79 

PENDULE « LA PYRAMIDE »France, XIXe siècleBronze, partiellement doré ; marbre griotte rouge ; laiton et verreH. 72 cm, L. 43,5 cm, P. 12,5 cmNotre pendule est quasiment identique à celle ayant appartenu àNapoléon Ier et aujourd'hui installée dans le Cabinet du Maire, à l'hôtel de ville d'Ajaccio (fig. 1). Ce modèle est l'oeuvre du bronzier Ledure et de l'horloger Claude Hémon, actifs à Paris entre 1812 et 1820.La pyramide, sommée d'une figure de la Renommée, repose sur quatre lions couchés sur une terrasse en marbre portée par quatre pieds en boule aplatie.La face principale, sculptée en bas-relief, est décorée de motifs en candélabre avec deux cupidons à la base, tenant d'une main leur arc, de l'autre un brûleparfum contenant la potion dont ils humecteront la pointe de leur flèche.Au-dessous du cadran, se trouvent les figures de Psyché et d'Eros adossés de part et d'autre d'un trophée d'armes. Un carquois entrecroisé d'un arc et d'une flèche en sautoir, le tout suspendu par un ruban noué, orne les écoinçons.Sur le modèle de Claude Hémon et de Ledure, plus petit que le nôtre, le décor en bas-relief, la base de la pyramide et les pieds sont dorés. Ici, la Renommée se hisse sur un globe en bronze doré.

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats