Null STUDIO MINALE MAEDA (2006-2021)
Miroir Dusk/Dawn
Création en 2010, exemplai…
Description

STUDIO MINALE MAEDA (2006-2021) Miroir Dusk/Dawn Création en 2010, exemplaire de 2013 Edition Droog, numéroté 9/30 Estampillé 'Minale - Maeda 2013 9/30 droog' Verre filtrant optique, béton et acier H: 102cm. (40.1/8in.); L: 77cm. (30.1/4in.); P: 12cm. (4.3/4in.) A signed and numbered 'Dusk/Dawn' mirror in optical filter glass, concrete and steel by Studio Minale Maeda designed in 2010 and edited by Droog in 2013. Footnotes: Historique: Le modèle a remporté le septième Wallpaper Design Awards en 2011. This lot is subject to the following lot symbols: AR W AR Goods subject to Artists Resale Right Additional Premium. W Lot is located in the Bonhams Warehouse and will only be available for collection from this location. For further information on this lot please visit Bonhams.com

53 

STUDIO MINALE MAEDA (2006-2021) Miroir Dusk/Dawn Création en 2010, exemplaire de 2013 Edition Droog, numéroté 9/30 Estampillé 'Minale - Maeda 2013 9/30 droog' Verre filtrant optique, béton et acier H: 102cm. (40.1/8in.); L: 77cm. (30.1/4in.); P: 12cm. (4.3/4in.) A signed and numbered 'Dusk/Dawn' mirror in optical filter glass, concrete and steel by Studio Minale Maeda designed in 2010 and edited by Droog in 2013. Footnotes: Historique: Le modèle a remporté le septième Wallpaper Design Awards en 2011. This lot is subject to the following lot symbols: AR W AR Goods subject to Artists Resale Right Additional Premium. W Lot is located in the Bonhams Warehouse and will only be available for collection from this location. For further information on this lot please visit Bonhams.com

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats

Vous aimerez peut-être

Chuck RENSLOW alias Kris Studio (1929-2017) George O'Mara, c.1960 Tirage argentique d'époque annoté au verso 17,7 x 12,5 cm Collection Pierre Borhan La collection « masculine » de Pierre Borhan Pierre Borhan s’est passionné pour la photographie à la fin des années 1970. Dès lors, magazines, livres, expositions, entretiens avec des photographes et des spécialistes qualifiés nourrirent son engouement. Son premier livre, Voyons Voir, fut publié par Créatis en 1980. Le masculin devint naturellement l’un de ses thèmes de prédilection. Il lui permit de s’insinuer dans ses recherches et dans ses choix iconographiques quand il prépara certaines expositions, certains ouvrages, comme Jan Saudek (Paris Musées, 1987), Splendeurs et misères du corps (Benteli, 1988, prix Nadar 1989), Raymond Voinquel : les acteurs du rêve (AFDPP, 1998), Toni Catany, l’artiste en son paradis (Lunwerg, 2000), Les vérités du sexe (Marval, 2003), Mario Testino : Sir (Taschen, 2015). Dans cette veine, il est l’auteur d’un livre qui fait date : Hommes pour Hommes / homoérotisme et homosexualité masculine dans l’histoire de la photographie depuis 1840 (éditions des Deux Terres, 2007). The Vendome Press publia l’édition américaine : Man to Man : A History of Gay Photography. Rizzoli se chargea de l’édition italienne : Uomini per Uomini. Jonathan Cape Ltd fit sienne l’édition anglaise : Men for Men. Christian Brandstätter Verlag, l’édition en langue allemande. Depuis 2007, ces éditions (23 000 exemplaires) font référence pour les professionnels et les amateurs avertis. Achetées à des galeries ou directement à des photographes pour lesquels il écrivit un texte ou fit une sélection emblématique de leurs créations, les épreuves proposées dans cette vente sont les coups de coeur constitutifs d’une collection créée au fil de rencontres et de missions institutionnelles. Peu importe que les modèles soient des sportifs, des mannequins, des complices aguicheurs ou des amis assumés : ils s’offrent, grâce aux artistes qui les ont mis en lumière, à l’imagination de tout un chacun. Beauté, charme, sex-appeal, admiration, attraction, fantasme. Parmi les « vedettes » de la vente, figurent aussi bien des Européens hors du commun (Walter Pfeiffer, Jan Saudek, Paul Blanca) que des Américains : David Vance, Tom Bianchi, l’un et l’autre auteur de plus de dix livres ; David Morgan qui trouva son bonheur avec Beach (2001) et suscita bien des désirs ; Jim French, maître d’un male fine art débridé, de Man (1972) à Opus Deorum (1992) ; Arthur Tress dont une rétrospective fut présentée en Californie au Getty Center en 2023. Auxquels se joint un Egyptien : Youssef Nabil qui est représenté par la galerie Nathalie Obadia à Paris et dont la notoriété défie les frontières. Pierre Borhan se confie : « Mon être est imprégné par l’attrait (sensoriel, sexuel, affectif) des hommes. J’ai toujours senti que cet attrait était indélébile en moi. » Sa collection en témoigne.

Jim FRENCH pour COLT studio (1932-2017) Jack Tanner, Ball, Studio, 1992 Tirage argentique signé et numéroté 3/10 au verso 57 x 47 cm sur une feuille 60,5 x 50,5 cm Bibliographie : couverture de "Opus Deorum", Colt Studio, 1992 Collection Pierre Borhan La collection « masculine » de Pierre Borhan Pierre Borhan s’est passionné pour la photographie à la fin des années 1970. Dès lors, magazines, livres, expositions, entretiens avec des photographes et des spécialistes qualifiés nourrirent son engouement. Son premier livre, Voyons Voir, fut publié par Créatis en 1980. Le masculin devint naturellement l’un de ses thèmes de prédilection. Il lui permit de s’insinuer dans ses recherches et dans ses choix iconographiques quand il prépara certaines expositions, certains ouvrages, comme Jan Saudek (Paris Musées, 1987), Splendeurs et misères du corps (Benteli, 1988, prix Nadar 1989), Raymond Voinquel : les acteurs du rêve (AFDPP, 1998), Toni Catany, l’artiste en son paradis (Lunwerg, 2000), Les vérités du sexe (Marval, 2003), Mario Testino : Sir (Taschen, 2015). Dans cette veine, il est l’auteur d’un livre qui fait date : Hommes pour Hommes / homoérotisme et homosexualité masculine dans l’histoire de la photographie depuis 1840 (éditions des Deux Terres, 2007). The Vendome Press publia l’édition américaine : Man to Man : A History of Gay Photography. Rizzoli se chargea de l’édition italienne : Uomini per Uomini. Jonathan Cape Ltd fit sienne l’édition anglaise : Men for Men. Christian Brandstätter Verlag, l’édition en langue allemande. Depuis 2007, ces éditions (23 000 exemplaires) font référence pour les professionnels et les amateurs avertis. Achetées à des galeries ou directement à des photographes pour lesquels il écrivit un texte ou fit une sélection emblématique de leurs créations, les épreuves proposées dans cette vente sont les coups de coeur constitutifs d’une collection créée au fil de rencontres et de missions institutionnelles. Peu importe que les modèles soient des sportifs, des mannequins, des complices aguicheurs ou des amis assumés : ils s’offrent, grâce aux artistes qui les ont mis en lumière, à l’imagination de tout un chacun. Beauté, charme, sex-appeal, admiration, attraction, fantasme. Parmi les « vedettes » de la vente, figurent aussi bien des Européens hors du commun (Walter Pfeiffer, Jan Saudek, Paul Blanca) que des Américains : David Vance, Tom Bianchi, l’un et l’autre auteur de plus de dix livres ; David Morgan qui trouva son bonheur avec Beach (2001) et suscita bien des désirs ; Jim French, maître d’un male fine art débridé, de Man (1972) à Opus Deorum (1992) ; Arthur Tress dont une rétrospective fut présentée en Californie au Getty Center en 2023. Auxquels se joint un Egyptien : Youssef Nabil qui est représenté par la galerie Nathalie Obadia à Paris et dont la notoriété défie les frontières. Pierre Borhan se confie : « Mon être est imprégné par l’attrait (sensoriel, sexuel, affectif) des hommes. J’ai toujours senti que cet attrait était indélébile en moi. » Sa collection en témoigne.

Franquin/Gilson. Dessin original "La demande" ilustrant Gaston et Mlle Jeanne dans un décor très détaillé. Très belle qualité d'exécution pour cet hommage réussi à Franquin. Encre de Chine signée. 42 X 30 cm Bruno Gilson (1968) est un dessinateur belge qui prend la décision d’agripper sa plume et son pinceau sur les conseils de Dino Attanasio, rencontré au milieu des années 90. Après des études d’arts plastiques, il débute dans la BD sous le pseudonyme de Gil. En parallèle, il lance le site de chroniques BD « Le Graphivore » qui deviendra BD Best en 2013. Son premier album personnel en 2011 s’intitule ‘Wichita le petit Navajo’, un petit Indien sur un scénario de Jacques Devos ('Génial Olivier') dans la collection « du Manège » aux éditions Bagatelle. En 2010 il rencontre François Walthéry et en 2016, il réalise à ses côtés 'De toutes manières' sur un scénario de Christian Mathoul aux éditions GProd et la même année il s’associe à Bruno Di Sano pour un horoscope sexy rempli de jolies femmes intitulé 'Sexyscope'. En 2018 naît une collaboration avec Dragan de Lazare sur un opus d’hommages parodiques 'Hommage Collatéral' sur les classiques de la BD 'Rubine' et 'Natacha '. En 2020 avec le scénariste Hugues Hausman (fils de l’illustre René Hausman) s'entame la création de l’album 'Dessins Obscurs', un recueil de gags, sorte de clin d’œil aux 'Idées noires' de Franquin publié aux éditions La surprise du chef en 2022. En 2023, via la plateforme de financement participatif Ullule paraît chez Noir Dessin production l'artbook 'Zodiacoquins' ainsi qu’une nouvelle collaboration avec Dragan De Lazare avec un tout nouveau personnage nommé Inès, une espionne de choc et de charme chez Studio Coup de Noir. Cette même année voit le lancement d’une série de charme coquin en langue néerlandaise « Rooie Ortjes » Stripboek et un portfolio consacré aux hommages en BD à Mucha (SDC éditions). Il contribue graphiquement aux collectifs : 'Chansons paillardes' (Éditions du Fourbe Chinois, 2014), 'Concile à bulles' (Collection Armarius, 2014), 'Alianah' - une histoire de Guy d’Artet de Neufmoustier, le scénariste d’'Atoll 66', le 20e album de 'Natacha' – (BD Fly, 2015), 'Belles de Scène' (BD Fly, 2016), 'Menu belge' (2017), 'Lovely Wheels' - un ouvrage de voitures de légende avec la même bande de liégeois ainsi que des auteurs de la région de Spa - (CM éditions), 'Sortilèges III' (BD Fly, 2018) de belles sorcières sexy repris en intégrale en 2022 et 'Femmes de BD' (CM éditions, 2023).