1 / 3

Description de l'œuvre

Maya

‎ ‎Maya - Masque ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎  ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎  Masque représentant un visage humain - MAYA - MEXIQUE - 450 - 850 AP. J.-C - Précolombien Hauteur : 22,1 cm Largeur : 17,8 cm Epaisseur : 8,8 cm Jadéite omphacite verte tachetée Documents (originaux) remis à l’acquéreur : - Certificat d’authenticité de la Galerie Mermoz, Santo Micali, Expert, (CNE) Compagnie Nationale des Experts - Certificat Art Loss Register - Passeport de libre circulation - Rapport de microanalyses - Facture Ce masque remarquable témoigne des sommets artistiques et techniques atteints par les artistes Maya, notamment dans le travail du jade, pierre sacrée extrêmement dure, consacrée aux offrandes rituelles et aux objets de prestige, apanage des rois et des seigneurs. Il mérite une attention spéciale pour la beauté de sa pierre, sa grande taille et le raffinement de sa physionomie naturaliste, brillamment restituée, parfaite expression des valeurs de cette grande civilisation.   La tête harmonieuse est parfaitement ovale. Le front haut et fuyant est la conséquence d’une déformation rituelle, pratique répandue au sein des classes sociales dominantes pour lesquelles elle représentait vraisemblablement un signe de noblesse, un idéal de beauté et une ode à la fertilité en raison de la forme oblongue que prenait le crâne rappelant celle d’un épi de maïs, plante vitale et sacrée. La convexité du visage qui résulte de cette modification tabulaire apparait nettement sur les bas-reliefs où les dignitaires sont généralement sculptés de côté, avec de somptueuses coiffes très hautes qui prolongent et accentuent l’arc du profil.

Galerie
Aller au lot
<
>

Maya

Prix Net TTC  Prix sur demande
Contacter la Galerie
Informations de la Galerie

Voir les œuvres Consulter les CGV

Vous aimerez peut-être