706 

Pierre-Auguste Renoir, Jeune femme brune assise.Huile sur toile, doublée. (1916). Env. 26 x 18 cm. Signé en haut à droite.Une grande partie de l'œuvre du peintre impressionniste français Pierre-Auguste Renoir est constituée de portraits et d'études de femmes, avec lesquelles l'artiste entretient parfois une relation de travail de plusieurs années. Sur le présent tableau, que Renoir a réalisé en 1916, nous rencontrons Madeleine Bruno, que Renoir a rencontrée en 1905 et qui est rapidement devenue son modèle. Madeleine n'ayant alors que sept ans, le peintre demande à sa mère s'il peut peindre sa fille. Les premiers tableaux sont réalisés la même année et sont peints en pleine nature. Après une pause d'environ cinq ans, le peintre et Madeleine poursuivent leur collaboration en 1910 et la jeune fille devient l'un des principaux modèles de Renoir au cours des années suivantes. La jeune femme se souviendra plus tard de cette période en disant qu'"une séance ne durait jamais plus de deux heures, qu'elle était interrompue par des pauses de cinq minutes et que les arrière-plans de paysages, par exemple pour les nus, étaient toujours créés avant le motif". Leur relation se poursuit après le mariage de Madeleine Bruno avec Monsieur Morandi et s'intensifie après la mort d'Aline, la femme de Renoir, en 1915. Renoir souffre déjà beaucoup des conséquences d'une arthrose rhumatoïde. Madeleine Bruno l'aide à préparer le matériel de peinture et l'assiste dans ses dernières années. Renoir travaille avec de nombreux modèles différents au cours de sa vie, mais Madeleine Bruno reste l'un de ses modèles les plus importants et les plus influents. Il l'immortalise entre autres dans le tableau "Liseuse en blanc", qui se trouve aujourd'hui au Musée d'Orsay à Paris.Dauberville 4183. Littérature : Vollard, Ambroise (éd.), Pierre-Auguste Renoir - Paintings, pastels and drawings, San Francisco 1989, p. 185, ill. 748. Provenance : Roger Bernheim, Paris ; Robert Kahn-Sriber, Paris ; Sotheby's, Londres 1.7.1975, lot 34 ; collection privée, Allemagne, acquise en 1975 auprès du susnommé, par succession aux propriétaires actuels.Taxation : impôt différentiel (VAT : Margin Scheme).

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats