1 / 3

Description

SUPERBE ETUI A CIGARETTES
en or, offert par le comité de la Société des Steeple Chases de France à son Président le Prince Murat et remis par le Maréchal Pétain à sa réception comme Membre d’Honneur de la Société le 15 décembre 1919.
Couvercle orné d’un motif de cavalier avec jarretière émaillée de la société des Steeple chases de France, avec inscriptions émaillées « PRIX DE LA MARNE – 22 JUIN 1919 » et signatures émaillées des chefs alliés :
-Albert Ier, roi des Belges.
-le maréchal Joffre.
-le maréchal Pétain.
-le maréchal Foch.
-le « field marshal » Douglas Haig, commandant les forces britanniques en France, à partir de 1915.
-le « général of the armies » John Pershing, commandant de l’American expeditionnary force.
-le général d’armée (et futur maréchal) Armando Diaz, commandant l’armée italienne en 1918.

Revers de l’étui gravé « Souvenir offert par le comité de la Société des Steeple Chases de France à son Président le Prince Murat et remis par le Maréchal Pétain à sa réception comme Membre d’Honneur de la Société le 15 décembre 1919 ».
Pince de maintien ajourée à décor de frises de laurier.
Bouton poussoir cabochon en saphir.
Poinçons APPAY PARIS et tête d’aigle dans un hexagone.
11,5 x 8 x Ht 1 cm. Poids net : 203 g.

Dans son écrin de la Maison Appay 24 rue de la Paix en maroquin noir à bandes de maroquin rouge, frappé du chiffre M sous couronne princière, signé à l’or, et gainé de peau au naturel.
Est joint le livret (24x1cm) in-8 à couverture en vélin marqué du signe du steeple chase. La page de garde marqué à l’or du chiffre « M » sous couronne princière.
Chaque page est ornée de la signature originale de chaque chef allié ayant servi pour le couvercle de l’étui à cigarettes, surmontant le drapeau de son pays, aquarellé :
-Albert de Belgique.
-Joffre
-Foch sur papier à entête le MARECHAL FOCH
-Pétain sur papier à entête Les Tilles – Coye (Oise)
-Haig sur papier au cachet sec aux grandes armes britanniques.
-Diaz sur entête aux armes de Savoie et « IL CAPO DI STATO MAGGIORE DELL ESERCITO »
-Pershing sur entête AMERICAN EXPEDITIONNARY FORCES – OFFICE OF THE COMMANDER IN CHIEF

Le livret est accompagné d’une carte de visite et de deux lettres sur l’envoi des autographes du Roi des Belges, de Douglas Haig et d’Armando Diaz.

B.E. Vers 1919.


Biographie :
Joachim Napoléon MURAT, 5e prince MURAT, (1856-1932). Il devient l’un des chefs du parti bonapartiste à la mort du Prince impérial.
Éleveur de chevaux de course, il est président de la Société des Steeple-Chases de France en 1909, ainsi que membre du Jockey Club et de la Société d’Encouragement pour l’Amélioration des races de chevaux en France.

167 
Aller au lot
<
>

SUPERBE ETUI A CIGARETTES en or, offert par le comité de la Société des Steeple Chases de France à son Président le Prince Murat et remis par le Maréchal Pétain à sa réception comme Membre d’Honneur de la Société le 15 décembre 1919. Couvercle orné d’un motif de cavalier avec jarretière émaillée de la société des Steeple chases de France, avec inscriptions émaillées « PRIX DE LA MARNE – 22 JUIN 1919 » et signatures émaillées des chefs alliés : -Albert Ier, roi des Belges. -le maréchal Joffre. -le maréchal Pétain. -le maréchal Foch. -le « field marshal » Douglas Haig, commandant les forces britanniques en France, à partir de 1915. -le « général of the armies » John Pershing, commandant de l’American expeditionnary force. -le général d’armée (et futur maréchal) Armando Diaz, commandant l’armée italienne en 1918. Revers de l’étui gravé « Souvenir offert par le comité de la Société des Steeple Chases de France à son Président le Prince Murat et remis par le Maréchal Pétain à sa réception comme Membre d’Honneur de la Société le 15 décembre 1919 ». Pince de maintien ajourée à décor de frises de laurier. Bouton poussoir cabochon en saphir. Poinçons APPAY PARIS et tête d’aigle dans un hexagone. 11,5 x 8 x Ht 1 cm. Poids net : 203 g. Dans son écrin de la Maison Appay 24 rue de la Paix en maroquin noir à bandes de maroquin rouge, frappé du chiffre M sous couronne princière, signé à l’or, et gainé de peau au naturel. Est joint le livret (24x1cm) in-8 à couverture en vélin marqué du signe du steeple chase. La page de garde marqué à l’or du chiffre « M » sous couronne princière. Chaque page est ornée de la signature originale de chaque chef allié ayant servi pour le couvercle de l’étui à cigarettes, surmontant le drapeau de son pays, aquarellé : -Albert de Belgique. -Joffre -Foch sur papier à entête le MARECHAL FOCH -Pétain sur papier à entête Les Tilles – Coye (Oise) -Haig sur papier au cachet sec aux grandes armes britanniques. -Diaz sur entête aux armes de Savoie et « IL CAPO DI STATO MAGGIORE DELL ESERCITO » -Pershing sur entête AMERICAN EXPEDITIONNARY FORCES – OFFICE OF THE COMMANDER IN CHIEF Le livret est accompagné d’une carte de visite et de deux lettres sur l’envoi des autographes du Roi des Belges, de Douglas Haig et d’Armando Diaz. B.E. Vers 1919. Biographie : Joachim Napoléon MURAT, 5e prince MURAT, (1856-1932). Il devient l’un des chefs du parti bonapartiste à la mort du Prince impérial. Éleveur de chevaux de course, il est président de la Société des Steeple-Chases de France en 1909, ainsi que membre du Jockey Club et de la Société d’Encouragement pour l’Amélioration des races de chevaux en France.

Estimation 12 000 - 15 000 EUR

* Hors frais de vente.
Reportez vous aux conditions de vente pour calculer le montant des frais.

Frais de vente : 25 %
Remportez votre lot au juste prix en passant une enchère automatique !
Notre système se chargera le jour de la vente d'enchérir à votre place, jusqu'au montant maximum souhaité, sans dévoiler ce montant à la maison de vente !
Déposer un ordre
Livraison

Localisation de l'objet :
France - 77300 - fontainebleau

La livraison est optionnelle

Vous pouvez recourir au transporteur de votre choix.

Informations de vente

En vente le dimanche 04 déc. : 14:00 (CET)
fontainebleau, France
Osenat
Voir le catalogue Consulter les CGV Infos vente Experts

Vous aimerez peut-être

BOUTET DIRECTEUR ARTISTE A VERSAILLES. Grande cassette nécessaire de pistolets en acajou verni, gainée à l’intérieur de feutre vert et ornée d’un fin galon vert clair encadrant les différentes pièces. Elle contient : une longue paire de pistolets d’officier dit « de combat ». Canons à rayures cheveux, à pans, légèrement tromblonés aux bouches, gravés « Boutet à Versailles », décorés à la bouche, d’un filet d’or aux crans de mire et, aux tonnerres, de deux poinçons barrettes « Boutet » sur bande or numérotée « 112 ». Platines signées « Boutet à Versailles » et chiens col de cygne gravés à corps ronds. Garnitures en acier découpé poli glacé. Pontets repose doigt. Contre platines ornées, sur l’avant, d’un bouquet de feuilles et, sur l’arrière, de deux lions s’affrontant du regard dos à dos. Queues de détente réglables. Montures en beau noyer choisi verni. Crosses à fut court finement quadrillées (léger manque sur l’une). Pommeaux ovales, garnis d’ébène, ornés d’un motif ovale rayonnant en acier. Toutes vis guillochées. Armes en bon état, numérotées « 1 » et « 2 » sur les queues de culasse (remises en couleur). Et ses accessoires bien complet d’origine : poire à poudre oblongue recouverte de maroquin vert décoré de frises à l’or ; un tournevis à trois prises et poignée à pans ; une baguette de bourrage ; une baguette dosette en laiton ; un maillet à manche en bois tourné ; un marteau à manche en bois tourné ; un huilier en métal ; un embout de baguette à vis en acier poli avec sa tige en acier pour nettoyage et extraction de la balle ; un moule à balles en acier poli à un bras avec clé démonte-culasse au même numéro que les pistolets, épinglette. L’ensemble en bon état, époque Consulat - Ier Empire (remis en couleur pour les canons, quelques petites réparations discrètes au gainage en feutre et au galon) Long. pistolets : 39 cm. Coffret : 31 x 51 x Ht. : 8 cm. Oeuvre en rapport : On retrouve dans les collections du musée de l’armée une paire de pistolets de présent à fûts courts de Boutet offerts par le Premier Consul au général Loison. N.B. : Au démontage, pour réparer le gainage, on aperçoit au crayon, sur le fond de la boite, à l’intérieur, « Gal Murat », qui pourrait évoquer le commanditaire ou le destinataire de cette belle et luxueuse boite de pistolets.