Null (Droit romain) JUSTINIEN 1er (Empereur) : Justiniani Imperatoris edicta : i…
Description
70 

(Droit romain) JUSTINIEN 1er (Empereur) : Justiniani Imperatoris edicta : item Justini, Tiberii ac Leonis Augustorum Novelle constitutiones. Henrico Agylaeo interprete. Lugduni, Apud Gulielmum Rouillium, 1571. Un volume. 7,5 par 12 cm. 913-(13) pages + 1 f. blanc. Plein maroquin brun d'époque, dos 6 nerfs, orné, plats encadrés d'un filet doré et d'un filet à froid, médaillon doré au centre. Très joli travail de ciselure sur les tranches dorées. Exemplaire réglé. Coiffe supérieure manquante, deux coins usés, mors fendus sur 3 et 1 cm (sans aucune gravité). Très belle reliure. Page de titre avec les bords légèrement usés (sans manque de texte), sinon bel état intérieur. L'édition princeps des Novelles de Léon VI le Sage (866 - 912) est due à Scringer, qui ne corrigea qu'imparfaitement le manuscrit ; Henri Estienne l'imprima en 1558 et publia en fin de volume une série de corrections. La première traduction latine parut en 1560 par Henri Agylee. La première adjonction de l'oeuvre de Léon, les Novelles, à l'oeuvre de Justinien, eut lieu en 1571 dans l'édition de cet exemplaire. Dans cette édition, le texte de Scringer [en grec] faisant face à la traduction d'Agylee, occupe les pages 235 à 665. Suivent ensuite : La constitution de Zénon, les Castigationes d'Henri Estienne, Le livre des fiefs, Les constitutions de Frédéric II, les Extravagantes et le Livre de la paix de Constance. S. von Gultlingen, Index Aureliana X-p. 172 : 742. Baudrier XVIII-p. 337 ; J.A.B. Mortreuil, Histoire du droit byzantin et du droit romain de l'Empire d'Orient, pp. 304-306. "Cette édition est devenue la base de toutes les éditions non glosées." (Mortreuil). Un très bel exemplaire de ce livre rare, imprimé par Guillaume ROUILLE, célèbre imprimeur lyonnais.

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats

Vous aimerez peut-être