1 / 4

Description

Le Pho (1907-2001)

Jeune fille au treillage de bétel

Encre et couleurs sur soie, signée en haut à gauche, titrée au dos

30 x 24 cm - 11 3/4 x 9 3/8 in.


Une attestation d'inclusion au catalogue raisonné de l'artiste actuellement en préparation par Charlotte Aguttes-Reynier pour l'association des Artistes d'Asie à Paris sera remise à l'acquéreur


PROVENANCE

Collection privée, France


Considéré comme l’une des figures de proue de l’art moderne vietnamien, Lê Phổ nait en 1907 dans la province de Hà Tây au sein d’une famille de mandarins respectée, son père étant le dernier vice-roi de Tonkin. Manifestant des prédispositions pour la peinture et le dessin, il intègre la première promotion de l’École des Beaux-Arts de l’Indochine en 1925. Il est très vite remarqué par le directeur et fondateur de l’école, Victor Tardieu, pour lequel il conserve toute sa vie un fort attachement. Lê Phổ assimile à la perfection les enseignements de ses professeurs. L’École valorise les traditions artistiques vietnamiennes comme la peinture sur soie ou la laque, tout en sensibilisant cette nouvelle génération d‘artistes à l’histoire et aux techniques artistiques occidentales. En effet, on lit avec aisance les influences des Primitifs italiens ou des Impressionnistes dans les œuvres de Lê Phổ. En 1931, il vient en France présenter ses œuvres à l’occasion de l’Exposition coloniale internationale. Il choisit de rester un an à Paris afin de suivre des cours à l’École des Beaux-Arts, puis entreprend plusieurs voyages en Europe. Il rentre au Vietnam en 1933, et enseigne à l’École des Beaux-Arts de l’Indochine à Hanoï. Il décide de s’installer définitivement en France en 1937 et acquiert rapidement une certaine notoriété.


Réalisée autour de 1940, Jeune fille au treillage de bétel est un remarquable exemple de la parfaite maîtrise de l’artiste pour l’encre et couleurs sur soie. Technique apprise lors de sa formation à l’École des Beaux-Arts d’Indochine, elle a été développée sous l’impulsion du directeur de l’école, Victor Tardieu. Processus consistant à appliquer de l’encre noire, de l’encre colorée ou de la gouache sur de la soie par des lavements successifs, elle apporte une imparable douceur et délicatesse aux œuvres. L’œuvre de Lê Phổ qui est marquée par une évolution de son style au fil des années fait la part belle à la soie particulièrement dans ses premières années de pratique. L’œuvre présentée en vente s’inscrit dans cette période


Si la représentation du modèle féminin est une constante dans son œuvre, l’artiste s’attache à introduire des éléments distincts faisant de chaque composition une peinture unique. Dans Jeune fille au treillage de bétel, Lê Phổ propose une vision rare où l’attachement à ses terres natales se manifeste par différents symboles. Une jeune femme se tient sur un treillage fait de bambou, plante asiatique par excellence. Autour de cette palissade s’enroule du Béthel, une liane originaire également du Sud-Est asiatique où elle est souvent utilisée en pâte à mâcher. Le visage de la jeune femme répond aux canons asiatiques : formé d’un ovale, les yeux en amandes et la bouche fine complètent ce délicat portrait. Son teint porcelaine contraste délicatement l’ébène de ses cheveux. Elle porte un turban caractéristique des femmes vietnamiennes. Si les références à l’Asie sont indéniables, d’autres d’influences peuvent se deviner. Marqué par la découverte des maitres anciens et plus particulièrement par les italiens du XVIe siècle, Lê Phổ s’appuie également sur la leçon maniériste. De ces peintres, il retient la ligne serpentine qui ondule ici depuis les mains enchevêtrées jusqu’à la position du corps. Le mouvement du foulard et son détail évoque le drapé mouillé des grecs. Grâce à un savant mélange d’influences, Lê Phổ parvient à rendre hommage à sa culture tout en honorant les anciens, mais il immortalise surtout sa vision de la beauté féminine. 


Được coi là một trong những nhân vật hàng đầu của nền mỹ thuật Việt Nam hiện đại, Lê Phổ sinh năm 1907 tại tỉnh Hà Tây trong một gia đình quan lại được kính nể, cha là kinh lược sứ cuối cùng của Bắc Kỳ. Thể hiện thiên hướng về hội họa và vẽ, ông tham gia khóa đầu tiên của Trường Mỹ Thuật Đông Dương vào năm 1925. Ông nhanh chóng được người giám đốc và sáng lập trường, Victor Tardieu, chú ý, và ông giữ một sự gắn bó bền chặt suốt cuộc đời. Lê Phổ tiếp thu một cách hoàn hảo những lời dạy của những người thầy của mình. Trường quảng bá giá trị của truyền thống nghệ thuật Việt Nam như vẽ tranh trên lụa hoặc sơn mài, đồng thời truyền cảm hứng cho thế hệ họa sĩ mới này về lịch sử và kỹ thuật của mỹ thuật phương Tây. Thật vậy, người ta dễ dàng thấy ảnh hưởng của những Primitifs người Ý hoặc những người theo trường phái Ấn tượng trong các tác phẩm của Lê Phổ. Năm 1931, ông đến Pháp để trình bày các tác phẩm của mình tại Triển lãm thuộc địa quốc tế. Ông chọn ở lại Paris một nă

224 
Aller au lot
<
>

Le Pho (1907-2001)

Estimation 100 000 - 120 000 EUR

* Hors frais de vente.
Reportez vous aux conditions de vente pour calculer le montant des frais.

Frais de vente : 30 %
Remportez votre lot au juste prix en passant une enchère automatique !
Notre système se chargera le jour de la vente d'enchérir à votre place, jusqu'au montant maximum souhaité, sans dévoiler ce montant à la maison de vente !
Déposer un ordre
Livraison

Localisation de l'objet :
France - 92200 - neuilly-sur-seine

La livraison est optionnelle

Vous pouvez recourir au transporteur de votre choix.

Informations de vente

En vente le jeudi 02 juin - 15:00 (CEST)
neuilly-sur-seine, France
Aguttes
Voir le catalogue Consulter les CGV Infos vente Experts