Gioacchino Assereto 1600 Genova-1649 Genova Sainte Famille avec Saint Jean " 'Ex…
Description

Gioacchino Assereto 1600 Genova-1649 Genova

Sainte Famille avec Saint Jean " 'Extravagant est son style, nouveau aux yeux de tous et incomparable' et 'ses pensées capricieuses' : Soprani utilise souvent ces mots pour définir l'art de Gioacchino Assereto, des concepts qui conviennent bien à cette Sainte Famille, caractérisée par une atmosphère domestique complètement dépourvue des caractéristiques inhérentes à un sujet normalement associé au culte religieux. Il s'agit d'une scène simple de la vie domestique dans laquelle le charpentier saint Joseph, après avoir caressé l'enfant Jésus, le ramène sur les genoux de la Vierge pour reprendre son travail, auquel l'attendent les outils posés sur la table de travail. La sérénité de cette scène de la vie quotidienne est égayée par l'attitude joyeuse du saint Jean qui s'adresse au spectateur, accentuant le caractère profane détaché de la sacralité que le sujet déploie normalement : une démonstration claire de la vivacité d'esprit imaginative du peintre génois. L'œuvre présente de telles affinités stylistiques avec le retable de l'église paroissiale de Recco, qui porte la signature du peintre et la date de 1626, qu'elle peut même être datée de la même année". Nous remercions le Dr. Camillo Manzitti d'avoir confirmé l'attribution de l'œuvre à l'artiste L. 111 - H. 137 cm huile sur toile L'œuvre est en assez bon état de conservation/esthétique. Première toile. L'observation à la lampe de Wood révèle des retouches de couleur en divers endroits et en diverses tailles dispersées, affectant également les figures. L'œil droit de la Vierge est partiellement reconstitué. Dans l'ordre. Extravagante il suo stile nuovo agli occhi d'ognuno e impareggiabile" ("Extravagant est son style, nouveau aux yeux de tous et incomparable") et "i suoi capricciosi pensieri" ("ses pensées capricieuses") : Soprani utilise souvent ces mots pour définir l'art de Gioacchino Assereto, des concepts qui conviennent bien à cette Sainte Famille, caractérisée par une atmosphère domestique totalement dépourvue des caractéristiques inhérentes à un sujet normalement lié au culte religieux. Il s'agit d'une scène simple de la vie domestique dans laquelle le charpentier saint Joseph, après avoir caressé l'enfant Jésus, le ramène sur les genoux de la Vierge pour reprendre son travail, auquel l'attendent les outils posés sur la table de travail. La sérénité de cette scène de la vie quotidienne est égayée par l'attitude joyeuse du saint Jean qui s'adresse au spectateur, accentuant le caractère profane détaché de la sacralité que le sujet déploie normalement : une démonstration claire de la vivacité d'esprit imaginative du peintre génois. L'œuvre présente de telles affinités stylistiques avec le retable de l'église paroissiale de Recco, qui porte la signature du peintre et la date de 1626, qu'elle peut même être datée de la même année". Nous remercions le Dr. Camillo Manzitti d'avoir confirmé l'attribution de l'œuvre à l'artiste https://www.dropbox.com/scl/fo/llltqb1s93lwoclmuicbs/APqU6Gwz7eZpgB7S8TejsSw?rlkey=qtdhfrgu24n31ty41tr13a5sy&st=f6my7vcc&dl=0.

264 

Gioacchino Assereto 1600 Genova-1649 Genova

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats