http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Résultats de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
samedi 09 décembre 2017
Succès pour les bijoux de Suzanne Belperon
L’Huillier & Associés

Samedi 9 décembre, les créations de Suzanne BELPERON (1900-1983) présentées dans la vente de bijoux de la maison L’Huillier & Associés ont toutes décuplé leur estimation. Un collier créé vers 1940, en or jaune 18K (750) et platine ponctué d’un liseré de diamants taillés en rose, a notamment été acquis 119 000 € (frais inclus ; lot n° 165). Poinçonné du maître orfèvre Groëné & Darde, le bijou avait été conservé dans la même famille depuis son origine.

Suzanne Belperon est une des figures emblématiques de l’univers de la joaillerie moderne. Elle débute sa carrière aux côtés de Jeanne Boivin, dont elle deviendra codirectrice. Après son départ en 1932, elle compte parmi les créatrices les plus en vogue des années folles. Ses modèles sculpturaux, les volumes qu’elle imagine et les matières qu’elle utilise révolutionnent la joaillerie des années 1930.

Issues d’une commande effectuée en avril 1943, chacune poinçonnée du maître orfèvre Groëné & Darde et toujours restées dans la même famille depuis leur origine, une broche et une paire de boucles d’oreilles « fleur de cachemire » stylisées sont parties distinctement à 87 000 € et à 38 000 € (frais inclus).

La broche en or jaune 18k (750) et platine est pavée de diamants de taille ancienne et sertissures à décor d'enroulements (lot n° 166). Les boucles d’oreilles en or jaune 18k (750) et platine, serties de diamants taillés en rose et de taille ancienne, retiennent chacune un diamant en forme de poire (lot n° 167).

Suzanne BELPERRON (1900-1983)  BROCHE «Fleur de cachemire» stylisée en or jaune 18 k (750 millièmes)   Suzanne BELPERRON (1900-1983)  PAIRE DE BOUCLES D'OREILLES «Fleurs de cachemire» stylisées en or jaune 18 k (750 millièmes) et platine serties de diamants taillés en rose et de taille ancienne, retenant chacune un diamant en forme de poire (éclat à la pointe d'une poire).

Par ailleurs, une bague en or jaune 18k (750) sertie d’une émeraude pesant 6,30 carats, entourée de douze diamants, est partie pour 85 000 € (frais inclus). Le bijou a été réalisé sur commande dans les années 1890 par la Maison Mellerio, maison de haute joaillerie française depuis le XVIIe siècle, fournisseur des rois et des reines de France et d'Europe – Napoléon Ier, l'impératrice Joséphine, l'impératrice Eugénie, la Princesse Mathilde, Pauline Borghèse notamment.

MELLERIO dits MELLER  BAGUE en or jaune 18 k (750 millièmes) sertie d'une émeraude coussin pesant 6,31 carats

BIJOUX - MONTRES & ORFÈVRERIE
samedi 09 décembre 2017 - 14:00
BIJOUX - MONTRES & ORFÈVRERIE
Drouot - Richelieu Salle 15
L'Huillier & Associés Hubert L'Huillier et Roman de Pontac OVV