ERMSDORF : Panor ,ama, Schaack, 1908
Vous aimerez peut-être

Les mycétozoaires (champignons visqueux). Une contribution à la connaissance des organismes les plus bas. 2e éd. remaniée. Leipzig, W. Engelmann 1864. 8°. XII, 132 p. avec 6 planches de cuivre. Hln. d. Zt. avec titre doré au dos. (Dos de la couverture un peu blanchi, en partie un peu de marge). ADB XLVI, 225 et suiv. NDB I, 616. Stafleu 333. Volbracht 67 - Édition augmentée qui fait autorité. - L'ouvrage parut d'abord en 1859 dans le Zeitschrift für wissenschaftliche Zoologie de Siebold et Kölliker. - Le botaniste de Francfort A. H. de Bary (1831-1888) "décrivit (ici) avec précision le processus de développement de ces organismes inférieurs. Des spores sortent des corps plasmatiques ciliés qui, après s'être multipliés par division sans former de membranes cellulaires, se rassemblent en grands amas de plasma, les plasmodes, pour former plus tard les corps fructifères connus, qui ne sont donc pas formés d'un réseau d'hyphes cellulaires, comme c'est habituellement le cas chez les champignons" (E. Wunschmann dans ADB). - Bary "était le plus grand mycologue de son époque ; il a traité la morphologie, l'histoire du développement et la physiologie des champignons dans de nombreux travaux. Il a été le premier à reconnaître la symbiose des lichens. Ses 20 années de travail sur les champignons avaient permis de faire d'excellentes observations en suivant les champignons lors de leur pénétration dans les hôtes animaux et végétaux et lors de leur propagation. Pour produire les organes reproducteurs, des parties sont souvent produites à l'extérieur de l'hôte. Une observation qui ouvre la voie à l'avenir" (H. Ziegenspeck in NDB). - Tamponné plusieurs fois, bon exemplaire.

Description
497 
Online

ERMSDORF : Panor ,ama, Schaack, 1908

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats