Jean MIOTTE (1926-2016) Miotte Money 12, 2004/2005 Acrylique sur papier 65 x 50 …
Description

Jean MIOTTE (1926-2016)

410 

Jean MIOTTE (1926-2016)

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats

Vous aimerez peut-être

Seamaster 300 chronograph - « Watch of Year 1994 »Montre chronographe de plongée en acier à mouvement automatique.• Boîtier rond en acier, lunette graduée tournante peinte en bleu, poussoirs pompes vissés, couronne cannelée vissée, fond vissé.• Cadran bleu nuit à motif de vagues, index ronds peints luminescents, aiguilles flèche évidées luminescentes, date par guichet à 3 heures, seconde perpétuelle à 9 heures, totaliseurs des minutes écoulées (sur 30 minutes) à 12 heures et des heures écoulées (sur 12 heures) à 6 heures, trotteuse centrale droite à pointe peinte en rouge pour la fonction chronographe.• Bracelet en acier, boucle déployante en acier 1504-826.Boîtier, cadran, boucle, bracelet et mouvement signés.Mouvement : mécanique à remontage automatique.Boîtier numéroté 60.038.814 (vers 2005)Diamètre : 41,5 mm - Longueur du bracelet : 16 - 20 cmLancée en 1993, avec sa fameuse soupape de décompression à hélium à 10 heures, la SeamasterChronographe remporta le prix de « La montre de l'année 1994 », devant la Zenith El Primero et laJaeger LeCoultre Reverso.Version chronographe des Seamaster 300, elle se distingue par ses poussoirs vissés, permettant une réelle étanchéité à 300 mètres de profondeur.Un modèle similaire figure au musée Omega deBienne sous la référence 9201 (page 357).+ Accompagnée de sa sur-boite, de sa boite, sa carte de certificat de chronométrie et sa garantie internationale non datée.Rapport de condition :Bon état général, rayures d'usage et patine sur le boîtier, rayures d'usage sur le bracelet, la montre fonctionne lors de l'expertise, sans garantie de fonctionnement dans le temps, une révision d'usage conseillée.

Speedmaster PréMoon Ed White - référence ST 105.003 - 65Mythique montre chronographe en acier à mouvement mécanique.• Boîtier asymétrique en acier, lunette tachymétrique graduée en aluminium « dot not 90 » peint en blanc, couronne cannelée, fond vissé.• Cadran noir, index bâtons peints luminescents, aiguilles droites peintes en blanc, seconde perpétuelle à 9 heures, totaliseurs des minutes écoulées (sur 30 minutes) à 3 heures et des heures (sur 12 heures) à 6 heures, trotteuse centrale flèche pour la fonction chronographe peinte en blanc.• Bracelet en cuir noir, boucle ardillon en acier.Boîtier, cadran et mouvement signés.Mouvement : mécanique à remontage manuel.Mouvement calibre 321 - numéroté 24.054.096 (vers 1966)Boîtier numéroté ST 105.003 - 65Diamètre : 42 mm - Longueur du bracelet : 20 cmParmi tous les chronographes de l'Histoire de l'horlogerie, l'Omega Speedmaster PréMoon a une place particulière. Connue pour être dans l'équipement « Standard » des astronautes, la « Speed » pour les intimes et les passionnés, à connu de nombreuses versions, particulièrement pour célébrer les missions spatiales depuis 1962.«LA» Speedmaster de Joël Duval ne fait pas exception dans sa quête de montres rares et spéciales.Dernière version sans protège poussoirs et sans la mention professionnal, elle est surnommée « EdWhite » en hommage à l'astronaute qui la porta lors des missions spatiales. C'est aussi ce modèle qui fut testé par la Nasa en 1964.Rapport de condition :Très bon état général, très belle patine du cadran, insert de lunette correspondant, rayures d'usage sur le boîtier, la montre fonctionne lors de l'expertise, sans garantie de fonctionnement dans le temps, une révision d'usage conseillée.