Portrait du Fayoum. Il est peint, sur fond gris vert, du buste légèrement vers l…
Vous aimerez peut-être

Poésies. Odelettes, Les Chimères, Chansons et Vieilles ballades. Édition augmentée de quatre sonnets inédits et ornée d'un portrait, d'en-têtes et de culs-de-lampe de Jean Perrier. Paris,Éditions d'art Édouard Pelletan, Helleu & Sergent, 1924.In-12 [152 x 100] de 191 pp., (2) ff., 1 portrait : veau brun teinté en continu en dégradés de vert, orné sur les plats et le dos d'un décor de filets ondulés à froid et lamé d'argent, nom de l'auteur, titre et date en lettres à froid et partiellement lamés d'argent sur le premier plat, dos lisse, encadrement intérieur de veau vert kaki, orné de filets à froid, doublures et gardes peintes, non rogné, couverture conservée, chemise à dos et bandes de veau vert kaki, étui (Louise Denise Germain, Canape).Édition illustrée par Jean Perrier d'un portrait de l'auteur hors texte d'après le médaillon deJehan du Seigneur, de six en-têtes et de nombreux culs-de-lampe.Un des 25 premiers exemplaires sur papier de Chine (n° 2), enrichi de trois états du portrait et d'une suite des vignettes et ornements.Exquise reliure décorée.Décor de “vagues, obtenues par un double jeu de patine et teintures en dégradés de vert (dont l'éclat original a terni), relevés de lamés d'argent, comme le titrage” (Fabienne Le Bars).Provenance : Louis Barthou, avec ex-libris (vente IV, 1936, n° 1791). - Michel Wittock, avec ex-libris (vente IV, 11 mai 2011, n° 10). Dos de la chemise passé et fendu.Exposition : Paris, D'or et d'argent : livres d'artistes, reliures de création d'AIR Neuf, reliures anciens,Bibliothèque historique de la ville de Paris, 2004, n° 181.- Bruxelles, Bibliotheca Wittockiana, 2008-2009, n° 107.- Paris, Bibliothèque de l'Arsenal, 2017, n° 66.

Description
48 

Portrait du Fayoum. Il est peint, sur fond gris-vert, du buste légèrement vers la gauche, d'un jeune homme, le visage éclairé par la droite. Il est vêtu d'une tunique blanche, à clavi bleus et au liseré pourpre, dégageant fortement le long cou. Les cheveux courts et bouclés encadrent le visage et couvrent en partie les oreilles ; il porte une fine moustache et une courte barbe. Les yeux étirés, marqués d'un trait de kohol, au regard direct, sont surmontés de sourcils longs et épais. Le nez, fin et droit, est soigneusement construit par des aplats plus clairs ; la courte bouche, aux lèvres épaisses, esquisse un sourire. Cire punique (cire utilisée froide et liée à de l' huile et/ou à de l'oeuf) appliquée au pinceau sur un mince panneau de bois. Fentes verticales, lacunes d'environ 1 cm de chaque côté, soulèvements, très belle conservation. Égypte, probablement Hawara, Époque Romaine, IIe siècle, règne des Antonins. H_45 cm L_22,5 cm An Egyptian Fayum Portrait Depicting a Young Man. Roman Period, 2nd century. 17 3/4 in. high. Ancienne collection particulière suisse, constituée dans les années 1960. La cire punique (cire utilisée froide et mélangée à de l'huile et/ou à de l'oeuf ), par sa consistance fluide, était appliquée entièrement au pinceau ; elle permettait plus de subtilités de tonalités et d'avoir une surface beaucoup plus lisse qu'avec l'utilisation de l'encaustique traditionnelle. Pour un portrait masculin exécuté à la cire punique, cf. E. Doxiadis, "Portraits du Fayoum", 1995, pp. 60-61, pl. 45 et p. 199, n°45.

Les enchères sont terminées pour ce lot. Voir les résultats