Résultats de ventes

BEAUSSANT LEFÈVRE – Un portait peint par Alexis-Simon Belle préempté par le Musée Fabre

vendredi 22 janvier 2021

Vendredi 22 janvier, la maison Beaussant Lefèvre organisait une vente de tableaux et objets anciens, théâtre d’une préemption : le Musée Fabre à Montpellier, rassemblant les collections de généreux donateurs depuis le début du XIXe siècle, a acquis une toile d’Alexis-Simon BELLE (1674-1734).

Alexis-Simon BELLE, peintre français spécialisé dans les portraits de cour au XVIIIe siècle, fût l’élève de François de TROY (1645-1730), avec qui il travailla à la cour de Jacques II d’Angleterre, exilé à Saint Germain-en-Laye.

L'œuvre, préemptée à 30 480 €* (lot 32), est le Portrait d’Antoine Crozat, marquis du Châtel (vers 1655-1738), revêtu de l’habit de l’Ordre du Saint Esprit dont il fût le Grand Trésorier de 1715 à 1724.
 



Alexis-Simon BELLE (1674-1734)
Portrait d’Antoine Crozat, marquis du Châtel (vers 1655-1738), revêtu de l’habit de l’Ordre du Saint Esprit dont il fût le Grand Trésorier de 1715 à 1724

Huile sur toile - Dim. : H. 138 cm x L. 105 cm
Prix réalisé : 30 480 €*

 

Parmi les enchères importantes lors de cette vente figure un pot à lait en porcelaine réalisé en 1754 par la manufacture de Vincennes et vendu 133 350 €* (lot 57). L’objet était estimé entre 20 000 € et 30 000 €.

Ayant probablement été vendu par Lazare DUVAUX (1703-1758) à la marquise de Pompadour – d’après les archives du marchand d’art – ce petit pot à lait fut décoré par le peintre sur porcelaine Charles-Nicolas DODIN (1734-1803), d’après François BOUCHER (1703-1770).
 


 

Pot à lait ordinaire couvert – 1754 - VINCENNES
Décor attribué à Charles-Nicolas DODIN (1734-1803)
Dim. : H. 12 cm
Prix réalisé : 133 350 €*


 

*Prix TTC


Partager sur