DROUOT

Art & Patrimoine

Le Réservoir - +33 4 48 79 84 70 - Email

34200 Sète, France
Information de vente Conditions de vente
Galerie
129 résultats

0052 - Marion Sagon - Marion Sagon, Géometric building & Purple Sky, Acrylique sur contre-plaqué,2021, 80 x 60 cm, Œuvre unique et signéeBio. Marion Sagon est née en France en 1983 et travaille entre la France, les Pays-Bas et l’Angleterre. Elle est diplômée de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Agglomération depuis 2011. Work. Avec ses dessins numériques grande échelle Marion Sagon nous invite à un voyage ou plutôt un aller-retour entre les mondes virtuels qu’elle construit et notre position dans le réel. Ses paysages digitaux, ensuite picturalisés dans une volonté de reproduire l'acte de la machine, mélangent architectures qu'elle photographie lors de randonnées urbaines et images de paysage collectées sur Internet. Les œuvres créent dans l’espace de la galerie des fenêtres ouvertes sur ces nouveaux mondes où nature et construction humaine s’entremêlent dans un équilibre parfait.Par son travail, elle révèle notre monde - combinaison bâti, nature - comme étant un assemblage de formes interchangeables, s'uniformisant peu à peu. Ses environnements numériques remettent en question nos habitudes visuelles tout en proposant des univers familiers, ceux de la périphérie des villes, de l’architecture banale ou encore des paysages environnants, dans un tout qui invite à la contemplation et par extension interroge : comment l’homme a-t-il, en s’appropriant la nature, « géo-maîtrisé » son environnement ? 

1 600 EUR

0100 - Marion Sagon - Marion Sagon, L'Air, Acrylique sur toile, 2021, 40 x 30 cm, Œuvre uniqueBio. Marion Sagon est née en France en 1983 et travaille entre la France, les Pays-Bas et l’Angleterre. Elle est diplômée de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Agglomération depuis 2011. Work. Avec ses dessins numériques grande échelle Marion Sagon nous invite à un voyage ou plutôt un aller-retour entre les mondes virtuels qu’elle construit et notre position dans le réel. Ses paysages digitaux, ensuite picturalisés dans une volonté de reproduire l'acte de la machine, mélangent architectures qu'elle photographie lors de randonnées urbaines et images de paysage collectées sur Internet. Les œuvres créent dans l’espace de la galerie des fenêtres ouvertes sur ces nouveaux mondes où nature et construction humaine s’entremêlent dans un équilibre parfait.Par son travail, elle révèle notre monde - combinaison bâti, nature - comme étant un assemblage de formes interchangeables, s'uniformisant peu à peu. Ses environnements numériques remettent en question nos habitudes visuelles tout en proposant des univers familiers, ceux de la périphérie des villes, de l’architecture banale ou encore des paysages environnants, dans un tout qui invite à la contemplation et par extension interroge : comment l’homme a-t-il, en s’appropriant la nature, « géo-maîtrisé » son environnement ? Marion Sagon, Beautiful Sunset, Acrylique sur toile, 2021, 120 x 90 cm, Œuvre unique et signéeBio. Marion Sagon est née en France en 1983 et travaille entre la France, les Pays-Bas et l’Angleterre. Elle est diplômée de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Agglomération depuis 2011. Work. Avec ses dessins numériques grande échelle Marion Sagon nous invite à un voyage ou plutôt un aller-retour entre les mondes virtuels qu’elle construit et notre position dans le réel. Ses paysages digitaux, ensuite picturalisés dans une volonté de reproduire l'acte de la machine, mélangent architectures qu'elle photographie lors de randonnées urbaines et images de paysage collectées sur Internet. Les œuvres créent dans l’espace de la galerie des fenêtres ouvertes sur ces nouveaux mondes où nature et construction humaine s’entremêlent dans un équilibre parfait.Par son travail, elle révèle notre monde - combinaison bâti, nature - comme étant un assemblage de formes interchangeables, s'uniformisant peu à peu. Ses environnements numériques remettent en question nos habitudes visuelles tout en proposant des univers familiers, ceux de la périphérie des villes, de l’architecture banale ou encore des paysages environnants, dans un tout qui invite à la contemplation et par extension interroge : comment l’homme a-t-il, en s’appropriant la nature, « géo-maîtrisé » son environnement ? 

580 EUR