Sphère armillaire copernicienne en carton et papiers imprimés. 
Pieds tournés en…
Vous aimerez peut-être

ARMILLARS COPERNICAINSFabriqués par Delamarche ou FortinFrancevers 1790-1820Les sphères armillaires sont des appareils de démonstration astronomique destinés aux étudiants et aux érudits afin de leur faire comprendre les principes fondamentaux du système solaire. Elles ont une forme ouverte et sont constituées d'un cercle d'anneaux astronomiques. Le mot "sphère armillaire" vient du latin 'armilla', qui signifie cercle ou bracelet. Les sphères armillaires remontent à la Grèce antique et ont été fabriquées aux 18e et 19e siècles, principalement en Angleterre, en France et en Europe.Une sphère armillaire centrée sur le soleil est connue sous le nom de copernicienne, du nom de l'astronome Nicolas Copernic (1473-1543), qui a formulé un modèle du système solaire dans lequel les planètes, y compris la Terre, tournent autour du soleil.Une sphère armillaire copernicienne illustre généralement la rotation des planètes (et des astéroïdes) au sein du système solaire avec une sphère solaire centrale entourée soit d'anneaux planétaires concentriques, soit d'un oratoire intérieur avec des disques ou des planètes sphériques.Au centre de la structure se trouve une barre verticale en laiton portant une sphère dorée représentant le soleil, entourée d'un oratoire composé de six bras rotatifs courbés en laiton, chacun se terminant par un disque représentant une planète ou un astéroïde. En outre, l'oratoire dispose d'une Terre sphérique (et non en forme de disque) qui tourne sur un appareil séparé, peinte avec une simple carte des continents et enchâssée dans un méridien en carton sur lequel est appliqué du papier gravé. La Terre possède également un disque lunaire rotatif relié à la méridienne par un bras en laiton. L'ensemble de la structure armillaire, avec son oratoire intérieur, est surmonté d'une terminaison en forme de sphère et repose sur un support en bois ébonisé, sur un socle rond tourné.L'exemplaire présenté ici est dans un état magnifique et ne présente pratiquement aucune restauration ou détérioration. La gravure sur l'anneau extérieur est clairement visible et l'ensemble de la sphère armillaire ne présente pratiquement aucune trace d'usure.Montée sur un support en bois ébonisé avec un pilier central et un socle tournés. Hauteur totale 53 cm.

Description
115 

Sphère armillaire copernicienne en carton et papiers imprimés. Pieds tournés en bois fruitier noirci. XIXe H : 48 cm (petits accidents, manques et restaurations)

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats