SUCQUET (Antoine). Via vitae aeternae. Anvers : Martinus Nutius, 1620. — Fort in…
Description
44 
Online

SUCQUET (Antoine).Via vitae aeternae.Anvers : Martinus Nutius, 1620. — Fort in-8, veau havane, double filet doré en encadrement sur les plats, dos à nerfs orné, tranches rouges (reliure du XVIIIe siècle).Édition originale de ce célèbre livre mystique composé par le père jésuite Antoine Sucquet (1574-1627).Cet ouvrage, de nombreuses fois réimprimé, se caractérise par sa riche illustration finement gravée en taille-douce par Boèce a Bolswert, comprenant un titre-frontispice et 32 planches. Les scènes que ces gravures représentent, montrent des supplices, des martyres, etc., souvent agrémentées de créatures imaginaires et monstrueuses.Exemplaire en reliure du XVIIIe siècle, restaurée aux coiffes, aux mors et aux coins. Marges un peu courtes, avec atteinte à plusieurs titres courants. Les deux premiers feuillets de texte ont une marge plus courte. Rares mouillures.Provenance : ex-libris manuscrit du XVIIIe siècle barré sur les gardes. - Étiquette bibliothèque bruxelloise.

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats

Vous aimerez peut-être

[MORGUES (Mathieu de)]. Diverses pieces pour la defence de la Reyne Mere du Roy tres-chrestien Louis XIII. sl [Paris], sn, 1643. 2 vol. in-12 de [14] ff., 965 pp. Le deuxième volume porte un titre légèrement différent (Diverses pieces pour la deffence de la Royne Mere du Roy tres-chrestien Louys XIII, Tome III) et une adresse différente (Jouxte la copie imprimée à Anvers), sans date, avec une pagination multiple. Intéressant recueil renfermant de nombreux libelles critiquant avec virulence la politique de Richelieu, par Mathieu de Morgues (surnommé l'abbé de Saint-Germain) mais également Chanteloube, Harlay de Sancy, Jean Sirmond, et même Paul Hay du Chastelet, adversaire notoire de Morgues. Morgues affichait en particulier sa réprobation dans l’affaire du bannissement de la reine mère, et s’en prenait au caractère destructeur des décisions du cardinal pour l’ancienne société française, que Morgues se plaisait à qualifier de « paisible et naïve ». Pour la période qui s’étend de 1631 à 1642, le pamphlétaire publia à lui seul, en qualité de porte-parole officiel de la reine mère exilée, un corpus de plus de 23 libelles entre 1631-1643. (Cf. Mathieu de Morgues, Bon Français ou Bon catholique ? par Seung-Hwi Lim, in Dix-septième siècle 2001/4 (n° 213), pages 655 à 672.) Le premier volume contient : le feuillet de titre (avec longue note manuscrite ancienne au verso concernant l'Abbé de Saint-Germain), une épître au roi (déch. sans manque à un feuillet), un avis au lecteur et la liste des pièces contenues dans ce tome (11 pp.) ; Très-humble, très-véritable, et très importante remonstrance au roi (pp. 1-114) ; Vrais et bons advis de François Fidele sur les calomnies et blasphèmes du Sieur des Montagnes, ou Examen du libelle intitulé Défense du roi et de ses ministres (pp.115-224) ; Charitable remonstrance de Caton chrétien à monseigneur l'éminentissime cardinal de Richelieu. Sur ses actions, & quatre libelles diffamatoires, faits par lui où ses escrivains (pp.225-369) ; Advertissement de Nicocléon à Cléonville. Sur son advertissement aux provinces. (pp. 371-446) ; Le génie démasqué. (pp. 457-465, erreurs de pagination) ; Response à la seconde lettre que Balzac a faict imprimer avec son prince. (pp.469-509) ; La vérité défendue, ensemble quelques observations sur la conduite du cardinal Richelieu. (pp.[511]-578, trou au titre) ; Au sage lecteur (pp. 607-609) ; Jugement sur la préface et diverses pièces que le cardinal de Richelieu prétend de faire servir à l'histoire de son crédit. (pp. 611-698), manque les dernières pages 699 à 706 ; Advis de ce qui s'est passé sur le sujet d'une lettre présentée au roi très-chrétien de la part de la royne mère de sa majesté. (pp.707-724) ; Lettre de la Royne à Sa Sainteté - Premier bref de sa sainteté à la royne. - Second bref de sa sainteté à la royne. (pp. 725-730) ; Lettre de la royne à monsieur Mazarini nonce extraordinaire de sa sainteté en France. - Lettre de la royne au roi son fils. - Réponse de monsieur Mazarin à la royne. - Seconde lettre de la royne à sa sainteté. - Lettre de sa majesté impériale à la royne mère du roi très-chrétien. (pp. 731-748) ; Lumières pour l'histoire de France, et pour faire voir les calomnies, flatteries, & autres défauts de Scipion du Pleix. (pp. 749-918) - Lettre de change protestée ou réponse à la lettre de change de Jean Sirmond caché sous le nom de Sabin. (pp. 919-956) ; Abrégé de la vie du cardinal de Richelieu, pour lui servir d'épitaphe (pp. 957-965). Le second volume contient : feuillet de titre, ordre des pièces, Déclaration du Roy sur la sortie de la Royne sa Mere, & de Monseigneur son Frere, hors le royaume, imprimée l'an 1631 (pp. 5-35) ; Lettre du Roy escrite aux Parlemens & Gouverneurs des Provinces, sur son partement de Compiegne, imprimée l'an 1631 (pp.36-39) ; Lettre escrite par la Royne Mere de sa Majesté, imprimée l'an 1631 (pp.40-54) ; Lettre de Monsieur le Cardinal de Lyon, à Monsieur le Cardinal de Richelieu son frère, imprimée l'an 1631 (pp. 55-60) ; Response de Monsieur le Cardinal de Richelieu, à la lettre de Monsieur le Cardinal de Lyon son frère, imprimée l'an 1631 (pp. 61-66) ; Lettre de la Royne Mere du Roy, à Messieurs du Parlement de Paris, imprimée l'an 1632 (pp.67-80) ; Response au Libelle, intitulé, Tres-humble, tres-veritable & tres-importante remonstrance au Roy, imprimée l'an 1632 (pp.81-234) ; Reparties sur la Response à la Tres-humble, tres-veritable, & tres-importante Remonstrance au Roy, imprimée l'an 1632 (pp.235-301) ; Advis des Marchands de la Bourse d'Anvers, à ceux de la Place de Paris, à du Change de Lyon, imprimée l'an 1632 (pp.302-314) ; Lettre d'un gentilhomme françois, bon catholique, à un sien confident, touchant les affaires du Temps, & l'Estat de la France, imprimée l'an 1632 (pp.315-335) ; Coppie de la Lettre escrite par Monseigneur Frere unique du Roy, au Mareschal de Schomberg, imprimée l'an 1632 (pp.336-340) ; Ioannis Armandi Plessaei Richelii S.R.E. Cardinalis vita

Loading – Rero et Stéphane Parain 2021 Sculpture en résine de 25cm de haut Édition limitée à 500 exemplaires (livré avec le certificat d’authenticité signé et numéroté par les deux artistes. L'oeuvre : « Sur l’invitation du collectif 6m3, Stéphane Parain et RERO s’emparent pour LOADING d’un buste représentant Antoine COYPEL (1661- 1722), peintre du Roi dès 1716, réalisé de son vivant parAntoine Coysevox (1640 – 1720). Cette oeuvre s’inscrit au sein d’une collaboration depuis longtemps établie entre les deux artistes.Elle donne lieu à une interrogation des deux artistes de la redéfinition des codes et de notre responsabilité face à un héritage donné, vis-à-vis duquel se pose un choix entre conservation et changement radical. Leur recherche s’articule ainsi autour des questions de transmission et de codes. Les canons des statuaires classique et baroque côtoient l’esthétique contemporaine du HTML sur un socle en pierre monumental, minérale et sans âge. La sculpture est aboutie, finie et se donne à voir comme telle tout en reposant sur une apparence paradoxale, entre in progress et interruption. Elle renvoie à l’esthétique de l’inachevé, aussi connu sous le terme de non finito, qui marque notamment les travaux de Michel Ange et de Rodin. A travers une recherche de l’essentiel, de ce qui suffit, à travers la violence certaine du démembrement et de la dislocation, se pose la poésie de ce qu’il reste et de la présence, pourtant, comme pour un membre fantôme, de ce qui a disparu. » - Cécile Renoult (extrait du livre Via Negativa - Rero) Hauteur : 25 cm / Largeur : 15 cm Les frais de transport seront de 15 € TTC Belgique et France / 22 €TTC Europe CEE / 45 €TTC USA / devis pour le reste du monde (seulement pour les œuvres que l’on peut expédier en tube et hors assurance), pour les tableaux et autres œuvres, un montant de transport raisonnable sera ajouté sur votre facture, L'envoi des lots groupés est possible selon les cas , par vente, avec un supplément de 3 € par objet.