Null 
Eugène GAILLARD (1862-1932) pour L’ART NOUVEAU BING


Mobilier de salle à …
Description
191 

Eugène GAILLARD (1862-1932) pour L’ART NOUVEAU BING Mobilier de salle à manger en noyer vernissé et laiton sculpté de volutes et de nervurations se composant d’une table à épais plateau rectangulaire et piètement d’angle à jambes galbées nervurées réunies par une entretoise haute en arceaux et une basse, huit chaises à dossier et assise recouverts de cuir (usagé, cuit), une grande vitrine et un meuble desserte. Vitrine à corps quadrangulaire ouvrant en partie haute par quatre portes vitrées, un casier central et quatre portes pleines à piètement plein et décor sur les portes et les tiroirs de bronze doré à corps végétal, desserte à deux plateaux polylobés dont le supérieur en bois, le central en marbre et le dernier en bois, ouvrant par deux portes pleines et deux tiroirs en ceinture haute, piètement d’angle à jambes rainurées galbées et décor de bronze doré à corps végétal. Table : Haut. 73 cm – long. 130 cm – prof. 114 cm  Chaises : Haut. 94,5 cm – long. 45 cm – prof. 45 cm  Grand buffet : Haut. 222 cm – long. 205 cm – prof. 55,5 cm  Petit meuble desserte : Haut. 170 cm – long. 145 cm – prof. 61 cm  (Usures, petits chocs, piqures de vers) Historique : un modèle de grande vitrine fut exposé sur le stand de la maison Art Nouveau Bing à l’exposition universelle de Paris en 1900. Bibliographie : Alastair Duncan, The Paris Salons 1895-1914, Volume III: Furniture, Antique Collectors Club, Woodbridge, 1996, modèle de grande vitrine reproduite page 209. Expert l Cabinet Marcilhac Note : un rapport de condition devra être demandé préalablement à la vente par le futur acquéreur

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats