MILLON – Succès pour Francis Picabia

mercredi 26 juin 2019
Mercredi 26 juin, Francis PICABIA (1879-1953) était la vedette de la vente d’art moderne proposée par la maison Millon. Deux œuvres de l’artiste ont dépassé le seuil de 300 000 €*.

Figure incontournable des mouvements Dada et Surréaliste, Francis Picabia fait partie des artistes au corpus hétérogène. En effet, lors de ses études à l’École des Arts Décoratifs, il découvre l’impressionnisme et devient l’un des peintres les plus féconds de son époque. Puis il explore tour à tour le Fauvisme, le Futurisme, le Cubisme, passant ainsi du Néo-Impressionnisme à des formes plus simples pour devenir l’un des fondateurs de l’Art Abstrait.

Peinte en 1907, soit durant la période impressionniste de Francis Picabia, la toile Les Châtaigniers à Munot, effet de soleil fait partie d’une série réalisée par l’artiste et a été acquise pour 314 605 €*. Il dira de l’impressionnisme qu’il s’agit du « cordon ombilical qui [lui] permit de développer [ses] poumons, d’apprendre à marcher ». Cette œuvre témoigne également de l’importance de la photographie et des cartes postales pour Picabia, petit-fils du photographe Alphonse Davanne. À son grand-père annonçant la fin prochaine de la peinture, il aurait répondu : « à moins que nous ne fassions des tableaux autres que ceux où l’on copie servilement la nature ». (Lot 75)
 

Nue de face initialement estimée 50 000 – 80 000 €, a trouvé preneur à 390 005 €*. Cette œuvre réalisée sur carton en technique mixte illustre les influences diverses de Picabia dans les années 1940. Il s’inspire ici des revues de charme et de l’Avant-Garde photographique de l’entre-deux-guerres. En opposition à la période sombre de la guerre, l'artiste crée des œuvres où règnent des airs de libération et de naturel. (Lot 142)
 

Partager sur
Millon

Art moderne et école de Paris

Vente : mercredi 26 juin 2019
Salle 1 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot 75009 Paris, France
Maison de vente
Millon
Tél. 01 47 27 95 34