1 / 14

Description

BATON DE MARECHAL DE L’EMPIRE DE MICHEL NEY, DUC D’ELCHINGEN, PRINCE DE LA MOSKOWA. En bois recouvert de velours bleu nuit, brodé d’un semis de 32 aigles brodés de fil, canetille et lamé d’argent doré, en quatre rangées de huit aigles, Chaque côté des extrémités est recouvert de velours bleu nuit en suite et brodé d’une couronne de feuilles de lauriers en canetille dorée Orné aux deux extrémités de bagues en or, gravée sur l'une "TERROR BELLI DECUS PACIS' (manque un petit rivet de fixation) et sur l'autre "Michel Ney Nommé par L’Empereur Napoléon Maréchal de l’Empire le 12 Floréal An 12e » (manque trois rivets de fixation) Longueur : 480 mm. Diamètre : 40 mm Les deux viroles portent les poinçons d’or : - de titre 750 Paris, de moyenne garantie Paris (1798-1809) Poinçon tête de chien ou d’ours 3 (non identifié) Traces de poinçon d’orfèvre. A.B.E Epoque Premier Empire. (Usures des inscriptions, velours du corps du bâton changé postérieurement, au vu du motif de broderie à l’aigle légèrement différent de celui du modèle 1804). Dans son écrin modèle 1804 en carton fort recouvert de maroquin rouge décoré au petit fer à l’or d’un semis de vingt-quatre aigles impériales, en six rangées de quatre aigles, et marqué aux deux extrémités « LE MARECHAL MICHEL NEY » fermant par trois crochets en argent découpés. Les côtés décorés de l’Aigle impériale sur fuseau enfoudré. L’intérieur est garni de soie ivoire et d’un tirant en moire. B.E. Epoque Premier Empire. (petites usures) Longueur : 495 mm. Diamètre : 505 mm. -Accompagné d’une lithographie du maréchal par Villain. Provenance : -Collections des Princes de la Moskowa. -Collection de M.Beaupère à partir de 1961. Il sera joint un certificat de provenance du bâton. -Collection Jean Louis Noisiez. Œuvres en rapport : Des 24 maréchaux d’Empire, seuls deux bâtons d’époque Premier Empire sont connus en mains privées : le nôtre et celui du maréchal Macdonald (collection Polaillon). Les autres sont conservés dans des musées français et étrangers. Expositions : - « Exposition historique et militaire de la Révolution et de l’Empire », 1895, n°340, « Bâton du maréchal Ney ». Alors dans les collections du Prince de la Moskowa. - « Napoléon », exposition au Grand Palais, 1969 ; n°403, « Bâton du maréchal de l’Empire du maréchal Ney (1804) ». La notice relève une date de nomination différente de celle des autres bâtons, le 12 au lieu du 29 floréal An XII. -Ce bâton était bien répertorié dans la documentation de Jean Brunon.

92 
Aller au lot
<
>

BATON DE MARECHAL DE L’EMPIRE DE MICHEL NEY, DUC D’ELCHINGEN, PRINCE DE LA MOSKOWA. En bois recouvert de velours bleu nuit, brodé d’un semis de 32 aigles brodés de fil, canetille et lamé d’argent doré, en quatre rangées de huit aigles, Chaque côté des extrémités est recouvert de velours bleu nuit en suite et brodé d’une couronne de feuilles de lauriers en canetille dorée Orné aux deux extrémités de bagues en or, gravée sur l'une "TERROR BELLI DECUS PACIS' (manque un petit rivet de fixation) et sur l'autre "Michel Ney Nommé par L’Empereur Napoléon Maréchal de l’Empire le 12 Floréal An 12e » (manque trois rivets de fixation) Longueur : 480 mm. Diamètre : 40 mm Les deux viroles portent les poinçons d’or : - de titre 750 Paris, de moyenne garantie Paris (1798-1809) Poinçon tête de chien ou d’ours 3 (non identifié) Traces de poinçon d’orfèvre. A.B.E Epoque Premier Empire. (Usures des inscriptions, velours du corps du bâton changé postérieurement, au vu du motif de broderie à l’aigle légèrement différent de celui du modèle 1804). Dans son écrin modèle 1804 en carton fort recouvert de maroquin rouge décoré au petit fer à l’or d’un semis de vingt-quatre aigles impériales, en six rangées de quatre aigles, et marqué aux deux extrémités « LE MARECHAL MICHEL NEY » fermant par trois crochets en argent découpés. Les côtés décorés de l’Aigle impériale sur fuseau enfoudré. L’intérieur est garni de soie ivoire et d’un tirant en moire. B.E. Epoque Premier Empire. (petites usures) Longueur : 495 mm. Diamètre : 505 mm. -Accompagné d’une lithographie du maréchal par Villain. Provenance : -Collections des Princes de la Moskowa. -Collection de M.Beaupère à partir de 1961. Il sera joint un certificat de provenance du bâton. -Collection Jean Louis Noisiez. Œuvres en rapport : Des 24 maréchaux d’Empire, seuls deux bâtons d’époque Premier Empire sont connus en mains privées : le nôtre et celui du maréchal Macdonald (collection Polaillon). Les autres sont conservés dans des musées français et étrangers. Expositions : - « Exposition historique et militaire de la Révolution et de l’Empire », 1895, n°340, « Bâton du maréchal Ney ». Alors dans les collections du Prince de la Moskowa. - « Napoléon », exposition au Grand Palais, 1969 ; n°403, « Bâton du maréchal de l’Empire du maréchal Ney (1804) ». La notice relève une date de nomination différente de celle des autres bâtons, le 12 au lieu du 29 floréal An XII. -Ce bâton était bien répertorié dans la documentation de Jean Brunon.

Estimation 200 000 - 300 000 EUR

* Hors frais de vente.
Reportez vous aux conditions de vente pour calculer le montant des frais.

Frais de vente : 30 %
Déposer un ordre
S'inscrire à la vente

En vente le dimanche 26 mai : 14:00 (CEST)
fontainebleau, France
Osenat
01 64 22 27 62
Voir le catalogue Consulter les CGV Infos vente

Livraison à
Modifier votre adresse de livraison
La livraison est optionnelle.
Vous pouvez recourir au transporteur de votre choix.
Le prix indiqué n’inclut ni le prix du lot, ni les frais de la maison de vente.