44 

CONGO - CAMEROUN, "Mission Moll 1905-1907 Congo - Cameroun". Album d'environ 289 tirages argentiques d'époque montés sur des feuilles de buvard fort. Légendés à l'encre sur des étiquettes contrecollées sur le montage. Reliure en percaline rouge, demi chagrin grenat à coins, dos à nerfs orné de filets dorés, titre en lettres dorées au dos et à froid sur le premier plat, non rogné. Le présent exemplaire porte, sur une page de garde, un envoi autographe signé d'Henri Moll à Marcel Saint-Germain, avocat et sénateur d'Algérie à Oran de 1900 à 1920. Vues des ethnies suivantes: Pandés, Bayas du Sud, Labbis, M'Boums, Bayas du Nord, Moundans, Toubouris dans les pays suivants, Congo, Cameroun, Tchad et Nigéria. Album : 55 x 44 cm ; Images : divers formats 5,5 x 8 cm à 22,5 x 36 cm Le Commandant Henri Moll (1871-1910) fut chargé en 1905 par le gouvernement français de délimiter, de concert avec une mission allemande, la frontière du Cameroun et du Congo. Pendant 18 mois, à pied, Moll a parcouru cette frontière parmi les peuplades hostiles. Cette mission fut réalisée avec le capitaine von Seefried et le lieutenant von Reitzenstein. L'accord sur les frontières fut signé le 18 avril 1908 à Berlin. «Chargés de recueillir des informations sur l'organisation économique et sociale de la région, ils s'intéresseront également de près aux coutumes des indigènes. Les appareils photographiques emportés dans leurs bagages se révéleront alors de précieux alliés. Résolu à ne jamais utiliser les armes, Moll parvient à amadouer les tribus les plus farouches. Un tel respect lui garantit souvent l'accueil chaleureux des peuplades dont il traverse les territoires. La mission effectue ainsi un séjour prolongé chez les Baya. N'ayant jamais vu de Blancs, ces indigènes se montrent d'abord terrifiés, puis ils invitent les Français à entrer dans leurs villages, constitués de huttes rondes coiffées de toits

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats