vente aux enchères Sotheby's, Londres, 4.12.2013, lot 18. - Propriété privée.Expositions :- Utrecht/Anvers 1952, Caravaggio en de Nederlanden, Centraal Museum, Utrecht, 15.6-3.8.1952 / Koninklijk Museum voor schone Kunsten, Antwerpen, 10.8-28.9.1952, n° 91 (comme attribué à Hendrick ter Brugghen, peut-être Baburen). - Dijon 1958, Les plus belles œuvres de la Côte-d'Or, Musée de Dijon, Palais des Etats de Bourgogne, 1958, n° 32 (attribué à Dirck van Baburen).Littérature :- Probablement Vicomte de Grouchy : Inventaire des tableaux de François Quesnel (1697), in : Nouvelles archives de l'art français, 8ème année, 1892, p. 93 (comme Bartolomeo Manfredi : "un sacrifice à Flore de Manfrede").- Probablement manuscrit 130, fonds Séguier, Bibliothèque de Nîmes (comme Valentin de Boulogne : "des sacrificateurs, un soldat, mènent au dieu trois femmes portant des corbeilles de fleurs ; pour bon de dessin et de clair-obscur, par Valentin").- Laurent de Migieu : Livre de Dépenses, Archives du Comte de Savigny, 1751, n° 9 dans la liste des œuvres ayant appartenu auparavant à M. Seguier (comme "un sacrifice de Valentin"). - Cat. d'exposition. Caravaggio en de Nederlanden, Utrecht/Anvers 1952, p. 56, cat. n° 91, ill. 69.- Benedict Nicolson : Caravaggio and the Netherlands, review of Utrecht/Antwerp exhibition, in : The Burlington Magazine, vol. XCIV, n° 594, septembre 1952, p. 248 et note 13 (comme Baburen).- Vitale Bloch : I Caraveggeschi a Utrecht e Anversa, in : Paragone, n° 33, septembre 1952, p. 18 (daté vers 1622-1624, de la période de création de Baburen à Utrecht).- Cat. d'exposition. Les plus belles oeuvres des collections de la Côte-d'Or, Dijon 1958, p. 21, cat. n° 32, ill. VII.- Benedict Nicolson : Hendrick Terbrugghen, La Haye 1958, p. 53, mentionné sous le n° A12, et p. 119 sous "works wrongly attributed to Terbrugghen" (comme Baburen vers 1622).- Leonard J. Slatkes : Dirck van Baburen (c. 1595-1624) : A Dutch Painter in Utrecht and Rome, Proefschrift, University of Utrecht 1962, texte p. 54-55, cat. n° A8, p. 101.- Leonard J. Slatkes : Dirck van Baburen (c. 1595-1624) : A Dutch Painter in Utrecht and Rome, Utrecht 1965, texte p. 54-55, cat. n° A8, p. 112, ill. 12 ; en outre mentionné sous les cat. n° A19 et A22 (comme œuvre tardive de la phase romaine de création ou œuvre précoce de la phase d'Utrecht de création, vers 1620).- Arnauld Brejon de Lavergnée : New Paintings by Bartolommeo Manfredi, in : The Burlington Magazine, vol. 121, n° 914, 1979, p. 310 ("un sacrifice à Flore de Manfrede" dans l'inventaire de 1697 de la collection François de Quesnel).- Benedict Nicolson : The International Caravaggesque Movement, Oxford 1979, p. 19, 220, 248.- Rüdiger Klessmann : Utrechter Caravaggisten zwischen Manierismus und Klassizismus, in : Hendrick ter Brugghen und die Nachfolger Caravaggios in Holland : Beiträge eines Symposium im Herzog Anton Ulrich-Museum, Braunschweig, 23.-25.3.1987, Braunschweig 1988, p. 60, ill. 68 et p. 64, note 5.- Benedict Nicolson et Luisa Vertova : Caravagism in Europe, Turin 1989, vol. I, p. 56 et vol. III, planche 1045.- R. Morselli : Baburen, Dirck (Jaspersz) van, dans : Saur Allgemeines Künstler-Lexikon. Die bildenden aller Künstler Zeiten und Völker, vol. VI, Munich et Leipzig 1992, p. 110.- M. Giulia Aurigemma : Gherardo, Enrico, Teodoro ed altri simili, in : L'asino iconoclasta. Seicento Olandese : proposte di lettura, problemi di metodo e di interpretazione, Rome 1993, p. 42.- Valentina White : Il soggiorno romano di Dirck van Baburen. La commitenza e le opere, dans : Irene Baldriga et Silvia Danesi Squarzina (éd.) : Fiaminghi che vanno e vengono no li si puol dar regola. Paesi Bassi e Italia fra Cinquecento e seicento : pittura, storia e cultura degli emblemi, Rome 1995, p. 185-88, ill. 8 (comme une scène de la pièce Granida de Pieter Cornelisz. Hooft, 1615).- Leonard J. Slatkes : Bringing Ter Brugghen and Baburen Up-to-Date, in : Bulletin du Musée national de Varsovie, vol. XXXVII, 1996, p. 206, note de bas de page 35 et p. 207, ill. 4 (datée de 1621).- Joaneath Spicer et al. : Masters of Light : Dutch Painters in Utrecht during the Golden Age, cat. expo. San Francisco/Baltimore/Londres 1997, p. 423, note de bas de page 5 sous le n° de cat. 41, p. 254-256 (comme œuvre précoce de la phase créative d'Utrecht).- Leonard J. Slatkes et Wayne Franits : The Paintings of Hendrick ter Brugghen 1588-1629. Catalogue Raisonné, Amsterdam/Philadelphia 2007, p. 19-20, ill. 14 ; à propos de

Informations de vente

zurich, Suisse