Henri SOMM Henri Somm (1810-1889), L'Elegante et deux Japonais, 13 x 10 cm, aqua…
Description

Henri SOMM

Henri Somm (1810-1889), L'Elegante et deux Japonais, 13 x 10 cm, aquarelle, 11 x 9 cm, provenance : collection privée / Galerie Robert Noortman

Traduit automatiquement par DeepL. Seule la version originale fait foi.
Pour voir la version originale, cliquez-ici.

13 

Henri SOMM

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats

Vous aimerez peut-être

Rare deuxième édition de 1684 d'un livre de magie néerlandais très populaire, publié pour la première fois (également par Jan ten Hoorn à Amsterdam) en 1679 sous le titre : "Het Natuurlyk Tover-Boek, of 't Nieuw Speel-Toneel Der Konsten : Traitant de cinq cents arts magiques naturels, tels que le Gogel-Bag, les jeux de cartes, les arts mathématiques et d'autres arts similaires, qui permettent de s'amuser et de gagner du temps, ainsi qu'un traité sur le travail des couvertures, et plusieurs eaux, poudres et emblèmes bénéfiques : as also precious bereydfelen, to make the Aensicht, Neck and Hands, white and sagt", écrit par Simon Witgeest (vraisemblablement un pseudonyme) et publié à Amsterdam par Jan ten Hoorn en 1684. Note : Il a fait l'objet de nombreuses éditions, parfois complétées, jusqu'au XVIIIe siècle. L'édition de 1698 répertorie 1600 tours de magie (tours de magicien), au lieu des 500 de l'édition actuelle. Il a également été traduit en allemand. "Simon Witgeest", de Middelburg, est presque certainement un pseudonyme. Le nom de famille n'apparaît pas dans la base de données www.wiewaswie.nl avant 1818. Witgeest signifie littéralement "fantôme blanc" en néerlandais, et ce terme a probablement servi à suggérer que les recettes étaient inoffensives, "blanches" plutôt que de la magie noire. Willem Goeree (1635-1711), libraire néerlandais d'abord à Middelburg puis à Amsterdam après 1677, mentionné plus haut comme l'une des sources du livre, est souvent cité comme l'auteur possible, mais ses publications bien connues, 203-Livres et manuscrits sur la théorie de l'art et les pratiques artistiques, et Religion et histoire (juives), sont destinées à un public plus haut de gamme. L'auteur déclare dans la préface que le livre était destiné à "raccourcir les nuits d'hiver" et, progressivement, les sections sur le verre, le dessin et la gravure ont été supprimées au profit d'un plus grand nombre de tours de magie, de blagues pratiques, de devinettes et de divertissements avec des énigmes mathématiques et astronomiques, ainsi que de petites expériences chimiques et physiques "pour le plaisir". John Landwehr, "Simon Witgeest's Natuurlyk tover-boek et alia", in : Folklore, 68 (1967), pp. 67-82 : Hoogendoorn, op. 992, STCN (2 copies)" : pour plus de détails sur le texte : www.dbnl.org/nieuws/nieuws.php?l=2020_01_09.