Null Kiosque de maîtrise en noyer et marqueterie de bois
Signé Ph. Grillet
H. 36…
Description

Kiosque de maîtrise en noyer et marqueterie de bois Signé Ph. Grillet H. 36 cm L. 27,5 cm P. 22,5 cm

31 

Kiosque de maîtrise en noyer et marqueterie de bois Signé Ph. Grillet H. 36 cm L. 27,5 cm P. 22,5 cm

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats

Vous aimerez peut-être

*Masque Baule/Yaure, Côte d'Ivoire H. 29 cm Masque de remplacement Provenance : Tribal Arts Gallery, 84 east 10 street New York 1985. Collection privée américaine. Chez les Yauré, les masques sont composés d'éléments humains et zoomorphes, appartenant à la société je, soit à la société Io, ils étaient des intermédiaires servant à influencer les forces surnaturelles nommées Yu, responsables des maux des hommes, des déséquilibres dans la communauté tout comme de leur prospérité. Entités spirituelles intermédiaires, extrêmement dangereux à manipuler, à conserver à l'écart des femmes, ils intercèdent entre les humains et le Dieu créateur invisible pour vaincre et conjurer la peur du déséquilibre social, du désordre, pour rétablir et favoriser l'harmonie de la communauté. Obéissants aux canons de la beauté Yauré, sur le plan esthétique et moral, « Les portraits-masques ne rempliraient pas intégralement leur fonction sans qu'y figure la part de monde animal indissociable de l'humanité Yohouré. » (Bertrand Goy). Une tension superbement maîtrisée, des cinq cornes sommitales (dont l'une manquante) plongeant délicatement au-dessus du visage, la projection accentuée par une coiffe sophistiquée carrée finement gravée d'une succession de motifs géométriques. Patine brune brillante aux nuances plus claires, au niveau notamment des joues et des paupières dont les reflets révèlent de subtils effets du modelé, intensifiant l'expressivité du regard aux yeux mi-clos. Les arcades sourcilières superbement décorées de motifs gravés en relief dessinant leur pourtour se rejoignent au sommet de l'arête nasale linéaire pour mieux se fondre en elle et mener le regard vers le nez superbement ciselé. Le visage ovale est magnifié par une collerette dentelée. « Le motif trilobé gravé » (B. Holas) couronne le front. Les tempes ornées de scarifications. Intériorisation de l'expressivité renforcée par le jeu de plan et le contraste des volumes du visage : le front légèrement bombé s'opposant au bas du visage aplanit, accentuant ainsi la sérénité des yeux mi-clos. Masque aux traits délicats empreint de douceur et de sérénité. Lot en importation temporaire et soumis à des frais de 5,5 % à la charge de l'acquéreur en sus des frais de vente et du prix d'adjudication.