1 / 3

Description de l'œuvre

Veracruz

‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎  VERACRUZ - Hacha ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎  Hacha cérémonielle représentant un jaguar tirant la langue - VERACRUZ – MEXIQUE - 450 - 750 AP. J.-C. Hauteur : 24,2 cm Largeur : 20,5 cm Epaisseur : 15,6 cm Pierre grise à patine brune avec importante traces de cinabre. Gravure rouge souligné par le cinabre Documents (originaux) remis à l’acquéreur : - Certificat d’authenticité de la Galerie Mermoz, Santo Micali, Expert, (CNE) Compagnie Nationale des Experts - Certificat Art Loss Register - Passeport de libre circulation - Rapport de microanalyses - Facture Cette œuvre singulière est une hache cérémonielle représentant une tête de jaguar, provenant de la région du Veracruz au centre de la côte du Golfe du Mexique. Ce type de sculptures étaient utilisées dans le cadre des tournois de jeu de balle, un sport rituel pratiqué dans toute la Mésoamérique, aux incidences politiques, sociales et religieuses considérables. Elles sont associées à deux autres types de sculptures désignées sous le nom de « joug » et de « palme ». Les haches, dont on ignore la fonction précise, constituaient vraisemblablement des trophées et des offrandes de très grande valeur, et furent enterrées aux côtés de dignitaires dont elles manifestaient, de leur vivant, le statut et la puissance. La présence d’importantes traces de cinabre sur cette œuvre en témoigne. Minéral sacré, associé symboliquement au sang et à la vie en Mésoamérique, il était utilisé pour recouvrir les offrandes funéraires, dans l’objectif vraisemblablement d’assurer au défunt une vie nouvelle dans l’au-delà.   Le fait que cette hache représente un puissant jaguar est également un indicateur de son importance. Vénéré par les Olmèques, première civilisation de Mésoamérique, ce super-prédateur l’est r

Galerie
Aller au lot
<
>

Veracruz

Prix Net TTC  Prix sur demande
Contacter la Galerie
Informations de la Galerie

Voir les œuvres Consulter les CGV