DROUOT
jeudi 20 juin à : 14:00 (CEST)

VENTE MOBILIER ET OBJETS D'ART

Fournié - Cortès - +33534441290 - Email CVV

7, avenue Léon Jouhaux 31140 Saint-Alban, France
Exposition des lots
mercredi 19 juin - 10:00/12:00, Saint-Alban
mercredi 19 juin - 14:00/17:00, Saint-Alban
jeudi 20 juin - 09:30/11:30, Saint-Alban
Information Conditions de vente
Live
S'inscrire à la vente
244 résultats

Lot 51 - d'après Federico ZUCCARI (1540-1609), gravé par Cornelius CORT (1533-1578) cré en 1572 La calomnie d'Apelle gravure en taille douce et burin, imprimée à Rome en 1602 par Givanni ORLANDI (1590-1640) 40,4 x 55,5 cm (usures, taches, rousseurs, déchirures, manques, collée sur papier) Il s'agit d'une adaptation libre du texte de Lucien, avec altération et ajout de personnifications : un roi à oreilles d'âne, allusion à Midas, entouré de la Calomnie et de la Tromperie murmurant à son oreille, dans la pénombre des draperies qui enveloppent son trône. Dans une ombre encore plus marquée, l'Envie au corps décharné, mamelles pendantes et cheveux entortillés de serpents et ses trois chiens agressifs. La Perfidie, devenue le personnage central, mi-homme, mi-serpent, se dresse sur les spires de sa queue pour brandir des serpents emmêlés. Sur la gauche, au premier plan, la Colère enchaînée sur un monceau d'armes et une Harpie aux pattes griffues et aux ailes chitineuses déployées. Imperturbable au milieu de ces vices et fléaux, à l'extrême-gauche et saisissant le bras du souverain déchaîné, la déesse Minerve armée casquée et cuirassée ; à droite, Apollon citharède et Mercure au caducée désignent et protègent la Vérité, une femme nue debout, en lui donnant la main. Tous trois semblent avoir brisé un joug et des fers gisant au sol et s'éloignent, tournant le dos aux vices et aux jugements iniques. La Vérité y est le seul personnage dont la nudité est purement humaine, face à celle des monstres hideux et malfaisants. Comme l'a remarqué Panofsky, elle est sauvée à temps et échappe à sa condamnation injuste. Thèmes de la gravure : dieu gréco-romain, Mercure, femme nue (Innocence), allégorie, avec des personnages étranges, hybrides et fabuleux (Harpie, serpent, Méduse, griffon, chimère...), et décor de guirlandes de fruits, de cartouches, de moissons, boucliers, arme, armure, casque, trompettes). Référence : une gravure semblable conservée à la Bibliothèque Municipale de Lyon OEuvre en rapport : La calomnie d'Appelle par Luca PENNI (Florence 1500 Paris 1556), gravé au burin en 1560 par Giorgio GHISI (Mantoue 1520 ou 1524 1582).

Estim. 200 - 400 EUR