1 / 3

Description

MONTESQUIEU : (1689-1755) Charles Louis de Secondat, Baron de La Brede et de Montesquieu. Juge, historien et philosophe politique français. Montesquieu est la principale source de la séparation des pouvoirs qui est aujourd'hui mise en œuvre dans de nombreuses constitutions dans le monde entier. Son ouvrage L'Esprit des lois (1748), publié anonymement, a fortement influencé les Pères fondateurs des États-Unis lors de la rédaction de la Constitution. Très rare L.S., Montesquieu, deux pages, 4to, Bordeaux, 19 octobre 1748, à monsieur Titon Dutillet, en français. Lettre très proprement écrite, Montesquieu déclarant notamment : "J'ai reçu Monsieur la lettre obligeante que vous m'avez fait l'honneur de m'écrire au sujet de ma nouvelle Edition de la Grandeur des Romains, il serait bien flateur pour moi qu'elle eut plû à un homme aussi connaisseur que vous et don't l'esprit est rempli de tant de belles choses...(''J'ai reçu Monsieur l'obligeante lettre que vous avez eu l'honneur de m'écrire sur ma nouvelle Edition de la Grandeur des Romains, il serait très flatteur pour moi qu'elle eût plu à un homme aussi connaisseur que vous et dont l'esprit est rempli de tant de belles choses...'') Montesquieu évoque encore l'ouvrage de son correspondant en disant : "Dès que je fus arrivé ici, mon premier soin fut de remettre à M. De Sarrau votre ouvrage immortel le Parnasse Français" (''As soon as I arrived here, my first goal was to deliver to Mr. De Sarrau your immortal work, le Parnasse Français'') Avec feuille d'adresse, écrite de sa main, portant un cachet de cire rouge en bel état. VG Evrard Titon du Tillet (1677-1762) officier français sous Louis XIV, capitaine des dragons, commissaire de guerre et majordome de la duchesse de Bourgogne. Titon du Tillet voulait ériger un monument à la gloire du Roi sur lequel auraient figuré des hommes de lettres et des artistes. Le projet n'a abouti qu'à la rédaction de ''La description du Parnasse Français'', riche en informations sur la vie littéraire et musicale de l'époque.

Traduit automatiquement par DeepL. Seule la version originale fait foi.
Pour voir la version originale, cliquez-ici.

673 
Aller au lot
<
>

MONTESQUIEU : (1689-1755) Charles Louis de Secondat, Baron de La Brede et de Montesquieu. Juge, historien et philosophe politique français. Montesquieu est la principale source de la séparation des pouvoirs qui est aujourd'hui mise en œuvre dans de nombreuses constitutions dans le monde entier. Son ouvrage L'Esprit des lois (1748), publié anonymement, a fortement influencé les Pères fondateurs des États-Unis lors de la rédaction de la Constitution. Très rare L.S., Montesquieu, deux pages, 4to, Bordeaux, 19 octobre 1748, à monsieur Titon Dutillet, en français. Lettre très proprement écrite, Montesquieu déclarant notamment : "J'ai reçu Monsieur la lettre obligeante que vous m'avez fait l'honneur de m'écrire au sujet de ma nouvelle Edition de la Grandeur des Romains, il serait bien flateur pour moi qu'elle eut plû à un homme aussi connaisseur que vous et don't l'esprit est rempli de tant de belles choses...(''J'ai reçu Monsieur l'obligeante lettre que vous avez eu l'honneur de m'écrire sur ma nouvelle Edition de la Grandeur des Romains, il serait très flatteur pour moi qu'elle eût plu à un homme aussi connaisseur que vous et dont l'esprit est rempli de tant de belles choses...'') Montesquieu évoque encore l'ouvrage de son correspondant en disant : "Dès que je fus arrivé ici, mon premier soin fut de remettre à M. De Sarrau votre ouvrage immortel le Parnasse Français" (''As soon as I arrived here, my first goal was to deliver to Mr. De Sarrau your immortal work, le Parnasse Français'') Avec feuille d'adresse, écrite de sa main, portant un cachet de cire rouge en bel état. VG Evrard Titon du Tillet (1677-1762) officier français sous Louis XIV, capitaine des dragons, commissaire de guerre et majordome de la duchesse de Bourgogne. Titon du Tillet voulait ériger un monument à la gloire du Roi sur lequel auraient figuré des hommes de lettres et des artistes. Le projet n'a abouti qu'à la rédaction de ''La description du Parnasse Français'', riche en informations sur la vie littéraire et musicale de l'époque.

Estimation 4 000 - 5 000 EUR

* Hors frais de vente.
Reportez vous aux conditions de vente pour calculer le montant des frais.

Frais de vente : 25 %
Remportez votre lot au juste prix en passant une enchère automatique !
Notre système se chargera le jour de la vente d'enchérir à votre place, jusqu'au montant maximum souhaité, sans dévoiler ce montant à la maison de vente !
Déposer un ordre
Livraison

Localisation de l'objet :
Espagne - 29688 - marbella

La livraison est optionnelle

Vous pouvez recourir au transporteur de votre choix.

Informations de vente

En vente le mercredi 13 juil. - 12:30 (CEST)
marbella, Espagne
International Autograph Auctions Europe
Voir le catalogue Consulter les CGV Infos vente

Vous aimerez peut-être

[VOLTAIRE] - VEUVE DENIS : Voltaire (1694-1778) Écrivain et philosophe français du siècle des Lumières. Voltaire est un pseudonyme, son nom étant François-Marie Arouet. Voltaire est connu pour ses attaques contre l'Église catholique, et son plaidoyer en faveur de la liberté de religion et d'expression, et de la séparation de l'Église et de l'État, & Marie-Louise Mignot, Veuve Denis (1712-1790) Maîtresse et secrétaire de Voltaire. Mignot était une nièce de Voltaire. A la mort de son mari, en 1744, elle prit le nom de Veuve Denis, le nom de famille de son mari (''Veuve Denis''). Au retour de Voltaire de Prusse en 1753, Mignot rejoint son oncle et vit avec lui jusqu'à sa mort. Voltaire publia sous son nom plusieurs pamphlets et une comédie. Elle fut la légataire universelle des œuvres de Voltaire. Très rare L.S., `Denis', une page, 4to, Paris, 5 janvier 1779, en français. Le présent document est signé quelques mois seulement après la mort de Voltaire et est un certificat prouvant que Marie-Louise Mignot est vivante, concernant la rente viagère que Voltaire s'est vu accorder par la cour royale de Wurtemberg. Le document indique "Je sous-signé certifie que Dame Marie Louise Mignot, Veuve de M. N. Charles Denis, Commissaire Ord. des guerres, est actuellement en vie - Le Baron de Thun, Ministre Plénipotentiaire de Wurttemberg à la cour de France" ("I, the undersigned, certify that Dame Marie Louise Mignot, widow of M.. N. Charles Denis, Commissaire Ord. des guerres, est actuellement vivante - Baron de Thun, Ministre Plénipotentiaire de Wurttemberg à la cour de France'') La lettre porte sous le texte un cachet de cire rouge en bel état. Réparé professionnellement aux bords, autrement G