1 / 5

Description de l'œuvre

Colima

Chien gras - COLIMA - Mexique - 100 AV. J.-C. - 250 AP. J.-C. - Précolombien Hauteur : 27, 1 cm Longueur : 40 cm Largeur : 24,3 cm Terre cuite rouge avec importantes traces d’oxyde de manganèse. Documents (originaux) remis à l’acquéreur : - Certificat d’authenticité de la Galerie Mermoz, Santo Micali, Expert, (CNE) Compagnie Nationale des Experts - Certificat Art Loss Register - Passeport de libre circulation - Rapport de thermoluminescence - Facture Cette sculpture figure sans conteste parmi les plus belles représentations de chien Colima. Ses formes généreuses, sa superbe patine lustrée, son engobe rouge-café intense, son excellent état de conservation et la vie que le céramiste a su lui insuffler en font une œuvre admirable, d’un point de vue esthétique, technique et symbolique.   Les “chiens sans poils” sont typiques du Mexique et font partie des sujets privilégiés des artistes Colima qui les ont immortalisés de multiples façons. Le soin apporté à leur représentation atteste l’importance de ces animaux aux yeux des peuples de Mésoamérique, lesquels occupaient une place centrale dans leur mythologie.   Comptant parmi les rares espèces domestiquées, ce type de chien, aux racines très anciennes, partageait la vie quotidienne des hommes préhispaniques. Sur le plan symbolique, il était perçu comme l’auxiliaire du dieu Xolotl, dieu de la mort, dont le nom signifie également « jumeau » en langue nahuatl. Il faisait office de passeur d’âme et sa fonction était d’accompagner les défunts dans la tombe, de les guider et de les protéger dans leur périlleux voyage vers l’au-delà. Xolotl a donné son nom à la race qui existe toujours, Xoloitzcuintle, qui combine le nom du dieu et le nom commun « chien » en nahuatl, itzcuintli. 

Galerie
Aller au lot
>

Colima

Prix Net TTC  Prix sur demande
Contacter la Galerie
Informations de la Galerie

Voir les œuvres Consulter les CGV