Description

CANOVA D’APRES.
« L’Empereur Napoléon en dieu Mars pacificateur. »
Buste monumental en plâtre patiné sur piédouche, marqué en façade « NAPOLEON »
Ht : 90 cm.
B.E. Début du XIXe siècle.


Historique:
Ce buste est celui de la statue monumentale de «Napoléon en mars pacificateur» livrée en 1811. L’Empereur n’appréciant pas de se voir nu la remisa rapidement et c’est le vainqueur de Waterloo, Wellington qui s’en portera acquéreur en 1815. La statue est conservée de nos jours à Apsley House.

Antonio Canova (Possagno, province de Trévise, 1757-Venise 1822). Fils d’un artisan, tailleur de pierre dans son enfance, il devint à Rome la figure majeure du néoclassicisme. Sculpteur attitré de la papauté et de l’Empire napoléonien, il fut chargé de commandes officielles (bustes, tombeaux d’une simplicité monumentale), tandis qu’il multipliait les mythologies aimables pour une riche clientèle privée (Amour et Psyché, marbre, Louvre). Le contraste est grand entre ses fougueuses et vivantes esquisses dessinées et la froide perfection des marbres finals.

Œuvres en rapport:
On connaît plusieurs modèles de ce buste, en marbre dont un exemplaire est exposé au Château de Malmaison et un autre provenant des anciennes collections napoléoniennes du Palais princier de Monaco.

Bibliographie:
«Napoléon portraits contemporains bustes et statues» par G. Hubert et G. Ledoux-Lebard, Arthéna, 1999, p.88 à 93.

104 
Aller au lot
<
>

CANOVA D’APRES. « L’Empereur Napoléon en dieu Mars pacificateur. » Buste monumental en plâtre patiné sur piédouche, marqué en façade « NAPOLEON » Ht : 90 cm. B.E. Début du XIXe siècle. Historique: Ce buste est celui de la statue monumentale de «Napoléon en mars pacificateur» livrée en 1811. L’Empereur n’appréciant pas de se voir nu la remisa rapidement et c’est le vainqueur de Waterloo, Wellington qui s’en portera acquéreur en 1815. La statue est conservée de nos jours à Apsley House. Antonio Canova (Possagno, province de Trévise, 1757-Venise 1822). Fils d’un artisan, tailleur de pierre dans son enfance, il devint à Rome la figure majeure du néoclassicisme. Sculpteur attitré de la papauté et de l’Empire napoléonien, il fut chargé de commandes officielles (bustes, tombeaux d’une simplicité monumentale), tandis qu’il multipliait les mythologies aimables pour une riche clientèle privée (Amour et Psyché, marbre, Louvre). Le contraste est grand entre ses fougueuses et vivantes esquisses dessinées et la froide perfection des marbres finals. Œuvres en rapport: On connaît plusieurs modèles de ce buste, en marbre dont un exemplaire est exposé au Château de Malmaison et un autre provenant des anciennes collections napoléoniennes du Palais princier de Monaco. Bibliographie: «Napoléon portraits contemporains bustes et statues» par G. Hubert et G. Ledoux-Lebard, Arthéna, 1999, p.88 à 93.

Estimation 4 000 - 6 000 EUR

* Hors frais de vente.
Reportez vous aux conditions de vente pour calculer le montant des frais.

Frais de vente : 25 %
Remportez votre lot au juste prix en passant une enchère automatique !
Notre système se chargera le jour de la vente d'enchérir à votre place, jusqu'au montant maximum souhaité, sans dévoiler ce montant à la maison de vente !
Déposer un ordre
Livraison

Localisation de l'objet :
France - 77300 - fontainebleau

La livraison est optionnelle

Vous pouvez recourir au transporteur de votre choix.

Informations de vente

En vente le dimanche 04 déc. : 14:00 (CET)
fontainebleau, France
Osenat
Voir le catalogue Consulter les CGV Infos vente Experts