DROUOT
vendredi 14 juin à : 13:30 (CEST)

Archéologie, curiosités et civilisations

Beaussant Lefèvre & Associés - +33147704000 - Email CVV

Salle 13 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot 75009 Paris, France
Exposition des lots
jeudi 13 juin - 11:00/18:00, Salle 13 - Hôtel Drouot
vendredi 14 juin - 11:00/12:00, Salle 13 - Hôtel Drouot
Information Conditions de vente
Live
S'inscrire à la vente
348 résultats

Lot 21 - Carré de lin peint. Sous une frise de khekerou stylisés, un homme est assis devant une table d'offrande. Devant lui, un autre homme debout accomplit une libation au-dessus des offrandes. Sept colonnes de hiéroglyphes sont inscrites au-dessus entre les deux personnages. Trois concernent l'homme assis : (Le serviteur) dans la Place de Vérité, (Pe)namon, justifié auprès du grand dieu. Quatre concernent l'homme debout : Le serviteur dans la Place de Vérité, Ounnefer, justifié auprès du grand dieu, possesseur de la condition d imakh (i.e. transfiguré ). (Fragment et manques visibles). Égypte, Nouvel Empire, XXe dynastie. 48 x 36 cm La référence à la Place de Vérité renvoie à la communauté des travailleurs des tombes royales qui vivaient et étaient enterrés à Deir el-Medina. La nécropole de Deir el-Medina renferme la sépulture d'un Penamon (TT 213), datée de la XXe dynastie, dans laquelle est mentionné un fils (?) nommé Ounnefer. Le père de Penamon, Baki (TT 298), avait pour père un certain Ounnefer. On peut donc affirmer, sans trop d'hésitation, que les deux personnages représentés, Penamon et Ounnefer sont père et fils, appartiennent à une lignée d'ouvriers de Deir el-Medina. Un article paru dans le BIFAO 110, de Khaled el-Enany , « À propos d'un carré de lin peint au musée de l'agriculture du Caire (Inv. 893) », répertorie une vingtaine d'exemples connus provenant de Deir el-Medina et trois autres provenant de Deir el-Bahari. Voir aussi, Porter & Moss, Topographical Bibliographya I, pp. 310 et 379, Oxford 1960, Les artistes de Pharaon. Deir el medineh et la Vallée des Rois, p. 145, Paris2002. Galerie des Saints Pères, Paris, 1987 Exposé à la Fondation Électricité de France à Paris, Égyptologie. Le rêve et la science, n° 173, en 1998. Certificat et traduction Galerie des Saints-Pères Provenance : Collection Jean DERIAT.

Estim. 3 000 - 5 000 EUR