Icônes

Lots recommandés

Triptyque post-byzantin Centre Icône de l'Intercession. XVIIe-XIXe siècle de notre ère. Plaque centrale d'un triptyque en laiton avec la Mère de Dieu debout, nimbée, vêtue d'une chlamyde et d'une tunique talaris, les bras étendus et la tête tournée vers la droite, entourée de deux groupes d'adorateurs, disposés sur trois rangs : les anges en haut, les droites au centre et les prophètes avec les anges en bas ; deux drapeaux flottent horizontalement de chaque côté de sa tête, entourés de décorations végétales, tandis que le soleil et la lune sont représentés aux deux coins de la plaque, séparés par une inscription en russe ; dans la partie supérieure, en forme de coupole orientale, est représentée la Sainte Trinité, Père et Fils, assis sur un trône de nuages, une croix au milieu surmontée d'une colombe. Voir Ahlborn, R.E. & Beaver-Bricken Espinola, Russian Copper Icons and Crosses from the Kunz Collection : Castings of Faith, Washington, 1991, nos.51, p.49, 55, p.80. 142 grammes, 13 cm de haut (5 1/8 in.) Acquis sur le marché de l'art britannique, années 2000. Propriété d'un gentleman de l'Essex. L'icône représente l'intercession de Sainte Marie, " joie de tous ceux qui souffrent ". Cette icône était la partie centrale des triptyques représentant la Mère de Dieu au centre, surmontée de l'iconographie de Dieu, représenté comme un seul ou dans l'iconographie de l'Aghia Triada (Sainte Trinité). Les autres parties (ici manquantes) des triptyques étaient ornées de scènes de la vie du Christ ou de Marie.

Estim. 100 - 140 GBP