Drouot.com>Luxe & Art de vivre>Bijoux>Colliers, colliers de perles et sautoirs

Colliers, colliers de perles et sautoirs

Lots recommandés

Ordres et décorations étrangers - Russie / Empire tsariste : Russie : Important collier précoce de l'Ordre de Saint-André par Emmanuel (Emanuel) Pannasch, daté de 1831. Les colliers de l'Ordre en or et en émail. Le collier de 23 pièces se compose de 9 maillons avec l'aigle double russe, 7 maillons avec le chiffre couronné du tsar Paul Ier et 7 maillons avec la croix de Saint-André et les lettres "SAPR" (Sanctus Andreas Patronus Russiae). Les aigles russes en particulier sont finement ciselés, la figure de Saint-Georges est posée séparément sur les écussons réalisés en émail rouge translucide. Tous les maillons sont réalisés dans la qualité de joaillerie d'une finesse inégalée d'Immanuel (Emanuel) Pannasch de Saint-Pétersbourg (1773-1836). L'exécution en orfèvrerie présente la forme en creux typique de Pannasch. Les différents maillons de la chaîne portent au dos la marque du maître "IP" pour Immanuel Pannasch, l'ancre - marque de la ville de Saint-Pétersbourg et la marque de l'année "1831". Au recto, différents maillons de chaîne et de liaison sont poinçonnés avec la marque de la ville de Saint-Pétersbourg. Petits éclats d'émail dus à l'usure à quelques endroits, mais dans l'ensemble en excellent état. Un collier presque identique datant de 1828 et ayant appartenu au 6e duc de Devonshire est exposé au château de Chatsworth. Un autre exemplaire, daté de 1835, a été vendu aux enchères chez Hess à Lucerne en 1968, de là il a rejoint la collection du légendaire Paul Sandars et a été vendu dans le cadre de cette collection chez Sotheby's à Genève en 1991. Dott Antonio Spada illustre un autre exemplaire dans l'ouvrage magnifique Onori e Glorie, vol. II, p. 176-177. Collane de l'Ordre d'une importance et d'une rareté exceptionnelles, dont peu d'exemplaires se trouvent en possession privée en dehors de la Russie. État : 1-2

Estim. 150 000 EUR