Résultats de ventes

PIERRE BERGÉ & ASSOCIÉS – Préemptions du musée du Louvre

mercredi 23 juin 2021

Mercredi 23 juin, la maison Pierre Bergé & Associés a organisé une vente de Haute Époque et curiosités. Cette vacation a suscité l’intérêt des institutions, dont le Louvre qui a utilisé son droit de préemption pour deux lots pour un montant total de 15 340 €*. Les deux œuvres sont des plaques en fer repoussé, damasquiné or et argent.

La première représente Henri IV en buste, revêtu d’une armure à l’antique. Les portraits en relief exécutés en fer repoussé du XVIIe siècle étaient assez rares, en fer damasquiné or et argent davantage encore. On ne connaît ainsi que deux représentations d'Henri IV d'un travail très similaire dans les collections publiques : une avec le souverain de profil au musée d'Écouen, une autre, également réalisée comme ici d'après un modèle de Guillaume Dupré, au Metropolitan Museum de New York. Le musée a acquis cette œuvre 10 400 €* (lot 77) au-delà d’une estimation fixée entre 5 000 et 6 000 €.

La seconde représente Marie de Médicis en buste avec ses habits de cour. Ce portrait de la souveraine ne semble pas avoir été inspiré par les médailles connues de Dupré qui la représente de profil et le menton alourdi par les années. Elle est en effet figurée encore jeune, à l'âge de son portrait en compagnie du grand-duc Ferdinand Ier de Toscane, vers 1600. Elle est ici parée de dentelles et de bijoux, dans toute la magnificence d'une jeune reine. Cette œuvre estimée 3 500 - 5 000 € a été acquise par le musée pour la somme de 4 940 €* (lot 78).

Par ailleurs, une plaque en émail peint polychrome avec rehaut d’or représentant Jacque de Balaguier, baron de Montsalès en buste a changé de mains à un prix important. En effet, elle a déclenché une bataille d’enchères pour s’envoler 145 600 €* (lot 62)., alors qu’estimée 20 000 – 30 000 €. Né vers 1535, il a trouvé la mort lors de la bataille de Jarnac en 1569. Proche des cercles du pouvoir, il fut gentilhomme de la chambre de François II et de Charles IX de 1559 à 1563. Il a ensuite accompagné le duc d'Anjou, futur Henri III, et a été reçu en 1565 dans l'Ordre de Saint-Michel dont il porte la médaille sur son portrait émaillé.

L’ensemble de la vente a totalisé 822 657 €*.

 


 


xx


 
xx

 
Henri IV en buste 
Plaque en fer repoussé, damasquiné or et argent
Prix réalisé : 10 400 €*
Marie de Médicis en buste
Plaque en fer repoussé, damasquiné or et argent
Prix réalisé : 4 940 €*
Jacques de Balaguier, baron de Montsalès
Plaque en émail
Prix réalisé : 145 600 €*


* frais compris
Partager sur