Drouot.com>Collections>Monnaies>Pièces et billets

Pièces et billets

Lots recommandés

Pendentif en or en forme de quinarius pré-viking. 5e-7e siècle après J.-C. Pendentif en or formé à partir d'un quinarius en or pseudo-impérial, de tribus germaniques incertaines, de la fin du 3e-début du 4e siècle après J.-C. avec : Obv : EANOV PI INO AVG légende avec E de côté (pour ANTONEINOC AVG ?) avec buste lauré à droite. Rev : Légende OXPWMEN au-dessus d'un lion marchant à gauche ; EVTVXI en exergue ; légendes gommées, avec boucle de suspension nervurée apposée. Voir Sergeev 225 corrigenda (même matrice, mais décrite comme une panthère) ; voir Triton XIX (2016) vente lot 599 (même matrice, mais mal datée et la légende du revers mal interprétée) ; voir la collection Aurum Barbarorum, vendue Leu (Zürich), octobre 2021 (même matrice, avec une suspension similaire). 2,90 grammes, 17 mm (3/4 in.) Ex collection privée britannique. Andrei Sergeev, dans Barbarian Coins on the Territory between the Balkans and Central Asia - Catalog of Andrei Sergeev's Collection at the State Historical Museum, Moscow, 2012, dit ".A la lumière des recherches récentes, nous savons qu'elle fait certainement partie de l'Aurum Barbarorum du nord du Danube. Cela situe la pièce dans un contexte historique très précis et la date de la fin du 3e et du début du 4e siècle.'' Le type de conception est probablement dérivé de la copie des émissions de bronze des provinces romaines ; l'un des prototypes les plus probables a été émis à Nicopolis ad Istrum sous le règne d'Elagabalus (voir Varbanov I, 3858). Il présente une tête très similaire avec le grand œil typique d'Elagabalus sur l'avers et un lion presque identique marchant vers la gauche sur le revers.

Estim. 1 200 - 1 700 GBP