AGUTTES - Livres & Manuscrits

jeudi 20 février 2020

Experts : Ariane Adeline, Dominique Courvoisier, Thierry Bodin et Mario Mordente

À partir de cette année, la maison de ventes Aguttes organisera ses ventes consacrées aux livres et manuscrits à Drouot. Le 20 février prochain se déroulera donc la première vacation de la spécialité, composée de 240 livres anciens, modernes ou illustrés et manuscrits du XVe au XXe siècle, d’auteurs ou d’éditeurs qui ont marqué l’Histoire, ainsi que celle du livre.
 
Deux incunables – ouvrages imprimés avant 1500 – provenant de la bibliothèque Robert de Billy (1869-1953), ambassadeur français passionné de littérature, seront présentés. Le premier est connu pour être l’incunable le plus illustré de l’imprimerie, avec 1 809 portraits, sujets, cartes et vues de villes. Il s’agit de (L)Ibert cronicarum cum figuris et ymaginibus ab inicio mudi. Augsbourg, Johannes Schönsperger du physicien et humaniste Hartmann SCHEDEL (1440-1514), imprimé en 1497. Estimé entre 8 000 et 10 000 €, cette seconde édition en latin constitue un véritable voyage dans une époque médiévale, sublimée par les gravures de Wilhelm PLEYDENWURFF (1460-1494) et de Michel WOLGEMUTH (1434-1519), le maître de Dürer.
 
aa

 
Le second, imprimé en 1491 par Piero Da Figino est La Commedia, célèbre ouvrage d’Alighieri DANTE (1265-1321). Entre 1307 et 1321, Dante livre sa vision, allégorique, du monde dans ce long poème divisé en trois parties appelées cantiques : l’Enfer, le Purgatoire et le Paradis. Illustrée de fines gravures sur bois d’après les dessins de Botticelli réalisés pour l’édition de 1481, cette comédie est estimée 6 000 - 8 000 €. Le poète narre un voyage à travers les trois règnes supraterrestres jusqu’à la vision de la Trinité. Il s’agit d’un important témoignage de sa vision du monde, alors fortement développée et influencée par l’Église catholique romaine au XIVe siècle.
 
Deux autres éditions de La Divine Comédie seront également présentées lors de la vente. Celle de 1564, éditée par Francesco Sansovino à Venise (estimation : 1 500 – 2 000 €), ainsi que celle, magnifiquement illustrée par Salvator DALI (1904-1989) en 1963 pour les éditions Les Heures Claires, aussi estimée 1 500 – 2 000 €.

Un très beau Livre d’Heures (à l’usage de Besançon) en latin et en français, enluminé sur parchemin de cinq miniatures par le Maître du Missel de Troyes ou son atelier et réalisé vers 1460, est estimé 18 000 - 20 000  €. Les miniatures de ce livre d’heures sont attribuables à l’un des artistes prolifiques de l’enluminure gothique (ou son atelier), le Maître du Missel de Troyes qui se caractérise notamment par un traitement des visages lunaires et aux carnations très ombrées, des ciels étoilés au bleu profond et sombre, éclairés par une lumière zénithale aux larges rayons. Ce Livre d’Heures a appartenu à Pierre Fijan I de Grandes-Maisons, baron de Talmay dont il acquis le château en 1692 et maître à la chambre des comptes de Paris. Ses armoieries et sa devise « Duce sydere coelum crux dabit » figurent sur la couverture.

 

Partager sur
Aguttes

livres anciens, illustrés modernes, manuscrits

Vente : jeudi 20 février 2020
Salle 11 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot 75009 Paris, France
Maison de vente
Aguttes
Tél. Neuilly : 01 47 45 55 55