Annonces de ventes

GROS & DELETTREZ - Une toile inédite de Jusepe de Ribera

lundi 13 décembre 2021

Expert : Cabinet Turquin
 
Lundi 13 décembre, la maison Gros & Delettrez proposera à l’Hôtel Drouot une toile inédite de Jusepe de Ribera. Cette vente importante se déroulera en salle 9, la prestigieuse salle du rez-de-chaussée de l’Hôtel des Ventes aux côtés d’une cinquantaine de lots spécialement sélectionnés pour entourer la toile du maître, estimée entre 200 000 et 300 000 €. 

 
Jusepe de RIBERA (Jativa 1588 - Naples 1656)
Saint Pierre repentant
Toile
Signé en bas à gauche : « Jusepe de Ribera espagnol F/ 1638 »
76 x 64 cm
Provenance : Collection du Cardinal Flavio Chigi (1631-1693) selon un cachet de cire présent sur un fragment du châssis d’origine; Collection Blaise Léon Rochette de Lempdes (1809-1876); Puis par descendance jusqu’à nos jours.
Estimation : 200 000 - 300 000 €


LE TABLEAU, SON HISTOIRE

Saint Pierre repentant est un tableau inédit; le 13 décembre prochain marquera sa première apparition sur le marché de l’art. La toile est une œuvre autographe de Jusepe de Ribera : elle est signée et datée « Jusepe de Ribera espagnol F/ 1638 », bien que le chiffre « 8 » ne soit que partiellement lisible.

Il s’agit là d’une œuvre de maturité de l’artiste, proche des toiles réalisées vers 1638 comme celles des prophètes Moïse et Élie (Certosa di San Martino, Naples) ou le Portrait d’un musicien du Museum of Art de Toledo (Ohio). Dans ces œuvres, comme dans notre Saint Pierre, le peintre abandonne le naturalisme de ses débuts et prête plus d’attention aux émotions de ses modèles, qu’il traduit en peinture par des choix chromatiques plus lumineux. Ce tableau s’inscrit dans le virage « néo-vénitien » du peintre, ouvert aux nouvelles tendances artistiques entre Rome, Gênes et Palerme.

Il est probable que ce tableau ait marqué pour Jusepe le Ribera, le point de départ de nombreuses versions connues du peintre, toutes avec des variations dans la position de la figure. Certaines sont autographes, telle la toile de l’Hermitage et d’autres sont plutôt considérées comme des copies par des collaborateurs anonymes, actifs dans l’atelier du peintre. C’est le cas des toiles conservées au Musée des Beaux-Arts de Carcassone ou au Dartmouth College & Galleries, dans le New Hampshire aux États-Unis.

UNE DÉCOUVERTE CLÉ DANS LES ANNÉES 1970

Dans les années 1970, les propriétaires de Saint Pierre repentant confient la toile à un restaurateur. Ce dernier change le châssis, abimé par le temps et en proie aux vers. Mais le restaurateur conserve un morceau de ce châssis car un cachet de cire y est apposé. Il s’avère que les armes représentées par le cachet sont celles d’un cardinal italien, le Cardinal Flavio Chigi (1631-1693). La toile datant de 1638 et le cardinal étant né en 1631, il n’a certainement pas été le premier propriétaire de la toile. Il est néanmoins raisonnable de penser qu’il l’a possédé à partir de 1657, date à laquelle Flavio Chigi est nommé cardinal.

SAINT PIERRE REPENTANT 
 
Le sujet du tableau, Saint Pierre repentant, est issu d’une scène de la Bible que rapporte Luc dans son évangile (22, 54-62) :

« Après avoir saisi Jésus, ils l’emmenèrent, et le conduisirent dans la maison du souverain sacrificateur. Pierre suivait de loin. Ils allumèrent du feu au milieu de la cour, et ils s’assirent. Pierre s’assit parmi eux. Une servante, qui le vit assis devant le feu, fixa sur lui les regards, et dit : Cet homme était aussi avec lui. Mais il le nia disant : Femme, je ne le connais pas. Peu après, un autre, l’ayant vu, dit : Tu es aussi de ces gens-là. Et Pierre dit : Homme, je n’en suis pas. Environ une heure plus tard, un autre insistait, disant : Certainement cet homme était aussi avec lui, car il est Galiléen. Pierre répondit : Homme, je ne sais ce que tu dis. Au même instant, comme il parlait encore, le coq chanta. Le Seigneur, s’étant retourné, regarda Pierre. Et Pierre se souvint de la parole que le Seigneur lui avait dite : Avant que le coq chante aujourd’hui, tu me renieras trois fois. Et étant sorti, il pleura amèrement. ».


 
Exposition publique au sein de l’exposition Œuvres Choisies - Hôtel Drouot - Salle 9
Jeudi 4 novembre - 11h/20h
Vendredi 5 novembre - 11h/18h
Samedi 6 novembre - 11h/18h
Lundi 8 novembre - 11h/18h
Mardi 9 novembre - 11h/18h

Exposition publique - Hôtel Drouot - Salle 9
Vendredi 10 décembre - 11h/18h
Samedi 11 décembre - 11h/18h
Lundi 13 décembre - 11h/12h

Vente aux enchères publique - Hôtel Drouot - Salle 9
Lundi 13 décembre - 14h




Partager sur
Gros & Delettrez

Dessins anciens, mobilier & objets d'Arts, tableaux anciens

Vente : lundi 13 décembre 2021
Salle 9 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot 75009 Paris, France
Maison de vente
Gros & Delettrez
Tél. 01 47 70 83 04