***Pas d'enchéres online possibles sur ce lot! Veuillez vous adresser directemen…
Description

***Pas d'enchéres online possibles sur ce lot! Veuillez vous adresser directement au département via [email protected]***

Paire exceptionnelle de sceaux impériaux en jade, "Guxi tianzi" et "Youri zizi". Ère Qianlong, env. 1780-1789 En jade blanc Hetian et de forme carrée. Les boutons sont sculptés en filigrane en forme de dragons accroupis à cinq griffes, entourés de nuages et tenant une perle de flamme. Tous deux présentent un bord facetté et des taches brun rouille sur un côté, l'un d'eux est légèrement marbré sur un coin. Un sceau en zhuwen avec le cachet "Guxi tianzi" en écriture sigillaire, l'autre, légèrement plus foncé, en baiwen avec le cachet "Youri zizi". (2) En 1780, alors que l'empereur Qianlong célébrait son soixante-dixième anniversaire, le poème Qiujiang (nom d'un parc de Chang'an) du poète de l'époque Tang Du Fu (712-770) lui est venu à l'esprit. Une strophe de ce poème dit : "Depuis les temps anciens, il est rare de vivre jusqu'à soixante-dix ans" (rensheng xiqishi gu lai xi). En référence à cette phrase, Qianlong fit graver le sceau de jade "Guxi tianzi" ("Fils du ciel de soixante-dix ans"), dont d'autres variantes furent continuellement fabriquées entre 1780 et 1789. Dans le célèbre essai "Guxi shuo" ("Une explication de guxi"), Qianlong a partagé ses réflexions sur les six seuls empereurs qui l'ont précédé et qui ont atteint l'âge de soixante-dix ans, y compris les fondateurs des dynasties Yuan et Ming. Il en conclut qu'il était le seul véritable empereur éclairé de l'histoire et que son règne, en termes d'administration, de justice, de rites et de musique, était supérieur à celui des autres. Parallèlement, il fit sculpter le sceau "Youri zizi" ("Application quotidienne"), qui fut apposé sur de nombreuses peintures et calligraphies impériales couplées à "Guxi tianzi". H 3,4 cm ; socle 2,9 x 2,9 cm Provenance Collection privée, Westphalie, dans la famille depuis plusieurs générations Expositions Le "sceau Youri zizi" a été prêté à long terme de 1990 à 2024 au Museum für Asiatische Kunst de Berlin (DLG 117-1990) et y a été exposé temporairement (comme en témoigne un constat d'état du musée). Littérature Pour une discussion sur les sceaux impériaux du soixante-dixième anniversaire de Qianlong, voir : Ye Qifeng, "Guxi tianzi - Qianlong di wannian zui deyi de yinzhang", Zijincheng 1981.1, p. 44

77 

***Pas d'enchéres online possibles sur ce lot! Veuillez vous adresser directement au département via asian@lempertz.com***

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats