1 / 11

Description

Magdalena ABAKANOWICZ (1930-2017)

Magdalena ABAKANOWICZ (1930-2017) "Scierie", Tapisserie. 200 x 100 cm Référence: Notre tapisserie fut réalisée spécialement pour Mme Gerber lors de la venue de l'artiste en Suisse à l'occasion de la Biennale de la Tapisserie sous l'impulsion des galeristes visionnaires Pierre et Alice Pauli (resp. oncle et tante de Mme Gerber). Provenance: Collection de Madame Michèle H. Gerber, Sierre Note: Abakanowicz (1930–2017), ) est une artiste majeure de l’art textile et de la sculpture au XXe siècle. Présente dès 1962 à la Biennale internationale de la tapisserie de Lausanne, elle a marqué les années 1960 et 1970 avec des œuvres originales, utilisant des fibres organiques pour créer des tissages, des tapisseries en relief, des sculptures souples, des moulages, des nouages et des dessins. Son travail, inspiré par la nature, a été reconnu à l'échelle internationale dans les années 1980 avec des installations monumentales en fibres végétales, bronze, pierre et acier. Lausanne a joué un rôle clé dans sa carrière, grâce aux Biennales de la tapisserie, aux expositions organisées par Pierre et Alice Pauli, et au soutien des collectionneurs de Suisse romande. Concernant sa technique, son approche du tissage, inspirée par la nature et la texture des fils utilisés ((sisal, laine, lin), nous interpelle, Magdalena revendiquant une liberté totale de création. Sa radicalité lui permet de remporter une Médaille d'or dans la section des arts appliqués lors de la 8e Biennale d'art de São Paulo. Elle obtient la reconnaissance des professionnels et des collectionneurs. C’est à partir de 1967, Abakanowicz se lance dans la création d'œuvres murales où les contours et les structures accentuent encore davantage l'aspect organique du tissage. Alice Pauli organise la première exposition personnelle de l'artiste dans sa galerie à Lausanne, ce premier partenariat se prolongera puisqu' elle exposa dix fois auprès de la prestigieuse galerie lausannoise jusqu'en 1985. Déconcertée par le caractère énigmatique des œuvres de l'artiste, une critique d'art invente en 1964 le terme "Abakan", inspiré par son nom. Abakanowicz adopte ensuite ce terme pour désigner ses grandes créations tridimensionnelles. Sa production, hors des limites de l'artisanat et des arts appliqués, pousse à reconsidérer les tissages souples comme des œuvres d'art autonomes.

448 
Aller au lot
<
>

Magdalena ABAKANOWICZ (1930-2017)

Estimation 50 000 - 60 000 CHF
Mise à prix 40 000 CHF

* Hors frais de vente.
Reportez vous aux conditions de vente pour calculer le montant des frais.

Frais de vente : 28.1 %
Déposer un ordre
S'inscrire à la vente

En vente le jeudi 20 juin : 14:00 (CEST) , reprise à 00:00
lausanne, Suisse
Dogny Auction
+41796074107

Exposition des lots
vendredi 31 mai - 14:00/18:00, null
samedi 01 juin - 14:00/18:00, null
dimanche 02 juin - 14:00/18:00, null
Voir le catalogue Consulter les CGV Infos vente

Livraison à
Modifier votre adresse de livraison
MBE Fernay Voltaire
Plus d'informations
ABC Transports
Plus d'informations
Art & Collection Road
Plus d'informations
Art transport Bernard
Plus d'informations
La livraison est optionnelle.
Vous pouvez recourir au transporteur de votre choix.
Le prix indiqué n’inclut ni le prix du lot, ni les frais de la maison de vente.