DROUOT
mardi 18 juin à : 18:30 (CEST)

100% BEAUX-ARTS - ARTS DECORATIFS - CATALOGUES RAISONNES ET DOCUMENTATION

Aibo Art Auction - +33664376070 - Email CVV

www.aiboartauction.com
Information Conditions de vente
Live
S'inscrire à la vente
100 résultats

Lot 12 - Joachim Pissarro & Claire Durand-Ruel Snollaerts - Pissarro. Critical Catalogue of Paintings - 2005 - En 1939, Ludovic-Rodolphe Pissarro fit paraître, en collaboration avec Lionello Venturi, le catalogue raisonné des peintures, pastels et gouaches de son père. Le nouveau catalogue critique de l'œuvre peint de Camille Pissarro, tout en s'appuyant sur cette précédente publication, constitue une contribution novatrice à la connaissance de l'œuvre de ce grand peintre par la découverte de tableaux et de documents inédits. Le premier tome (édition française ou anglaise) comporte : - une introduction sur la genèse du catalogue raisonné et les apports de cette dernière parution. - une étude mettant l'accent sur les premières réalisations de l'artiste aux Antilles et sur ses liens artistiques avec Fritz Melbye par Richard R. Brettell. - une analyse, année par année, des relations étroites unissant Camille Pissarro à son principal marchand Paul Durand-Ruel. - une biographie complète de l'artiste, fondée sur une impressionnante documentation rassemblée par Alexia de Buffévent et illustrée par des archives photographiques très souvent inédites. - une bibliographie, une liste exhaustive des expositions. Les deuxième et troisième tomes constituent le catalogue critique : 1529 peintures (dont 213 inédites ou peu connues) reproduites, pour la plupart, en couleurs ; des commentaires détaillés et riches d'analyses rigoureuses pour chaque œuvre. - Wildenstein Institute - 2005

Estim. 100 - 200 EUR

Lot 45 - Marie-Madeleine Bierge & Maurice Monge - Bierge [Catalogue raisonné de l'oeuvre peint 1936-1991] - Dessinateur, peintre et lithographe, issu du mouvement de la Jeune Peinture qui apparaît dans l'après-guerre, Roland Bierge (1922-1991) s'en détache rapidement, éprouvant déjà un besoin violent de liberté pour se conformer à un cadre d'expression qu'il considère comme étriqué. Dès le début des années 50, il s'oriente vers une nouvelle figuration, celle née du post-cubisme, qui recherche à partir d'une nature réinventée à reconstruire un monde plastique très personnel. En attendant la reconnaissance, il gagne sa vie à partir de 1947 dans la décoration de théâtre pour la Comédie-Française qu'il quitte fin 1964 après s'être consacré pendant huit mois à la réalisation du décor du nouveau plafond de l'opéra d'après la maquette de Chagall. Sa peinture subit une double évolution, par une montée en puissance de l'utilisation des couleurs pures, concomitante avec la disparition progressive du dessin sous-jacent. Il trouve un rythme, une cadence propre, un vocabulaire bien à lui en prenant soin d'éviter les effets faciles. Il cultive son indépendance tant à l'égard des galeries que des mouvements ou écoles, souvent éphémères. On peut lui trouver des maîtres, oui, mais un Maître, non ! Influencé dans sa première période par Jacques Villon ou Roger de la Fresnaye pour l'équilibre des formes, il poursuit et prolonge les recherches d'un cubisme dit orphique, celles que Picabia avait juste amorcées avant 1914. C'est alors l'explosion de toutes les couleurs du prisme dans un enchevêtrement contrôlé par l'artiste, une polychromie éclatante et sonore que ce peintre musicien tisse sur sa toile. Cet ouvrage est l'occasion de découvrir ou redécouvrir l'un des meilleurs paysagistes et coloristes de la seconde moitié du XXe siècle. - Gourcuff Gradenigo - 2019

Estim. 15 - 30 EUR