79 

ANTONIUCCI VOLTI (1915-1989) L'OTAGE Bronze à patine anthracite nuancé de bleu Signé et numéroté '1/8' avec le cachet de fondeur "Clementi/Cire perdue" Fonte posthume Bronze with blue dark grey patina; signed, numbered '1/8' and stamped with foundry mark 'Clementi/Cire perdue'; posthumous cast 88 cm • 34 5/8 in. PROVENANCE Vente, Louiza Auktion, Bruxelles, 21 octobre 2017, lot 75. Collection particulière, France. BIBLIOGRAPHIE Jean-Robert Delahaut, Volti, Sculptures et dessins, Éditions Pierre Cailler, Genève : 1968, pp. 82-83 (un exemplaire en plâtre décrit et reproduit en noir et blanc). EXPOSITIONS Paris, Palais Galliera, Salon des Peintres témoins de leur temps, L’événement, 1963 (un exemplaire en plâtre). Pékin, Tianjin, Chengdu, Wuhan et Shanghai, Volti, architecte de la sensualité, exposition itinérante, 8 août 2014-4 mars 2015 (un exemplaire en résine). Château de Maintenon, Volti, architecte de la sensualité, 28 mai-2 octobre 2016 (un exemplaire en résine). Villafranca di Verona, Antoniucci Volti, 8 mai-30 juin 2021 (un autre exemplaire en bronze). ŒUVRES EN RAPPORT Antoniucci Volti (1915-1989), L’otage, plâtre, Villefranche-sur-Mer, Musée Volti. Antoniucci Volti (1915-1989), L’otage, bronze, fondu par Clementi, Indivision Volti. "D'admirables dessins soulignent l’élégante pureté de l'expression sculptée. Crayons, sanguines, dessins sur parchemin, dessins 'au trait', habiles notations colorées illustrent avec éclat l'art subtil de Volti, lequel atteint à une pathétique grandeur dans ses dessins de captivité, qui resteront de précieux et émouvants témoignages de ces temps barbares." Jean-Marie Lannegrand d'Augimont, Tribune des Nations.

Livraison

Localisation de l'objet :
France - 75008 - paris

La livraison est optionnelle

Vous pouvez recourir au transporteur de votre choix.

Informations de vente

paris, France